Contre la fermeture de nos piscines (municipales?) rurales

Commentaires

#2

La présence d'une piscine locale est utile sur le plan social d'une commune et de ses environs.

Didier MEUNIER (PAUSSAC ET SAINT VIVIEN, 2018-01-29)

#8

Je signe car je souhaite voir perdurer ces piscines qui nous rendent service depuis tout petit, qui permettent toujours aux petits d'en rencontrer d'autres, de se baigner car, NON, tout le monde n'a pas de piscine chez soi, et c'est très bien ainsi. Vous imaginez la multiplication de la consommation d'eau et d'utilisation de chlore (entre autres^^) si chaque citoyen a sa propre piscine ? C'est vraiment à l'inverse de l'air du temps ...

Didier SILLY (Paussac et St Vivien, 2018-01-31)

#9

Je signe pcq l argument des piscines privées est un regard méprisant sur ceux qui n ont pas de piscine à leur domicile ! La piscine reste un endroit convivial où les gens peuvent se retrouver dans un secteur géographique donné. Autre point cela reste un élément attractif pour vacanciers. ...

Béatrice Morteyrol (Bègles , 2018-01-31)

#10

De la fusion de deux communes à la décision de fermer une école, et j'en passe.... les décisions pourtant prises en proximité, contournent volontairement l'avis des habitant·e·s. Sommes-nous jugé·e·s trop bêtes, juste bon·ne·s à nous rendre aux urnes??

irène cerquetti (sorges et ligueux en périgord, 2018-01-31)

#11

je signe parce que je nage

luc caron (paussac st vivien, 2018-01-31)

#14

Les piscines publiques, même saisonnières, sont INDISPENSABLES
C'est un service offert à la jeunesse en particulier, à titre privé mais aussi par le biais des écoles et des centres de loisirs
Leur fermeture ne fera que creuser encore les inegalites entre les enfants qui ont une piscine privée ET/OU dont les parents peuvent les emmener dans les piscines couvertes (et ce sont souvent les mêmes) .......et les autres. ....
Déjà que l état ferme des classes, des bureaux de poste et autres services, on n aura plus rien à la campagne
Après, il y a peut être des problèmes de budgets travaux, j'avoue que je ne connais pas le dossier

Murielle Truffy (Cherval, 2018-01-31)

#15

je signe parce que je n'ai pas de piscine à la maison.... et que je suis pour les biens communs

camille chomont (paussac, 2018-01-31)

#19

Je signe pour toutes les raisons indiquées dans le courrier et pour que s'arrête enfin la braderie des services dédiés au public dans nos campagnes.
Merci .

marie Esquerré (Paussac Saint Vivien, 2018-01-31)

#20

nous passons nos étés à Bourdeilles et nous allons souvent à la piscine, qui est un lieu de convivialité et proche de notre hébergement/

magali heudes (AUBENAS, 2018-01-31)

#24

Je signe parce que Ras le bol des décisions arbitraires d’élus qui oublient trop vite qu’ils ont été élus pour défendre l’intérêt public.

Veronique Delomosne (Burzet , 2018-01-31)

#25

Les piscines locales permettent d'apprendre à nager aux enfants qui n'ont pas de piscine chez eux. Elles s'adressent aux classes sociales populaires.

Aurélie Boissard-Deleu (Mareuil en Périgord, 2018-02-01)

#26

Je fais régulièrement des séjours prés de Bourdeilles, notamment en été et je na dispose pas d'une piscine privée, j'apprécie alors beaucoup la piscine municipale..

Christian Wogenstahl (Erome, 2018-02-01)

#31

Je suis utilisateur de la piscine d'été de Verteillac. Idéal pour apprendre à nos enfants à nager, se détendre en famille ou avec des amis. Egalement pour les séances de natation scolaire, au programme de l'Education Nationale. Pourvu que la CCPR (Communauté de Communes du Pays Ribéracois) ne suive pas l'exemple de la CC Dronne et Belle. Monsieur Jean-Paul Couvy, je suis étonné que la population découvre cette information fin janvier...

