Non au démantèlement et à la vente de la collection d'oeuvres d'art de Saint Priest

Commentaires

#2

Les oeuvres d'art de Saint Priest constituent un ensemble unique, un trésor commun, dont le potentiel va au-delà de la valeur marchande. Exposées aux yeux de tous, elles peuvent former le coeur d'une politique d'éducation artistique et culturelle qui caractérisera brillamment Saint Priest. Les élus de cette cité ouvrière, dans les années 80, avaient saisi l'intérêt de la culture dans la construction d'une société responsable. La municipalité est redevable de ce bien commun.

FRANCOISE LONARDONI (Villeurbanne, 2021-11-29)

#4

La collection d'oeuvres d'art de Saint-Priest mérite que lui soit appliqué le principe d'inaliénabilité...

murielle humbert (saint étienne, 2021-11-30)

#9

Je signe parce que, en tant qu'habitante de ST PRIEST et enseignante dans cette ville pendant 12 ans , j ai pu faire profiter mes classe des expos, des activités en lien avec l'artothèque et bénéficié moi- même des oeuvres de la collection . C'est vraiment une richesse pour tous .
Veuillez agréer l'expression de mes salutations distinguées .
Annie TOMMASINI

Annie Martine TOMMASINI (Saint-Priest 69800, 2021-11-30)

#16

Je signe pour que les oeuvres d'art achetées par ma ville restent dans le domaine public

Philippe Moreira (saint priest, 2021-12-01)

#17

Parce que ce patrimoine ne doit pas être mis sur le marché.

Bize Hervé (Nancy , 2021-12-01)

#18

je ne suis pas d'accord pour que le patrimoine culturel de st priest disparaisse dans des collections privées.

veronique moreira (st priest, 2021-12-01)

#24

on ne brade pas comme un simple vélo les objets d'arts des sanpriods. Envisageons d'autres solutions svp

Zafer GIRISIT (Saint Priest, 2021-12-01)

#25

Changeons l’image de St Priest, un musée, une fondation sur notre commune y participeraient !

Armand Guyot (69800, 2021-12-01)

#32

Parce qu'il faut préserver ce qui est précieux. La culture doit l'être à Saint-Priest.

Fatma Charmont (Saint-Priest , 2021-12-01)

#35

C'est une richesse culturelle que nous avons la chance de détenir dans notre commune,
très dommage de ne pas faire partager ces oeuvres.

Valérie SALMON (SAINT-PRIEST, 2021-12-02)

#36

Dommage de ne pas avoir eu d’autres idées que de soumettre à la vente le patrimoine de la ville.

Le Collectif Le Café Citoyen Sanpriod (Saint Priest , 2021-12-02)

#44

Ayant eu la chance de côtoyer pendant plusieurs années les oeuvres de la collection d'envergure de la Ville de Saint-Priest et de participer aux échanges enrichissants avec les artistes, publics scolaires et variés, je souhaite que ces oeuvres - patrimoine culturel et artistique d'importance des San-Priods - restent dans le domaine public et puissent être exposées et connues de tous.

Monique GUILLAUD (SAINT-PRIEST, 2021-12-02)

#45

Dilapidation de patrimoine . Pas de concertation sur le sujet

Joseph Saby (St Priest , 2021-12-02)

#54

Danielle Hosrofian

Danielle Hosrofian (Saint Priest, 2021-12-02)

#56

je signe parce que je défends le principe d'inaliénabilité des collections publiques et suis contre le marchandage de la mémoire collective

Nathalie PIERRON (Lyon, 2021-12-02)

#57

Collection publique !

Sylvie Carlier (Gleizé , 2021-12-02)

#60

je suis solidaire ...j'ai visité souvent ce lieux

marie-cecile bussac (l'Arbresle, 2021-12-02)

#62

Le Capitale culturelle d'une ville reste précieux et rattacher à son histoire personnelle grâce au différente action et investissement de ses habitants

Josephine BALIVET (caluire et cuire, 2021-12-02)

#65

pour le bien commun

Claude-Hubert Tatot (genève, 2021-12-03)

#67

Les oeuvres des collections publiques appartiennent aux citoyen.nes. Les habitant.e.s de Saint-Priest méritent de posséder de grandes oeuvres. Il est du devoir de la municipalité de les lui rendre visibles.

Julie Portier (Lyon, 2021-12-03)

#68

Je suis contre toute vente de patrimoine de notre ville car il n y'a pas de raison valable

Abdellatif Lachhab (Saint Priest , 2021-12-03)

#75

Le patrimoine culturel et artistique est à conserver pour être valorisé par le biais des expositions.

rubin mukam (saint priest, 2021-12-03)

#76

La culture est pour tous et n'a pas de prix

Fabienne JOLY (France, 2021-12-03)

#77

J ai habité st priest il y’a des dizaines d annee et je me souviens encore de la visite de ce fond Avec ma prof de dessin de 5 eme
Grace a elle et a cette expo j ai découvert la peinture! Laissez cette chance aux nouvelles générations sanpriot !

