Contre l’injonction des saisonniers en camion et l’arrêté 21/142

7FC009AD-244A-40D6-850B-063D49C0610B.jpegBonjour à toutes et à tous,

    Pour donner suite à notre publication Facebook concernant le fait que la Mairie nous force à nous déplacer dans un camping payant suite à l'arrêté du 13/12/2021, interdisant le stationnement des camping-cars sur la station.

 

Rappel de notre publication:

 

Aujourd’hui le verdict est tombé, nous sommes donc #expulsés de notre emplacement.

Un emplacement sur lequel nous venions depuis plusieurs années. Des années de travail pour servir les vacanciers et faire tourner cette station de ski que nous aimons tant.

Malgré nos efforts pour obtenir une #dérogation suite à la création d’un #arrêtémunicipal interdisant le stationnement des véhicules habitables, la Maire s’est déplacée en personne pour nous dire qu’à présent, nous serons #verbalisé quotidiennement si nous ne nous déplaçons pas dans le camping de la station.

Ce dernier étant payant…

Nous n’avons pas investi dans l’autonomie pour payer pour services dont nous n’avons pas besoin et que nous préférons laisser aux autres!

A quoi bon proposer des dérogations, si c’est pour les refuser ?

Nous sommes pourtant méticuleux sur la bonne tenue de notre place, nous sommes autonomes en électricité et en eau, alors, où est le problème lorsqu’on sait qu’il n’y a plus de logement sur la station pour les saisonniers ?!

Mais notre cas n’est pas unique, chaque année, à chaque #saison, que ce soit en #stationdeski ou en #stationbalnéaire, le problème du #logementsaidonnier reste le même et les personnes en #camion #campingcar #van se font chasser.

#MARRE de tout ça ! On dit que notre liberté s’arrête là où celle des autres commence, mais j’ai bien l’impression que la liberté ne va que dans un sens, dans le sens de ceux qui nous dirigent! La #liberté est morte.

Bonne saison à tous et bon courage sur la route !

 

 

    Ayant déjà eu un rdv physique avec Mme le Maire et son adjoint, la réponse à notre requête fut négative. Malgré tout, Mme le Maire et son adjoint nous ont demandé d'envoyer notre demande par écrit pour ensuite nous répondre officiellement non.

    Notre lettre de demande de dérogation a été envoyée le jeudi 20/01 à Mme le Maire.

    Nous avons appuyé notre lettre avec des signatures physiques, que nous avons recueillies parmi les personnes de la station et pendant notre temps libre.

    Nous suivons maintenant votre conseil, celui dont vous avez été beaucoup à nous donner, de faire une pétition en ligne. 

   La présente pétition appuiera la procédure de contestation de l’arrêté 21/142 au tribunal administratif de Grenoble.

 

Nous vous remercions par avance pour votre soutien !

 

Bérenger & Marie


Depaermentier Bérenger    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Depaermentier Bérenger à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...