Adrien Béligot (Mareuil en Périgord, Vieux Mareuil, 2018-02-01)

#34

Je signe parce que l'apprentissage de la natation est indispensable et doit être à la portée de tous dès le plus jeune âge .

Étienne Claesen (Champanac de Belair, 2018-02-02)

#37

La capacité aquatique de nos enfants va s'en ressentir. On n'apprend pas à nager dans une piscine privée. Le coût des transports pour atteindre nontron pour toutes les écoles du secteur risque d'être plus élevée que l'entretien d'une piscine municipale

Stéphane lohier (champagnac de belair, 2018-02-03)

#43

Les piscines pour les gens qui en ont les moyens,pour les autres il reste la bassine pour ce tremper les pieds
les décideurs ont certainement une piscine
grand bien leur fassent
vive les riches
c'est lamentable et prouve le niveau de solidarité de ces "décideurs"

Jean-Pierre BRONNER (Beauregard et bassac, 2018-02-03)

#44

parce qu'on a le même problème en Bretagne !

roseline MARTIN (Guipry-Messac, 2018-02-03)

#46

je signe bien qu'étant propriétaire d'une piscine mais il faut penser aux autres et c'est vrai qu'une piscine est un lieu de rencontre plus particulièrement pour les jeunes et l'on ne peut pas dire qu'ils sont gatés dans nos campagnes

jacques romon (champagnacde belair, 2018-02-03)

#48

je vais à la piscine municipale !

nadine vigouroux (vesseaux, 2018-02-03)

#49

c'est important pour la vie de la commune

Renate GUIMARD (st front la RIVIERE, 2018-02-03)

#54

Je viens à Champagnac pour les vacances d'été depuis 25 ans et mes amis n'ayant pas de piscine privé, nous en profitons un maximum.
Mes enfants y ont appris à nager, j'y ai rencontrer des amis et cela m'a permis d'être en belle connexion avec la bourgade. Cette piscine est un lieu a garder à tout prix pour favoriser la vie conviviale et les échanges !!!!

françoise pendville (BRUXELLES, 2018-02-04)

#58

Tous les enfants de ma famille et de mes amis en vacances ont appris à nager à la piscine de Bourdeilles
J'ai encore l'intention d'aller à la piscine pendant quelques années avec mes petits enfants et j'ose espérer que cette décision unilatérale pourra être rediscutée avec les intéressés
A une époque ou l'on essaye de réduire les déplacements en voiture, vous nous enlèveriez le plaisir de descendre à la piscine à vélo ou à pieds la serviette sous le bras !
C'est stupide !
Sans compter que les baignades à la rivière sont devenues incertaines vu le manque d'entretien !
Je fais suivre cette pétition ...
CJ

Claudie Jeanguillaume (Paussac et Saint Vivien, 2018-02-04)

#62

En tant que conseiller communautaire ayant assisté à la séance au cours de laquelle a été décidée cette "non ouverture" provisoire, je regrette que cette décision n'ait pas été accompagnée d'une véritable recherche d'un autre "projet piscine" pour le territoire et ses habitants, conciliant les impératifs financiers et les contraintes légales de sécurité et d'accessibilité. Cela aurait constitué un geste significatif de l'écoute des habitants et des élus qui les représentent. B H

Benoit HARMAND (CHAMPAGNAC DE BELAIR, 2018-02-05)

#63

mon fils va à l'accueil jeunes de Champagnac et c'est vraiment bien que les jeunes aient cette infrastructure à côté.
Dés que j'ai des vacances, j'aime aller à la piscine de Bourdeilles

Emmanuelle Déprez (La Gonterie Boulouneix, 2018-02-05)

#67

Effectivement tout le monde n’a pas accès à des piscines privées et c’est bien dommage qu’un tel lieu soit fermé pendant la saison estivale

Sylvie Lacoste (Champagnac-de-Belair , 2018-02-06)

#69

cette piscine est non seulement un lieu où mon fils peut retrouver des copains. après les nombreux investissements déjà réalisés par la commune et donc payés avec nos impôts, cela me semble anormal de fermer ce lieu. il y a peut être des activités à imaginer pour développer le lieu.

cécile menu (champagnac de belair, 2018-02-07)

#70

je signe cette pétition car je trouve inadmissible que l'on puisse fermer de telles structures et priver toute une partie de population qui peuvent profiter l'été d'une telle structure.