Jean marc Satta (Paris, 2021-12-03)

#80

Je signe parce qu'il est important de préserver l'art et qu'il puisse être accessible à TOUS !

Julie Raccurt (Décines-Charpieu, 2021-12-03)

#87

On ne peut pas toujours sacrifier la culture

Danielle Counio (Saint-Priest, 2021-12-04)

#92

L'art c'est l'art

Geneviève pezeu (soisy sur seine , 2021-12-04)

#97

Ça n'est pas parceque l'Art peut s'acheter qu'il est à vendre.

Odile Humbert (Lyon, 2021-12-05)

#99

le maire n'ai pas le propriétaire des œuvres il en est le gardien ca ne lui donne pas le droit de tout vendre sans l'accord des habitants

NATHALIE BASTIANINI (SAINT-PRIEST, 2021-12-05)

#100

je signe parce que j'ai consacré ma vie entière, depuis le début des année 60, à essayer de montrer l'art du moment . Sans aucun moyen : c'est ainsi que j'allais chercher des artistes afin de les convaincre de montrer leur travail avec le mien, à Lyon , dans des lieux improbables, voir un appartement ...... Buren, Mosset, Toroni, Ben,
Dietman..... et d'autres ont été vus à Lyon bien avant leur grande notoriété . Et lorsque en 1982 j'ai pu disposer d'un lieu à Genas où je vis, et imaginer sur mon temps libre de montrer l'art "en train de ce faire", la Maison des expositions de Genas a vu le jour, avec la complicité du Maire, Monsieur Pervangher, et les conseils bienveillants , voir actifs de 2 jeunes conservateurs du Musée de Grenoble, Thierry Raspail et Christine Breton ....
En 1986, j'ai été appelé à St Fons, pour la création d'un Centre d'Art Contemporain/lieu de Ressources, où j'ai pu appliquer toutes mes idées à plein temps , en travaillant beaucoup ! Je suis très au fait de ce qui a existé à St Priest et il est hors de question d'éparpiller la collection ...pour la vendre !!! Ce serait voler les habitants de St Priest et les priver de l'accès à la culture 8

JEAN-CLAUDE GUILLAUMON (GENAS, 2021-12-05)

#103

J'ai grandi à St Priest et j'ai eu la chance de voir certaines de ces oeuvres enfant.

Etienne Alison (Paris, 2021-12-06)

#104

Je signe parce que j'ai grandi et habité à Saint-Priest, de ma naissance en 1987 à la fin de mes études en 2007. C'est grâce notamment aux politiques publiques de la ville (sport, éducation, art, cinéma) que j'ai pu me construire un bagage culturel et citoyen. Je trouve révoltant et choquant de dilapider ce patrimoine par mercantilisme, par clientélisme et par une vision à court terme. Saint-Priest mérite mieux pour sa jeunesse majoritaire qu'un désert culturel et une ville dortoir.

Bertrand ALISON (Montpellier, 2021-12-06)

#105

L"Art ne se vend pas, l'Art se collectione

Véronique BARRUEL (Saint Priest , 2021-12-07)

#115

Je signe parce que je pense que ces tableaux doivent rester propriété de la ville de St. Priest, c'est une chance d'avoir un tel patrimoine. Nous pouvons les prêter à des musées de renom (grand palais ou autres...) qui peut que nous valoriser...Je ne veux pas que ces tableaux partent pour une destination inconnue et incertaine...

Marie-Jo JANIN-REYNAUD (Saint-Priest, 2021-12-16)

#123

C'est un trésor culturel pour la ville de Saint- Priest qui serait perdu. Les garder contribuerait grandement au rayonnement de la ville.

Cédric Fouilleul (Lyon, 2021-12-19)

#126

Je suis tombé sur le témoignage de Mr Freddy qui avait reçu un prêt de 35.000€ auprès de Mr Gerard Leger, j’ai demandé un prêt de 18.000 euros et j'ai obtenu mon prêt sans difficulté. Il peut de même vous aidez certainement.
Son adresse mail:  gerard-leger@outlook.fr

Bernice Rhuam (SANNOIS, 2021-12-21)

#131

en tant qu'ancien utilisateur de l'artothèque je confirme l'intérêt de cette collection et m'oppose son démantèlement

Jean-Jacques FEVRE (SAINT PRIEST, 2021-12-29)

#132

Il faut garder cette collection qui est unique

Nadine Lieggi (Saint Priest, 2021-12-29)

#134

La richesse indéniable de l'artothèque de St Priest m'a permis de connaitre de nombreux artistes.
en tant que responsable de la médiathèque de Corbas, j'ai aussi pu faire connaître ce lieu aux lecteurs et même à plusieurs reprises louer des oeuvres qui ont été mises en valeur sur les murs.

veronique Deshayes (Bron, 2021-12-30)

#136

L'art fait partie de la culture et la culture c'est le sel de l'esprit.

anne gauduel (lyon, 2021-12-30)

#137

Je m"intéresse aux arts et je suis originaire de St-Priest.

cécile frascone (t hilaire de riez, 2022-01-05)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...