SAUVONS LE CENTRE DE SOINS POUR ETUDIANTS ST SERNIN

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition SAUVONS LE CENTRE DE SOINS POUR ETUDIANTS ST SERNIN.


Visiteur

#1

2015-09-04 21:57

Ce centre de soin de nuit m'a permis de renouer contact avec ma famille, m'a aidé dans ma stabilisation et m'a permis de reprendre un cursus normal dans ma scolarité. De plus qui sait si je serai j'aurais pu prendre confiance en moi sans y avoir été, garder un contact avec la réalité?
Certes 5 étudiants par nuit c'est peu cependant les places tournent et l'écoute que j'ai reçu est ce qui m'a sûrement gardé en dans la vie réelle.
Un grand merci à toute l'équipe du centre qui s'est mobilisé pour moi et qui continue de se mobiliser pour tous les étudiants!
Anonyme.

#2 #2

2015-09-04 22:17

Ce centre nous a tous beaucoup aidé et nous aide encore tous autant que nous sommes. Il nous a sauvé et nous a gardé en vie pour une partie. Il nous aide à parler de nos problèmes, d'essayer de les résoudre avec des soignants tous à l'écoute.

La fermeture des 5 lits comprend la permanence téléphone h24 qui est vraiment aidante pour beaucoup d'entre nous, les patients. Cette permanence est quelque chose de non négligeable pour assurer notre suivi. Pour parler à des soignants nous connaissant quand ça ne va pas, c'est quand même super important.

Cette fermeture comprend aussi le fait qu'un patient ne pourra plus être scolarisé et bénéficier de soins nécessaires en même temps. Aucune structure ne permet cela et sans ça beaucoup d'étudiants pourrait tomber dans l'abandon scolaire.

Tous contre la fermeture nous nous battrons.


Visiteur

#3

2015-09-05 11:06

Je suis de tout cœur avec votre action courageuse et humaine

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2015-09-05 11:58



Visiteur

#5

2015-09-05 16:36

Le 5 septembre 2015

Visiteur

#6

2015-09-05 20:56

Je suis lycéen, et je trouve cette situation vraiment injuste et révoltante !

professionnel

#7

2015-09-05 21:51

Nous sommes déjà une région qui ne dispose pas de lieu soins-études comme il y en a ailleurs , alors il faut MAINTENIR ce lieu à tout prix.


Visiteur

#8

2015-09-05 22:05

Indispensable

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2015-09-06 00:35



Visiteur

#10

2015-09-06 08:56

Pour certains étudiants assumer financièrement leur situation n'est pas toujours simple , si en plus le côté santé doit devenir un souci .... Ils ont droit à l'accessibilité aux soins pour mener leurs études dans les meilleures conditions .
PROFESSIONNEL

#11

2015-09-06 14:23

Le centre de soins pour étudiants Saint Sernin est une ressource majeure du dispositif de soin pour les jeunes à Toulouse. Il permet à des jeunes en souffrance psychique de rester insérés dans leur cursus d'études tout en bénéficiant de soins adaptés.
Le fait que des lits d'hospitalisation restent vacants, qui apparaît en première lecture comme un coût pour la société permet paradoxalement de soigner plusieurs jeunes en parallèle en les maintenant sur leur lieu de vie : en effet, le fait pour le jeune de savoir qu'en cas d'angoisse trop envahissante (menace d'effondrement), il sera accueilli par des professionnels du soin qu'il connaît bien, qu'il peut aussi les joindre par téléphone, vient apaiser cette angoisse et évite, dans bien des cas l'hospitalisation. Cela évite ainsi un passage aux urgences, souvent traumatiques et qui deviendra en elle-même source de souffrance.
Paradoxalement encore, c'est bien cette vacance de lit même qui fait la disponibilité et donc la fiabilité de ce dispositif, puisqu'elle assure de répondre au patient à tout instant, ce qui par là même devient un acte soignant.
En tant que psychologue en libéral, le centre de soins pour étudiants me permet d'accompagner des jeunes en grande souffrance, en sachant qu'ils peuvent s'étayer sur ce dispositif. C'est le travail de réseau. Je ne saurais prendre le risque d'un tel accompagnement si ce dispositif n'existait pas dans toutes les dimensions actuelles.


En perdre son essence, serait un recul majeur du soins des étudiants Toulousains.


Visiteur

#12

2015-09-06 19:17

Ce dimanche 6 septembre 2015 je pense que supprimer en partie des centres de soins est un grave préjudice pour la société toute entière et aussi.... pour la sécu car les patients sans soins seront des patients plus gravement atteints donc plus coûteux pour la S S !

Visiteur

#13

2015-09-06 19:36

septembre 2015
En soutien aux étudiants en besoin d'un accompagnement de qualité dispensé par le service public.