MARC CUVELIER (CHAMPAGNAC DE BELAIR, 2018-02-07)

#72

Parce que c'est révoltant de voir que les lieux de rencontre et d'épanouissement des enfants (les nombreux qui n'ont pas de piscine dans leur beau jardin) soit sacrifiés alors qu'on est capable de dépenser beaucoup d'argent pour autre chose.

Agnès Gautier (Champagnac de Bélair, 2018-02-07)

#73

Je fais partie de ceux qui n'ont pas de piscine privée et cet été j’amènerais ma petite fille se baigner Où?

MARIE-PAULE BLANCHARD (24530, 2018-02-08)

#75

Cette décision arbitraire, prise sans consultation aucune, est pour le moins choquante. Quelle attractivité pour Champagnac de Belair pour les familles qui ont le projet de s'y installer? Sur cette commune, il y a une entreprise qui recrute plusieurs dizaines de personnes donc des familles que nous pouvons accueillir dans notre commune.
Plus de piscine, plus de commerces ou presque ...
c'est de cette façon que vous souhaitez favoriser la
pérennité de l'emploi et l'attractivité de nos campagnes ??? N'y a t-il pas des économies à faire ailleurs ?!

ISABELLE JULHES (CHAMPAGNAC DE BELAIR, 2018-02-08)

#79

je vais à Boudeilles car je n'ai pas de piscine privée ; on ira oû si vous les fermez ? faire des km encore sur Périgueux? si tout ferme dans nos campagnes on va faire quoi et comment et avec quoi vous allez retenir les gens ? Messieurs

elisabeth dutertre (mareuil en périgord, 2018-02-11)

#83

Je signe cette pétition du fait que je suis contre cette fermeture, sachant que je viens en vacance dans la région et afin de profiter de cette structure avec mes enfants.
Je trouve inconcevable que l'on puisse priver des vacanciers d'un tel agencement et en toute sécurité pour une famille.
Si cela venait à se réaliser, je pense que ma destination de vacance pourrait de ce fait, changer !!

Thierry CUVELIER (SECLIN (nord), 2018-02-14)

#84

Ces piscines sont des lieux de convivialite et ce sont des structures essentielles au bon développement économique des villages de campagne en plein été.

Agnes Hirissou (Carsac, 2018-02-14)

#88

nous aussi, nous payons des impôts et nous avons le droit à des services de qualité et de proximité. Même encore plus qu'en ville où tout est à porté.

myriam TREGON (BRANTOME, 2018-03-01)

#89

Alors que les villes s'équipent d'infrastructures toujours plus nombreuses, toujours plus modernes, toujours plus accessibles, plus coûteuses aussi... les villages et villes ruraux, eux, meurent, se vident, se voient dépouiller de ce qu'il leur reste en attractivité : écoles, bibliothèques, postes, administrations, médecins, culture, cinémas, transports...

Bernard TREGON (BRANTOME, 2018-03-01)

#90

A titre personnel, la piscine de proximité (car si elle ferme je devrais faire minimum 50kms)... de Champagnac est pour moi, un havre de paix et de bonheur. Je peux y nager à ciel ouvert et m'entraîner si bien que ma santé et mon équilibre psychologique sont au top l'été... sous le soleil. C'est le seul objectif de ma décision de ne pas partir en vacances et de rester ici. La natation est le seul sport que j'aime et que je peux pratiquer librement et à moindre coût.

