Suppression de "aide de recherche clinique [H1206]"

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Suppression de "aide de recherche clinique [H1206]".


Visiteur

#1

2013-07-04 17:12

sentiment de regression complete pour les Tecs et Arcs qui se battent depuis 20 ans pour une reconnaissance dans cette institution.

Visiteur

#2

2013-07-04 17:23

L'environnement technico-réglementaire de la recherche clinique est trop spécifique pour que l'ensemble des tâches qui s'y associent soit confiées à des personnes sans formation, ni compétence.

Visiteur

#3

2013-07-04 17:46

Ecoeurant...ce n'est pas ce genre de circulaire qui nous aidera à faire reconnaître notre métier, nos qualifications et nos compétences dans la fonction publique…

Visiteur

#4 Suppression de "aide de recherche clinique [H1206]"

2013-07-04 17:50

Ecoeurant...ce n'est pas ce genre de circulaire qui nous aidera à faire reconnaître notre métier, nos qualifications et nos compétences dans la fonction publique…

Visiteur

#5

2013-07-04 18:18

la recherche clinique demande une extrème rigueur et pour être efficace une bonne connaissance du fonctionnement d'un ou plusieurs services hospitaliers, une bonne compréhension des dossiers médicaux, une bonne connaissance de l'anglais médical et des logiciels informatiques, un bon contact avec les patients, médecins et différents acteurs de la recherche clinique

Visiteur

#6 Re: Suppression de "aide de recherche clinique [H1206]"

2013-07-05 01:11

<p class='quote'><a href="/forum/61383#4">#4: - Suppression de "aide de recherche clinique [H1206]"</a>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Visiteur

#7 Re:

2013-07-05 01:11

<p class='quote'><a href="/forum/61383#1">#1: - </a>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Visiteur

#8 Re:

2013-07-05 01:11

<p class='quote'><a href="/forum/61383#3">#3: - </a>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Visiteur

#9 Re:

2013-07-05 01:11

<p class='quote'><a href="/forum/61383#5">#5: - </a>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Visiteur

#10 Re:

2013-07-05 01:11

<p class='quote'><a href="/forum/61383#2">#2: - </a>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Visiteur

#11

2013-07-05 09:13

Encore un texte écrit par des gens qui ni connaissent rien et qui n'ont pris aucun renseignement ! Lamentable, écoeurant, dévalorisant ! Chaque ligne de cette fiche est un tissu d'âneries et à commencer par le terme "AIDE"!!!
visiteur

#12

2013-07-05 09:27

C'est une honte de ne pas savoir à quel point les métiers de recherche cliniques sont administratifs , techniques et réglementaires!Impossible de faire ce métier avec un BAC! Encore des gens qui ne sont pas allés voir sur site ce qu'est la rigueur recherche clinique.

Visiteur

#13

2013-07-05 09:30

encore une fois, ce sont des bureaucrates qui n'y connaissent rien au terrain qui décident du devenir des gens. Mais laissez faire et la recherche clinique française disparaitra.

Visiteur

#14

2013-07-05 10:39

Je suis tout à fait d'accord, ce projet est une très bonne initiative pour les emplois jeune mais au vu de cette circulaire notre métier est tout de même dévalorisé. ARC nécessite un bac+5, nous n'avons pas fait toutes ces études pour rien !

Visiteur

#15

2013-07-05 10:53

Nous dénonçons avec révolte cette circulaire qui contribue à dévaloriser le métier d'ARC qui nécessite des connaissances pointues et un niveau élevé dans le domaine des connaissances scientifiques , médicales, humaines etc..., il n'existe pas de sous métier mais delà à se contenter de lire, écrire et comprendre pour travailler dans la recherche clinique c'est hallucinant et inadmissible!!!! "les génies de cette circulaire" vivent apparemment sur une autre planète......, nous nous battrons jusqu'au bout!!!!!

