STOP AU PROJET D’EOLIENNES SUR LA BOULAINE !

Un nouveau projet d’éoliennes menace la Boulaine

  • Sa ressource en eau potable, une ligne de sources alimentant ses hameaux
  • Ses troupeaux, témoins d’une agriculture vivante
  • Son paysage exceptionnel en ligne de crête, balcon de la Lozère 
  • Ses promenades familiales attractives pour les villes et villages voisins
  • Ses activités de pleine nature, sportives et touristiques
  • La santé de sa population et des nombreux randonneurs

barrière.jpg

Signons cette pétition par laquelle, l’Association A Contre Vent, au nom des habitants opposés des communes concernées et limitrophes, demande l’abandon définitif du nouveau projet d’implantation d’un parc éolien sur le massif de La Boulaine par la société « Vensolair ».  

Déjà, en 2012, un projet identique avait été empêché par une mobilisation des habitants lors de l'enquête publique, conduisant le préfet de la Lozère à donner un avis défavorable, conforté par une décision judiciaire.  

L’association s’oppose à tout projet éolien sur la commune de Gabrias et les communes limitrophes. Le territoire de ces communes ne s’y prête pas ! Les habitations sont trop proches !

Ce projet contre-nature perturberait le cycle de l'eau, menacerait les sources et assécherait les terres agricoles. Il dégraderait l’environnement par la détérioration d'un paysage remarquable de moyenne montagne, porterait atteinte à la faune sauvage (rapaces, chauve-souris etc.), à la santé humaine et aux troupeaux d'élevage (préjudice auditif dû au ronronnement et sifflement des éoliennes et syndrome éolien, sons basses fréquences).

Il provoquerait des préjudices visuels dus aux clignotements de flashs de jour comme de nuit, une perturbation des émissions d'ondes électromagnétiques (TV, radio, téléphonie), une perte de valeur du patrimoine bâti, une atteinte au patrimoine historique aux alentours (château, églises, patrimoine rural, sites classés ou inscrits) ainsi qu’au tourisme vert et aux pratiques sportives, …

Cette pétition sera transmise aux autorités publiques (communes, communautés de communes, préfecture, conseil départemental) et portée à l'enquête publique. N'hésitez pas à la partager. Pour contacter l'association


A Contre Vent : Jean Pierre Pic : 06.17.77.32.73    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise A Contre Vent : Jean Pierre Pic : 06.17.77.32.73 à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU







Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...