Non à l’antenne relais sur le stade des pensions à Saint-Christol-lez-Alès

Le Conseil municipal de St Christol lez Alès d’octobre 2018 a autorisé le maire à signer une convention avec 2 opérateurs téléphoniques (Orange et Free) pour installer une antenne relais de 29 mètres de haut au stade des Pensions au Centre ville.

Nous ne sommes pas contre la téléphonie mobile, mais pas à n’importe quel prix. Il s’agit avant tout d’une opération commerciale des opérateurs pour soit disant améliorer la réception de la 4G sur la commune (en attendant de passer à la 5G), alors même que la réception est déjà effective sur pratiquement toute la commune.

Par ailleurs la fibre va être prochainement disponible sur St Christol. En 2014, à la question suivante : « Quelle concertation locale entendez-vous mener sur l’implantation des diverses catégories d’antennes et sur la protection vis-à-vis des rayonnements électromagnétiques (antennes et WIFI dans les établissements scolaires) » ?, le maire actuel écrivait : « Chaque fois que nécessaire (projet d’implantation), la question des antennes et des ondes sera abordée en concertation avec les populations concernées (riverains, parents d’élèves,…).

Les différentes associations citoyennes de consommateurs, d’utilisateurs seront forcément directement associées à cette réflexion, avant toutes décisions ». Le collectif SARP a engagé un certain nombre de démarches : vérification du bien-fondé de ce projet (niveau de réception dans les secteurs éloignés), organisé une réunion publique avec l’association Robin des Toits, et demandé le respect de la parole donnée en 2014, notamment par une prise de parole au Conseil municipal du 14 mars 2019, demande qui a été refusée :

A ce jour, il n’y a pas toujours pas eu de réunion-débat comme annoncé, et nos questions demeurent sans réponse :

  •  bien fondé d'un tel projet ;
  •  localisation de l’antenne et alternatives possibles (pourquoi au centre de St Christol, alors que les soit disant besoins exprimés seraient au sud de la commune ?) ;
  •  prix de location du loyer, bien trop faible et pas négocié ;
  •  perte de valeur des biens immobiliers des riverains au voisinage de l'antenne ;
  •  absence de contact avec les opérateurs par le collectif ;
  •  garantie par les opérateurs de ne pas dépasser les normes officielles et de se soumettre à des contrôles indépendants ;
  •  engagement de leur part de souscrire un contrat d'assurance pour couvrir les risques avérés encourus par les individus dans le domaine de la santé ;
  •  arrivée de la 5G en 2020.

 

Collectif SARP -  Stop.Antenne.Relais.Pensions

stop.antenne.relais.pensions@ovh.fr

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Collectif SARP à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU







Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...