Visiteur

#14

2015-09-06 20:56

Nous avons défendu bec et ongle le CSAPA Baudelaire il y a trois ans (médias, politiques,manifestations en ville, lacher de ballons, etc) et nous l'avons sauvé, tout dépend de l'énergie et de la volonté des personnes (nous étions cinq), courage, faîtes feu de tout bois
Un père Toulousain

#15

2015-09-06 22:31

Un centre de soins qui permet à des jeunes de s'insérer dans le social en les aidant à passer un moment difficile mérite un peu plus de considération qu'une approche budgétaire, ne lâchez pas pour eux et pour tous les autres qui pourraient un jour taper à votre porte.

les considérations budgétaires au delà de leur aspect très souvent arbitraires, incomplètes ne prennent jamais en compte que bon nombre de ces jeunes vont s'insérer et sortir des parcours de soins pour leur bien être et permettront de ce fait de faire des " économies". j'espère que collectivement, nous sommes encore capables de faire prendre conscience à certains décideurs de leurs erreurs et notamment que ces jeunes ont droit de la part leurs ainés à peu plus de considération, notre vie commune ne peut pas qu'être insécurité et rupture

Praticienne et chercheur en santé au travail

#16

2015-09-07 00:02

C'est une vision certainement très court terme et très comptable qui préside à cette décision de fermer un centre de soin en santé mentale qui a fait ses preuves en matière de prévention et de soin pour les jeunes étudiants toulousains.

Mais les arguments gestionnaires qui sont avancés (taux de remplissage des lits, manque de normalisation des lieux et des soins) révèlent paradoxalement une incompétence gestionnaire. 

Dans le champ de la santé mentale, le centre de Saint Sernin s'inscrit dans une démarche noble de prévention parce qu'il s'adresse à des jeunes étudiants, dans une logique ouverte et souple. Ce centre produit, au travers de ses équipes, un travail discret et souvent invisible, en amont de décompensations qui pourraient s'avérer beaucoup plus lourdes.

Evidemment ceci n'est pas aussi facilement mesurable qu'un banal taux de remplissage de lit. Mais il faut rappeler que l'art médical et l'efficacité du soin en santé publique ne se mesurent pas à l'aide d'indicateurs aussi réducteurs.

L'utilité du lieu ainsi que sa capacité soignante sont directement indexés à sa discrétion, à son identité propre et la latitude décisionnelle des équipes. Ce qu'en économie on appelle un "investissement immatériel". Le travail de soin fournit par l'équipe est donc un travail inestimable au regard des critères actuels de gestion.

Les conséquences d'une fermeture de ce type de lieu, comme tant d'autres qui œuvrent pour la prévention et le soin des jeunes en général, ne sont jamais visibles immédiatement. Ces conséquences apparaissent progressivement lorsqu'on découvre les effets désastreux du délitement du lien social en matière d'isolement et de violence.

 


Visiteur

#17

2015-09-07 09:43

Lundi 7 septembre 2015, j'ai signé cette pétition car ce type de structure est déjà assez rare sur la région pour en plus vouloir la supprimer.
Il faudrait maintenant signer une nouvelle pétition pour en augmenter les moyens financiers et humains.

Visiteur

#18

2015-09-07 14:11

Mobilisons nous dans un esprit de solidarite au dela des frontieres ; pour le bien etre de nos enfants. Il n'y a pas de sans dent, ni de France d'en bas...nous sommes des etres humains non des esclaves, ni des sauvages. L'amour, comme l'amitie n'ont ni distance, ni frontiere. Ensemble faisons de demain un monde meilleur, pour une vie plus belle... Si vous estimez et respectez votre conscience ; signez !

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2015-09-07 22:12



Visiteur

#20

2015-09-07 22:34

le Centre de soins pour étudiants est un lieu privilégié pour un grand nombre de jeunes en devenir. Il leurs permet de poursuivre des études tout en se soignant, il est donc essentiel dans une société en crise, où tout bascule, et il est indispensable de le maintenir.

Visiteur

#21

2015-09-08 15:16

J'ai signé cette pétition dès qu'elle m'a été transférée, soit ce 08/09/2015.
En effet le Centre Saint Sernin est un outil essentiel dans la prévention et le soin des étudiants en difficulté psychologique.
Il réunit une grande compétence et un attentive humanité.
Laissez le faire son si utile travail!
Pr. Henri Sztulman

Visiteur

#22

2015-09-08 20:56

Le travail du centre de soin est nécessaire et plus que bénéfique, il permet à de nombreux étudiants de ne pas mettre un terme à leurs études et à certains (notamment ceux qui bénéficient des lits) de ne pas en mettre un à leur vie. Il doit exister.

Visiteur

#23

2015-09-08 23:01

Je voudrai ici rendre hommage à celui qui fut à l' initiative et à la création de ce Centre de Soins, au début des années 90.

Son engagement pour la désaliénisation fut sans faille et l' émulation qu' il savait entretenir reste un très bon souvenir pour tous ceux qui ont eu le privilège de travailler à ses cotés.

Que l' on croit au ciel ou non, il veille sans doute sur votre lutte, avec bienveillance.

Je parle bien sûr du Dr Jean Michel Bouchard.

Bon courage et bon succès.

Merci.

 


Visiteur

#24 Re:

2015-09-09 09:53

#23: -  

 J'ajouterais à cet homage que la création de cette structure était partie du constat qu' un étudiant qui s'absentait de cours deux mois pour se soigner perdait en fait toute son année scolaire. En créant ces lits, on permet au patient de quitter l'hopital dès qu'il est stabilisé et son traitement équilibré, permettant ainsi une reprise rapide de la scolarité tout en étant encore hospitalisé.

Le retout au domicile se fait ensuite progressivementen alternant hospit de jour et de nuit d'où les nécessaires vacances des lits


Visiteur

#25

2015-09-09 10:17

9 septembre