Pour une équité du concours privé et public de l'agrégation interne de Mathématiques.

Commentaires

#8

Cette injustice est vraiment inacceptable !

Mélyssa GOMEZ (Bordeaux , 2018-05-19)

#11

Je signe parce que les arguments et les preuves fournis par Monsieur Bruno Gonthier sont tout à fait valables. Je l'estime victime d'une injustice (au même titre sans doute que d'autres candidats) et je trouve cela fort regrettable. Un concours aussi prestigieux que l'agrégation ne peut être entaché par de telles marques d'iniquité.
Tout mon soutien va à Monsieur Bruno Gonthier qui a le courage d'honorer notre profession par son courage, sa ténacité et son professionnalisme.

Emilie Peron (Audenge, 2018-05-19)

#14

Solidaire pour cette injustice !!!

Helena Moran (Bordeaux , 2018-05-19)

#18

Je trouve la situation inacceptable !!

Julien Espinosa (Toulouse, 2018-05-19)

#26

Je signe car je trouve inadmissible que le niveau d exigence ne soit pas identique entre privé et public. Nous parlons d écoles privées sous contrat, elles dépendent donc de l éducation nationale. Le mot d ordre depuis au moins 20 ans n est il pas de supprimer un système scolaire à 2 vitesses?

Anne Julie Mathieu (Bordeaux, 2018-05-19)

#35

J'estime que cette situation est injuste au vu du travail effectué pour la préparation de ces concours

Christele Poirot (44115, 2018-05-19)

#43

Ayant été dans le même cas que Bruno Gonthier en 2016, je comprends sa frustration et je soutiens sa démarche courageuse pour un traitement équitable des candidats. Comment peut-on justifier cette répartition des postes qui ne correspond en rien à la proportion public/privé?

Patrick LEGER (CASTRES, 2018-05-19)

#44

Pour une équité totale dans tous les domaines. Et même pour les mathématiques. De tout cœur avec toi Bruno.

Emilie Augereau (Bordeaux, 2018-05-19)

#45

Les enseignants du privé font le même travail que dans le public, rien ne justifie cette différence de traitement. J'ajouterai qu'a une époque où les services publics sont de plus en plus assuré par des entreprises privées commerciales à but lucratif, cette discrimination est d'autant plus choquante.

Michel Bernis (Negrepelisse, 2018-05-19)

#49

Je partage l indignation de M. Gonthier

Pauline ETCHART (TALENCE, 2018-05-20)

#50

Je trouve cette injustice flagrante et bien peu digne d'un pays qui clame son souci d'égalité.

Marcel BOUILLON (PESSAC, 2018-05-20)

#54

Je signe parce que je trouve cela parfaitement injuste.

Emilie Malaggi (Le Bouscat, 2018-05-20)

#55

Je signe pour le reclassement de tous les candidats écartés de façon indigne du succès qu'ils ont mérité par leur travail et par leurs notes.

Véronique Bluteau (Bordeaux, 2018-05-20)

#56

Cela est tout à fait injuste et j’espère que cette lettre fera changer le quota des admis à ce concours si difficile

Sylvie KALOKERIS (Bordeaux, 2018-05-20)

#57

Pour l'équité entre les deux concours.

Naïma BOUZEGAOUI (BORDEAUX, 2018-05-20)

#58

injuste

claudia bricchi (bordeaux, 2018-05-20)

#65

Je soutiens monsieur Gonthier dans sa démarche. Je suis témoin de son travail régulier et complet ainsi que de tous ces trajets effectués vers Toulouse puisque je l'ai hébergé chaque fois qu'il en a eu besoin.
C'est quelqu'un de compétent méritant amplement au bout de 4 ans d'être admis à ce concours.

Olivia Guibbert (Toulouse , 2018-05-20)

#70

''ÉGALITÉ'', une devise de la France qui sous-entend ''EQUITÉ''!

Thibault Pasquier-Bernachot (Brest , 2018-05-20)

#81

Je signe pour, au vu de tous ces éléments et de ces sacrifices, que justice soit rendu à Bruno Gonthier.

Hugo Isambert (Nantes, 2018-05-20)

#84

Je soutiens Bruno Gonthier dans cette demande juste et méritée.

Florence BLAZQUEZ (SAINT AUBIN DE MEDOC, 2018-05-20)

#85

L'égalité des citoyens face à la loi est un droit capital pour garantir la justice.

Hugo Burgos (Bordeaux , 2018-05-20)

#93

Je signe parce que je trouve effectivement une injustice entre le privé et le public et en plus quand les postes du privé ne sont pas tous pourvus.
Je suis de tout coeur avec toi Doudou

Laetitia Gouillaud (Talence, 2018-05-21)

#94

Je signe pour le rétablissement de l'équité de promotion professionnelle entre les enseignants du public et du privé sous contrat, qui honorerait l'Education nationale et un Ministre dont nous apprécions l'action

Paul GONTHIER (BORDEAUX, 2018-05-21)

#99

Je signe parce que je suis scandalisée par cette inégalité. L'enseignement privé est sous contrat avec l'état. Alors pourquoi cette différence ?

m.laure Marcilhacy (Le Bouscat, 2018-05-21)

#112

Il est profondément injuste de donner plus de chances aux candidats du public que à ceux du privé Notre pays a besoin des deux !

beatrice Pasquier Bernachot (Saint Pierre de Mons , 2018-05-21)

#113

Quelle injustice...
Pourquoi cette différence de sélection entre le public et le privé ??