MYRIAM LEA (BRANTOME, 2018-03-01)

#93

Je signe parce que je nage à la piscine de Champagnac l'été, n'ayant pas l'opportunité de partir en vacances à cette période de l'année.
C'est un véritable bonheur de pouvoir faire des longueur dans un bassin de 25 mètres en extérieur !

sandrine Laby (Brantôme, 2018-03-01)

#103

Il n'es pas envisageable de faire entre 30 et 60 km donc 120 aller retour pour aller se baigner dans des piscine plus cher et ou en plus il y aura plus de monde,
Je suis totalement contre cette mesure
Ayant grandi a bourdeille, j'ai passer plus d'un été dans ce bain et celui de champagnac et genial pour une petite structure

Sacha Bonte (Bourdeilles, 2018-03-07)

#104

je signe parce que je n'ai pas de piscine privée, que je vais à Bourdeilles depuis des années, que mes enfants y retrouvent leurs copains l'été en y allant à vélo, qu'ils y ont appris à nager dans l'eau froide et que crever de chaud en faisant une partie de tennis en plein été n'aura plus la même saveur sans les ploufs des baigneurs qui nous rafraîchissaient l'esprit...

Isabelle Bordas (Paussac et Saint Vivien, 2018-03-07)

#105

Je signe parce que la piscine est essentiele pour le tourisme en été, sinon c'est une autre raison pour le village de mourir.

Kay Martinesz (Bourdeilles, 2018-03-07)

#108

Grâce à notre piscine les jeunes se baignent et créent des liens l’ete Elle est indispensable

Danielle Duchoze (Bourdeilles 24310, 2018-03-07)

#113

Ce sont deux e droits où j'emmène mes petits enfants en vaca.ces chez nous l'ete

Jean Michel Froment (Brantome , 2018-03-07)

#116

Je signe car chaque été, je me rends régulièrement à la piscine de Champagnac, car ma fille âgée de 10 ans a appris à nager là bas et que je souhaitais qu'il en soit de même pour ma plus jeune.

Laëtitia Rezazgui (saint pancrace , 2018-03-07)

#117

Je pense que le fait de ne pas savoir nager, rejoins l'illettrisme
Nous sommes en 2017 il est important que nos enfants sache lire écrire mais aussi nager se mettre en sécurité
apprendre à nager ne doit pas être un privilège des grandes villes

Sandrine Lormeau (Bordeaux , 2018-03-07)

#120

On oublie que la piscine est un service public... Mais qui s'intéresse au service public

Carlos Fernandez (Alban , 2018-03-08)

#121

Je signe parce qu'une piscine d'été est un équipement sportif accessible à l'ensemble de la population et des différents publics. C'est un équipement qui amène du lien social pour tous les enfants qui ne peuvent partir en vacances.

philippe barriere (saint jean d'angély, 2018-03-08)

#122

C’est tellement faux que ca n’arrive pas

Katherine Brierley (Paussac et St Vivien, 2018-03-08)

#124

Je signe cette pétition et demande par la même occasion les arguments qui motivent ce genre de décision assez incompréhensible en 2018.

Pierre Brouillaud (Paussac, 2018-03-08)

#126

C'est encore le seul moyen de garder des touristes dans notre coin et les locaux aussi se retrouvent avec leurs enfants ou petits enfants. Et nous étant enfant sommes allés dans ces piscines on est toujours là

Nathalie Chaussoy (Brantome En Perigord, 2018-03-09)

#129

Les élus prennent des décisions qui sont en contradiction avec les aspirations des citoyens du territoire concerné.
Ce type de décision doit faire l'objet d'un référendum .

jean-Jacques VACHER (PARIS, 2018-03-11)

#130

Mon frère et moi avons appris à nager à Bourdeilles il y a 30 ans. En effet, ma famille nous emmenait chaque été à quelques kilomètres de là et nous passions tous nos après-midi à la piscine. C'est là que nous rencontrions nos amis, que nous nous tenions informés des autres activités du village (tournoi de tennis, animations, ...). S'il n'y avait pas eu la piscine à Bourdeilles, nous n'y aurions jamais mis les pieds. J'espère que les élus sauront conserver ce lieu de vie essentiel à l'avenir de cette commune.

