Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés

Quoted post

Jacques Grober

#4 oui Franck mais...

2013-07-12 11:41

en effet Franck, tu as raison de dire que l'HDR n est pas un diplôme national..tout comme le doctorat (Doctorat d'université). C est une première étape dirons nous qui est ensuite validée (ou pas) par les sections du CNU. En cas de validation, la section CNU reconnait en effet que le candidat peut alors occuper un poste (et les fonctions qui vont avec) de PR. La mobilité n est absolument pas favorisée dans nos métiers (je ne parle pas de mobilité d'une année..). Il n'y a pas que les femmes qui sont pénalisées....même si je suis d'accord avec toi, plus de femmes professeure seraient, je pense, nécessaire..et permettrait d'abaisser sensiblement le taux de testostérone dans les réunions..et les couloirs...
Tu dois connaître comme moi, des PR...qui sont dans la même ville dans laquelle ils étaient à la maternelle, et ce sans JAMAIS avoir quitté professionnellement cette même ville.
Concernant les recrutements....la solution serait de passer par un recrutement national et non plus local...c est possible nos collègues du CNRS, INSERM, INRA..le font bien...et c est pas notre spécificté d'enseignement qui nous en empêche (d'ailleurs critère mineure lors des recrutements en face du critère recherche)

Réponses

Pat13

#18 Re: oui Franck mais...

2014-05-12 17:53:17

#4: Jacques Grober - oui Franck mais...

Et que dire des cas où la politique du laboratoire consiste à ne faire que des recrutements extérieurs, lorsqu'on est MdCf HDR HC 6A3, et qu'on est pas mobile géographiquement ?

Le localisme ne fonctionne pas partout !

à 49 ans, s'entendre dire par son directeur d'unité : 'c'est déjà bien d'être arrivé là où tu es arrivé', ça fait trés mal !




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...