Anne Sauvaget (Bordeaux, 2018-05-21)

#115

Nous partageons totalement cette demande face à tant d'injustice dans la répartition des postes entre l'enseignement public et l'enseignement privé. Nos jeunes ont besoin de professeurs investis, compétents aussi bien dans la pédagogie que dans la psychologie, par conséquent dans la transmission à nos enfants. Mr Gonthier, ex professeur de l'un de nos garçons incarne toutes ces qualités et c'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le résultat du concours le concernant car nous savons combien son travail lui tient à coeur et combien les sacrifices ont été grands afin de mettre toutes les chances de son côté. Ce professeur fait partie de ces éducateurs qui font du bien à nos enfants tant sa disponibilité que dans sa bienveillance qui donnent confiance et permettent un apprentissage performant.Nous soutenons totalement son point de vue et sa demande, totalement légitime. Courage à vous Monsieur Gonthier.

Anne DHONTE (Bordeaux, 2018-05-21)

#117

Je signe car je trouve cela injuste et démotivant ! Il est primordial de valoriser les personnes méritantes comme Monsieur Gonthier

CHÉRIFA ABID (Saint-Cyr-sur-Mer , 2018-05-21)

#120

Je trouve cela totalement injuste!!

Christine Landron (Talence, 2018-05-21)

#122

Je signe car je pourrais me retrouver dans la même situation très bien et que je trouve injuste cette différence faite entre les enseignants du public du privé.

Nicolas ETCHEVERRY (Martillac, 2018-05-21)

#126

Je suis professeur de mathématiques dans le public, et je trouve cela totalement injuste!

Sébastien Michielin (Talence, 2018-05-22)

#128

Je signe parce qu'il ne peut y avoir deux résultats différents pour un même examen.

Michel LANDRON (CARCANS, 2018-05-22)

#133

L'inégalité entre public et privé est inadmissible et injuste dans beaucoup de domaines

Lyse Mizerski (Lestrem, 2018-05-22)

#135

je ne vois aucune raison qui justifierai cette inégalité!

vero drouineau (Bordeaux, 2018-05-22)

#140

Il faut réduire les inégalités entre l'enseignement privé et l'enseignement public qui au niveau du recrutement se développent de plus en plus.

helene godefroit (bordeaux, 2018-05-22)

#146

Je signe parce que ce n'est pas juste.

maryline VACHET (BORDEAUX, 2018-05-22)

#153

Je signe car l'agrégation est une épreuve difficile, il faudrait plus de tolérance.

REMY SCHWINDENHAMMER (LEOGNAN, 2018-05-23)

#165

Injustice inacceptable .Cette personne a travaillé autant que les candidats du public pour un résultat différent . Il faut que cela cesse .

Isabelle Bouissou (Bruges , 2018-05-24)

#174

Philippe PERROT

Philippe PERROT (Saint Maur des Fossés, 2018-05-26)

#176

La requête de l'intéressé me semble tout à fait justifiée.

Jean-Pierre BRICMAN (PARIS, 2018-05-26)

#181

J'ai hésité parce que je suppose que les règles du concours ont été portées à la connaissance des candidats, que l'occurrence du cas exposé était prévisible et que la bonne pratique est généralement de ne pas changer de règles en cours de processus.
Cependant l'argumentaire développé m'amène à penser que le pétitionnaire a raison et que la situation doit être examinée avec bienveillance, d'autant plus que je ne décèle pas que lui donner raison puisse créer des risques significatifs.

poncet jean damien (paris, 2018-05-26)

#183

Cette requête me semble parfaitement justifiée.

Michel Jorda (Le Mesnil-Saint-Denis, 2018-05-26)

#185

Certaines années, tous les postes du Caerpa ne sont pas attribués, au titre que les notes ne sont pas au niveau du dernier admis du public. (le jury estimant cette année là que c'est le même concours...)
D'autres années par contre, le dernier admis du caerpa étant supérieur au seuil du public (comme c'est le cas cette année en maths), le jury considère que ce sont 2 concours différents, et donne toujours tous les postes du public, sans créer une liste complémentaire pour le privé...
En EPS, cela a souvent été le cas

Thierry Le Picard (Pessac, 2018-05-26)

#188

Je signe parce que cette différence de traitement entre le public et le privé est totalement injuste. Cela n'encourage pas l'effort...

Yves RIEGEL (CIBOURE , 2018-05-27)

#190

Je signe car cet écart entre le public et le privé est injuste et nous devrions soutenir les personnes qui se battent et font d'énormes sacrifices pour obtenir leur agrégation.

JULIE SASIAS (Bayonne, 2018-05-27)

#193

En règle générale il ne faut pas changer les règles en cours de processus. Cependant je signe car l'argumentaire me semble convaincant et que je vois plus de positif (une forme de justice) que de négatif (quels risques prend-on ?) à donner une suite favorable à la demande de M. Gonthier

poncet jean-damien (paris, 2018-05-28)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...