Céline Vacher (Paris, 2018-03-11)

#131

Je signe parce que nos deux enfants ont appris à nager à la piscine de Bourdeilles pendant leurs vacances d'été. Ils en ont gardé un souvenir inoubliable dans un cadre auquel ils restent très attachés. Cette activité nous a permis en tant que parents de partager avec les habitants de Bourdeilles des moments que nous n'aurions pas connus si nous avions seulement visité le château et parcouru la route des rochers.

Brigitte VACHER (Paris, 2018-03-11)

#134

la piscine de Bourdeilles fait partie des "plus" non seulement pour les visiteurs et vacanciers de passage pour des courts ou plus longs séjours, mais surtout pour les habitants. J'y ai moi-même passé beaucoup de temps lorsque j'étais plus jeune, lors de mes nombreux séjours. Les jeunes et les enfants seront les plus lésés ! Ne faites pas ça ! Merci

Zoé Huard (Paris, 2018-03-11)

#138

Je signe cette pétition car je viens en vacances à Bourdeilles tous les étés pendant 4 semaines avec mes 4 enfants depuis 2006. Après discussion avec nos enfants, la fermeture de la piscine de Bourdeilles pourrait entraîner une remise en cause de nos vacances dans ce village que nous aimons particulièrement, en effet, nous y allons pratiquement tous les jours!

Estelle Gratton (Nantes, 2018-03-16)

#140

Car c'est le lieu que je fréquentais enfant tous les étés, que ceux qui vivent là ont la chance d'avoir quand ils ne partent pas en vacances, lieu où ils apprennent à nager, lieu où ils continuent de voir leurs amis de l'année scolaire, lieu où ils rencontrent d'autres jeunes et moins jeunes vacanciers.... Bref, un endroit de rencontre et de convivialité qu'il est nécessaire de faire perdurer afin de ne pas enfermer nos enfants l'été devant les consoles et télé, de les ouvrir au monde réel.....

Arnaud FAVRESSE (CHAMPAGNAC DE BELAIR, 2018-03-27)

#141

C'est inadmissible de fermer ces piscines indispensables pour les loisirs des jeunes et autres personnes modestes et l'attrait pour le tourisme en général.

Philippe Debaigt (Montauban, 2018-03-27)

#153

ma famille y habite ; tout comme les touristes , l'été , ils ont besoin eux aussi de fraîcheur et de détente!!!

Martine David (Linselles, 2018-03-30)

#154

Je signe parce que je trouve inadmissible qu' une communauté de communes ne puisse prendre en charge l'entretien d'au moins une de ses deux piscines. Il paraît que l'union fait la force, j'en doute.

Ghislaine BRACHET-NOEL (CHAMPAGNAC DE BELAIR, 2018-04-04)

#155

Comment supprimer de telles structures !
Après la fermeture des deux piscines, à quand celle des gymnases ?
Sans doute, dès qu'ils seront sous la compétence de la communauté de communes....

Francis NOEL (CHAMPAGNAC DE BELAIR, 2018-04-04)

#158

A qui de droit!