Visiteur

#16

2013-07-05 10:55

Cette nouvelle mesure ne fait que mettre en avant le peu de valeur que l'on accorde a notre métier, ramenant notre misssion à la saisie de données. Nous faisons un travail essentiel pour la recherche qui necessite beaucoup de rigueur, de la réflexion et bien d'autres qualités. Un métier qui est souvent varié et qui ne se résume pas à du remplissage, qui peut aller jusqu'à l'élaboration de protocole de recherche.

Visiteur

#17

2013-07-05 10:56

Que dire de plus ... la crise est profonde !!! Notre charlot de président s'est engagé à réduire le nombre de chômeur d'ici la fin d'année ... et de quelle manière !!! Ca montre la comptétence de ce gouvernement !!!!

Visiteur

#18

2013-07-05 11:27

Déjà que nous devons accepter nos conditions de précarité ( plusieurs années en CDD, CDD pouvant durer 3 mois, 6 mois donc peu de vision sur l'avenir), ça devient un peu dure à accepter cette proposition. Certes, l'idée d'apporter de l'aide pour réduire le taux de chômage n'est pas mauvaise. Mais de là à dévaloriser un métier qui touche à la santé des personnes, qui nécessite une grande rigueur, des connaissances médicales, réglementaires... ça devient incompréhensible et injustes pour les ARC qui ont fait 5 années d'étude post-BAC voir 8.

Visiteur

#19

2013-07-05 11:38

Les emplois jeunes sont peut-être une nécessité mais le bon suivi des patients dans des essais thérapeutiques nécessite une expertise particulière avec un cursus universstaire particulier. Il y a des gages de qualités qui ne peuvent être "bradés" sous couvert d'une situation de l'emploi catastrophique.

Visiteur

#20 Re:

2013-07-05 11:48

#15: -  

 trés bon commentaire, je suis entiérement d'accord avec vous , nous allons nous battre jusqu'au bout, pour cette circulaire et pour bien d'autres choses , cette circulaire va nous permettre de se réunir de sortir de l'ombre.


Visiteur

#21

2013-07-05 12:00

ou comment dévaloriser un métier méconnu, dont les filières de formation vont tout d'un coup devenir obsolètes, et qui finira par convaincre l'industrie qu'en plus d'avoir un système juridique lourd, la France est maintenant un pays de guignols de la recherche avec du personnel aux compétences discutables !!

Visiteur

#22

2013-07-05 12:05

Ou alors ne pas attribuer à ces emplois les mêmes tâches que les nôtres et leur proposer une formation en parallèle pour pouvoir ensuite accéder aux postes d'ARC/TEC. Il faudrait presque créer une fiche de poste supplémentaire pour ces emplois qui viendraient en soutien des ARC/TEC. Je nous voie quotidiennement surchargés par des tâches qui sont vraiment chronophages tels que le rangement des dossiers, par exemple...

Visiteur

#23

2013-07-05 12:21

Qu'ils commencent par nous faire un vrai statut sur de vraies grilles et des fiches metier VRAIES...Comment peut-on informer les familles/suivre les EIG avec un CAP à 16 ans????????
Quand on veut supprimer un metier on commence par de detruscturer et le dévaloriser...on a JAMAIS ete structuré, mais la pour sûr on nous devalorisé de facon radicale!!!! CECI EST PUREMENT INADMISSIBLE

Visiteur

#24

2013-07-05 13:37

RECHERCHE CLINIQUE = avenir pour le pays, pour les malades et les futurs malades

Visiteur

#25 Re:

2013-07-05 14:25

#1: -  

 En lisant la fiche de poste on se demande ce que la personne très compétante qui l'a rédigé entant par "faire tester les médicaments". Cela donne un peu l'impression que des métiers ont été ciblés un peu au hasard pour répondre à une attente du gouvernement de créer des emplois aidés...je veux bien entendre qu'il faut réduir le chomage mais là c'est du n'importe quoi...Et que vont dire les promoteurs privés qui vont réclamer les CV des TEC...