Non à Astérix et Obélix : l'Empire du Milieu

Bonjour, 

Avez-vous vu le casting du film ? C'est même plus marrant, déjà Guillaume Canet et Gilles Lellouche ça m'a fatigué mais là de voir tous ces nullos réunis dans un seul film... Alors qu'ils s'attaquent à un monument de la culture française.

  1. Cette pétition fait appel aux gens qui, comme moi, se réjouissent de ce que le cinéma français nous offre aujourd'hui : des comédies hilarantes, ni clichés, ni redondantes, un scénario original, des situations toutes plus loufoques les unes que les autres avec en prime des acteurs incroyables qui nous on autant marqué que, que, que quelquechose, je sais pas quoi là tout de suite mais peut-être que vous vous trouverez. Je m'ébaudi aussi de la fermeture des cinéma. Avant le dilemme était cornélien entre regarder le dernier, et meilleur, film de super-héros et passer un moment léger avec un humour décalé et subtil. 
  2. Plus sérieusement, je n'en peux plus, entre les blockbusters américains et les comédies françaises le paysage cinématographique est une horreur. Je ne pense pas que cette pétition changera quelque chose, j'espère juste que ces gens en entendront parler et qu'ils sauront qu'on est nombreux à espérer qu'ils disparaissent de nos écrans.
  3. Alors oui le film n'est pas sorti, on ne sait pas, il sera peut être bien blablabliblablabllo. C'est possible et je l'espère mais quand je vois qui y participe je n'y crois guère, et au pire cette pétition servira pour le reste des comédies claquées au sol qu'on nous ressort tous les ans.
  4. Ps : si Astérix et Obélix : l'Empire du Milieu sort au ciné je m'immole par l'eau devant le Méga CGR de Lattes.
  5. Ps 2 : si vous voyez des fautes c'est bien, merci.

Kerry James Potter    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Kerry James Potter à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...