En tant qu’enfants de propriétaires d’une maison à Champagnac-de-Belair, je me réjouis de venir plusieurs fois par an profiter du village, de sa boulangerie, de son bar-hotel-restaurant et l’été... de son incroyable piscine, aussi agréable qu’indispensable! Elle est d’abord un lieu convivial de rencontre avec les gens du « cru » (et notamment les plus jeunes) ... un lieu de loisir incontournable pour se rafraîchir en période de forte chaleur et perfectionner sa nage grâce aux cours dispensés par le maître nageur. En bref, un atout majeur de ce village qui participe grandement à notre enthousiasme à venir passer le plus de temps possible en été à Champagnac! Il en est de même pour les autres membres de notre famille et amis qui viennent passer du temps à nos côtés! La fermeture de la piscine réduirait considérablement l’attractivité du village pour tous et en particulier les plus jeunes (ou avec enfants). Il n’est pas certain que notre maison continuera à faire le plein l’été dans ces conditions. Nous espérons que vous saurez revenir sur votre décision et nous permettre de revivre ces petits moments qui font tout le charme de ce village ... au bord de l’eau, avec un parfum de biscuit!

Camille Roegiers et Jeremie Gross

Camille Roegiers (Bruxelles, 2018-04-05)

#159

A qui de droit! En tant qu’enfants de propriétaires d’une maison à Champagnac-de-Belair, je me réjouis de venir plusieurs fois par an profiter du village, de sa boulangerie, de son bar-hotel-restaurant et l’été... de son incroyable piscine, aussi agréable qu’indispensable! Elle est d’abord un lieu convivial de rencontre avec les gens du « cru » (et notamment les plus jeunes) ... un lieu de loisir incontournable pour se rafraîchir en période de forte chaleur et perfectionner sa nage grâce aux cours dispensés par le maître nageur. En bref, un atout majeur de ce village qui participe grandement à notre enthousiasme à venir passer le plus de temps possible en été à Champagnac! Il en est de même pour les autres membres de notre famille et amis qui viennent passer du temps à nos côtés! La fermeture de la piscine réduirait considérablement l’attractivité du village pour tous et en particulier les plus jeunes (ou avec enfants). Il n’est pas certain que notre maison continuera à faire le plein l’été dans ces conditions. Nous espérons que vous saurez revenir sur votre décision et nous permettre de revivre ces petits moments qui font tout le charme de ce village ... au bord de la piscine, avec un parfum de biscuit! Camille Roegiers et Jeremie Gross

Jeremie Gross (Bruxelles, 2018-04-05)

#161

Copropriétaire d une demeure à Champagnac de Bel air (concerne trois familles + enfants et petits enfants) la présence d une piscine sur la commune à été un point déterminant ds l achat de la maison. Il serait regrettable pour tous( locaux et non locaux) que cet espace de sports, de détente et de rencontres ferme

Reine Vander Linden (Bruxelles , 2018-04-06)

#162

PARCE QUE = il n'y a pas que des touristes en Dordogne, il y a aussi des vrais habitants, qui veulent des loisirs de qualité ET de proximité ! Et d'ailleurs, même les touristes, ils y comptent bien, sur la piscine ! alors fermez-les vos piscines rurales et vous verrez vos petits bleds péricliter encore pire, car les touristes ne viendront plus.

daniel rat (le lardin saint lazare, 2018-04-06)

#163

PARCE QUE = il n'y a pas que des touristes en Dordogne, il y a aussi des Habitants, (ces Cromagnons), qui veulent des loisirs de qualité ET de proximité. Il y a de la vraie vie dans nos petits bleds, pas que des touristes.
Et même = les touristes, quand ils viennent, ils comptent beaucoup sur ces piscines ! Si on les ferme, il n'y aura plus de touristes non plus. Et alors là bravo, tout perdu !

carole prevost (le lardin saint lazare, 2018-04-06)

#165

Il est essentiel de préserver des services publics et des loisirs qui attirent des gens d'ailleurs dans des petits villages qui risquent de se mourir...

Hugo Roegiers (Jambes, 2018-04-07)

#166

Nos enfants ont également appris à nager dans cette piscine rurale de Champagnac et il serait bien que les générations suivantes en profitent dans l’avenir. Nous pensons aussi aux moins jeunes pour qui la natation est sûrement un excellent exercice.
Enfin, comment revitaliser les zones rurales si l’on fait progressivement disparaître tous les services et infrastructures?

