Contre l'amendement favorisant l'exclusion des enfants handicapés

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Contre l'amendement favorisant l'exclusion des enfants handicapés.


Visiteur

#951

2013-04-02 21:40

UNE GRAND MERE

Visiteur

#952

2013-04-02 22:02

rien à dire de plus tant je suis ecoeurée.

Visiteur

#953

2013-04-02 22:12

Je suis maman d'un enfant autiste de 7 ans également et nous entamons un vraie lutte pour que notre enfant soit accueilli en milieu ordinaire. Nous avons subis à plusieurs reprises les pressions du monde enseignant pour orienter notre enfant vers le milieu spécialisé alors qu'il s'est très bien intégré à l'école, qu'il ne perturbe pas ou peu la classe et surtout qu'il est heureux d'y aller.
Je suis effectivement très inquiète si ce droit de choisir l'orientation de notre enfant est remis en question!

Visiteur

#954

2013-04-03 00:33

liberté, égalité, fraternité, ce ne sont que de belles devise à lire, qui hélas ne s'appliquent en aucun cas dans la réalité, c'est un bien triste constat cet événement, qui mérite un grand coup de gueule et que nous unissions nos pensées pour briser la chaîne a un scandale pareille!!!

Visiteur

#955

2013-04-03 04:54

Franchement comme si d'avoir un enfant différent ne suffisait pas ...........!

Visiteur

#956

2013-04-03 06:27

L'ecole pour tous

Visiteur

#957

2013-04-03 07:34

Honte à la France, soit disant pays des droits de l'homme! J'ai honte de vivre dans ce pays qui se vautre dans l'élitisme. Les mots me manquent pour dire ma colère. Avoir un enfant handicapé est déjà asez dur, quand en plus on vous jette pour cela, déconsidère cette vie alors que l'on pointe sans arrêt les droits de chacun, même des pires criminels!! Je ne connais trop mal encore ce monde du handicap mais ma fille étant une petite autiste de 2 ans 1/2 sera bientôt confrontée à tout cela. Je suis simplement dégoutée.

Visiteur

#958

2013-04-03 07:35

Un très bel acte pour de très beaux enfants, certes ils ne sont pas ordinaires, mais je préfère grandement leur attribuer le terme extra-ordinaires. Ces personnes méritent la même vie, et eux et leurs parents se battent chaque jour pour avancer, cet amendement n'est qu'une solution malhonnête de la part du gouvernement pour arriver à ses fins budgétaires. Qu'ils se regardent dans un miroir et peut-être saisiront-ils où le problème se trouve ...

Visiteur

#959

2013-04-03 08:44

Bonjour quelqu'un a des nouvelles de la pétition déposée hier je n'ai rien vu au info :/ (vive les médias)

Visiteur

#960 Re:

2013-04-03 08:49

#958: -

Ce n'est pas pour des fins budgétaires, mais pour faire plaisir à une majorité d'enseignants et de personnels des IME... qui votent traditionnellement à gauche. On fait plaisir aux enseignants en leur enlevant le max d'enfants différents, et aux personnels d'IME, en leur orientant le max d'enfants différents, ce qui assure la perennité de leurs emplois.

Quant au coût... à 250 €par jour et par enfant l'IME et à 800 € par jour l'hôpital de jour.., on peut en mettre des enseignants et des AVS dans nos écoles. Un autiste asperger disait hier sur RTL que la première des économies que devait  faire la France était de fermer ces centres pour handicapés (et à mon avis en garder quelques-uns en centre ville, centre bourgs, ouverts sur la vie de la cité, pour ceux qui sont polyhandicapés et pour les familles qui le souhaitent, mais seulement celles qui le souhaitent sans pression ni chantage


Visiteur

#961

2013-04-03 08:56

et on me dira encore que la gauche est plus sociale

Visiteur

#962

2013-04-03 09:12

Cet amendement est deans la droite ligne de la déclaration de nos ministres de l'éducation et de la justice: "il faut arracher nos enfants aux déterminismes de la religion et des parents" !!!!!!

Visiteur

#963

2013-04-03 10:39

Inadmissible !!!

Visiteur

#964

2013-04-03 11:18

C'est très important de mobiliser les citoyens afin d'éviter les passages d'amendements en catimini. C'est d'ailleurs honteux de privilégier le confort de certains sans se préoccuper de l'inconfort et des souffrances des autres.
Merci pour votre combat républicain.
de gauche?

#965 de gauche

2013-04-03 11:25

j'ai voté pour la gauche, et ce depuis des années, mais là je me sens vraiment TRAHIE !

Comment des députés de GAUCHE peuvent ils voter un amendement aussi assassin ?

une mère en colère

Visiteur

#966

2013-04-03 12:10

Honte aux élus présentant ce texte .

Visiteur

#967

2013-04-03 12:13

en soutient pour mes amis, et tous ces enfants merveilleux

Visiteur

#968

2013-04-03 12:20

Il faut que la liberté et la démocratie reviennent dans ce pays!!!!!

Visiteur

#969

2013-04-03 12:22

Cahuzac a gangrainé toute la gauche...

Visiteur

#970

2013-04-03 12:59

A quoi sert mon vote puisque vous êtes pires que vos prédécesseurs!!!
franck s

#971 Re: Thibaut

2013-04-03 13:30


Visiteur

#972 Re:

2013-04-03 14:04

#1: -

Mon enfant n'est pas autiste, mais il est atteint d'une maladie rare. Le combat pour sa scolarisation est incessant et jusqu'à ce jour, nous avons réussi à faire entendre notre voie.

Il est inadmissible d'écarter les parents des décisions prises pour le parcour scolaire de leurs enfants. Cet amendement n'est pas acceptable.

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2013-04-03 14:05


Hervé papa d'enfants TED

#974 Re: Re:

2013-04-03 14:09

#973: - Re:

Moi aussi j'ai toujours voté à gauche !

 

Hollande a fait ses calculs : le vote enseignant vaut largement celui des quelques familles suffisemment informées et soucieuses du devenir de leurs enfants  !

Le brossage dans le sens du poil d'un large éventail d'acteurs du système médico-sociale, qui ne veulent absolument pas remettre en question leurs pratiques d'australopithèques, est lui aussi pourvoyeur de voix électorales ...

 

IL Y A UN PUTAIN DE VER  dans le fruit !

 

Comme ça c'est mieux :)

Hervé .


Visiteur

#975

2013-04-03 14:38

Sous des couverts d'égalité et de justice, un petit addenda montre à quel point le lobby des syndicats de l'enseignement public est puissant et dogmatique.
On fait semblant puis après on annule tout.