Pétition contre le gaspillage médical et para-médical

Chaque jour des milliers de médicaments prescrits, de dispositifs médicaux de classe 1, prescrits (lunettes, appareillages auditifs, cannes, déambulateur, fauteuils…), peu ou pas utilisés, d’appareillages ou de dispositifs de soins prescrits mais inutilisés (perfusions, seringues, pansements…), d’orthèses prescrites peu ou pas utilisées (appareils d’immobilisation ou de stabilisation…), d’accessoires d’aide à la personne, prescrits, peu ou pas utilisés (aide au transfert, chariot, réhausseurs, pinces…) sont détruits ou remisés en raison de leur non-emploi.
Beaucoup de ces produits sont conditionnés dans des emballages en plastique non recyclable et leur destruction coûte très cher.

À l’heure où l’état s’apprête à subventionner la réparation d’une machine à café (entre autres appareils ménagers !) pour inciter à son réemploi, à l’heure où la chasse aux emballages non recyclables devient une nécessité, à l’heure où le prix du traitement des déchets (surtout médicaux) explose, à l’heure où la santé coûte de plus en plus cher, l’immense gaspillage généré par la santé n’est plus acceptable.

Si pour la plupart des médicaments le « recyclage » semble difficile, voire irréalisable en raison de la réglementation sécuritaire, il nous semble que de nombreuses actions pourraient être menées afin d’éviter un tel excédent de produits et d’appareillages non utilisés, voués à la destruction ou à l’oubli.

Nous pensons nécessaire de repenser certains modes de prescription. Nous pensons qu’il est devenu indispensable de permettre la remise en circuit des dispositifs de soins prescrits non utilisés. Nous pensons nécessaire de favoriser le réemploi des orthèses et appareillages d’aide à la personne qui pourraient l’être après reconditionnement. Nous pensons indispensable de soumettre les médicaments, et tous les systèmes de soins qui peuvent l’être, à un conditionnement recyclable. Nous pensons utile de sensibiliser le public au coût de la santé par des campagnes du type « Le tiers payant ce n’est pas gratuit ».

CETTE PÉTITION DÉNONCE ET S’ÉLEVE CONTRE LE GASPILLAGE MÉDICAL.
Si vous partagez cet avis, vous êtes invités à la signer

Signer cette pétition

En signant, j'accepte que Michel DORNE puisse voir toutes les informations que je fournis dans ce formulaire.

Nous ne publierons pas votre adresse e-mail en ligne.

Nous ne publierons pas votre adresse e-mail en ligne.


J’autorise le traitement des informations que je fournis sur ce formulaire aux fins suivantes :




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...