Alain Delhalle (Champagnac de Belair , 2018-04-08)

#168

Une piscine à l'air libre dans un cadre verdoyant offrant à tous le plaisir simple de se retrouver où de se rencontrer avec ceux d'ici ou d'ailleurs, voilà ce que l'on nous vole ! Vol supplémentaire quand on sait que ce sont les communes de Champagnac et de Bourdeilles qui ont financé ces infrastructures au bonheur des habitants bien au-delà de leur territoire. Plusieurs propriétaires de gîtes du secteur constatent une baisse des locations pour cet été. L'impact touristique est immédiat.

Marie Claesen (Champagnac de belair, 2018-04-08)

#169

Je viens régulièrement passer des vacances à Champagnac et la piscine existante nous permet de nous relaxer et d'apprécier l'environnement agréable ainsi que la chaleur lorsque celle-ci se fait toride comme cela arrive de plus en plus souvent. Mes enfants sont de fervents adeptes de l'eau en plein air.

Vincent Vercruysse (Bruxelles, 2018-04-09)

#170

merci d'avoir consulté la population!!!! humour!

Anne-Marie Pouzergues (Champagnac-de-Belair, 2018-04-10)

#172

Parce que mes petites-filles aiment fréquenter la piscine l'été...

Guy Latgé (Bourdeilles, 2018-04-11)

#175

Depuis mon enfance je profite des piscines de Champagnac et Bourdeille.
Creuset et Lieu de socialisation fraternel.
Les normes font crever :
- nos cantines.
- Les petits producteurs
- Les écoles
Tous ceux qui sont bloqué par des tailles critiques.
(Publique ou privé)

SYLVAIN PIGEARIAS (BRANTOME, 2018-04-11)

#176

Nécessaire pour les enfants et pour les touristes.

Etienne Thouvenin (Bourdeilles, 2018-04-11)

#181

Je passe des vacances à Bourdeilles
et la piscine est évidemment un plus lors de ces séjours d'été

Armelle SENNELIER (PARIS, 2018-04-11)

#184

Je pense que les piscines de bourdeille et champgnac sont importantes pour les personnes de la region

Quentin Seemuller (Lyon, 2018-04-14)

#185

en accord avec le contenue la pétition

Antoine Bousquet (Bourdeilles, 2018-04-16)

#186

inadmissible de ne plus avoir de piscine sur ces 2 secteurs une action de plus des élus Dronne Belle pour enterrer ce secteur du département

jean-luc bouts (perigueux, 2018-04-20)

#187

je signe parce que je suis nageuse, citoyenne, maman et dirigeante du plus important club de natation de la Dordogne l'Aquatique club Agglomération Périgueux. A ces titres je partage l'argumentaire de Mme Bonduau. Mais je tiens surtout à rappeler comme l'a fait trés récemment auprès de la presse Monsieur Laurent Pascaud, Président du comité départemental de natation de la Dordogne, que le mouvement sportif fédéral DOIT être associé à toutes les réflexions touchant aux infrastructures sportives et plus spécifiquement les piscines. Nous disposons en effet de solutions et de services d'expertise et de conseils spécialement formés au problématique des collectivités. Il est grand temps de nous parler dans l'intérêt de tous à commencer par celui des populations rurales. A bientôt

Florence de Pischof (Périgueux, 2018-04-20)

#190

Il est primordial pour les jeunes et moins jeunes d'avoir accès à des piscines. Tout le monde n'a pas de piscines privées ou la possibilité de pouvoir partir en vacances et encore moins 2 mois. La pratique de la natation est inscrite au programme scolaire avec une obligation en France où tous les jeunes entrant en 6ième devraient savoir nager. C'est le prix de la sécurité de toute la population car on déplore encore 1200 noyades par an en France.
Merci de reconsidérer votre position et la Fédération Française de Natation peut vous assister si besoin.

Laurent PASCAUD (Dordogne, 2018-04-20)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...