Non à l'abrogation des décrets de 1950 pour les enseignants.

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Non à l'abrogation des décrets de 1950 pour les enseignants..


Visiteur

#1

2014-03-19 23:27

que tous les syndicats votent CONTRE ce projet le 27 mars au CTM
les enseignants associés

#2 Oui aux décrets de 50

2014-03-20 10:22

Les syndicats doivent voter contre tout projet de modification des décrets de 50

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2014-03-20 11:16



Visiteur

#4 Re: Oui aux décrets de 50

2014-03-20 13:45

#2: les enseignants associés - Oui aux décrets de 50

Quand l'Education Nationale va t'elle faire preuve de plus de souplesse et de réactivité ?

Certains intouchables qui ont des troubles de personnalité et qui sont incapables de gérer leur classe ne peuvent pas être licenciés.  C'est inadmissible pour les enfants


Visiteur

#5

2014-03-20 18:38

C'était un décret juste, il suffit d'affecter les agrégés entre bac-2 et bac+3
Perplexe

#6 Services dans plusieurs établissements

2014-03-20 18:42

Actuellement, on peut demander à un enseignant de travailler dans un autre établissement de la même commune pour compléter son service. Cela peut bien sûr se comprendre.
Avec le nouveau décret (article 4), on pourra l'envoyer dans DEUX AUTRES établissements dans la même ville, ou dans un autre établissement situé dans une AUTRE VILLE, SANS LIMITE DE DISTANCE. Ce n'est que si on lui demande - en plus - d'enseigner dans une autre discipline que la sienne qu'on devra lui demander son avis.
En février 2007, le ministre De Robien avait voulu imposer des règles similaires. Le décret avait été annulé en septembre 2007.
Et là... que va-t-il se passer ? Les syndicats vont accepter ça ?

INDJ

#7

2014-03-20 20:12

Comment certains syndicats, censés défendre les intérêts des enseignants, peuvent-ils avaliser une telle gabegie ? C'est tout simplement lamentable.
Azimut

#8 NON à la casse du métier de professeur !

2014-03-20 22:15

Une pétition à compléter par la lecture de l'excellent blog des professeurs du lycée Faidherbe de Lille :

http://blog.nonauprojetpeillon.info
Lycéenne

#9 Elève

2014-03-20 22:19

J'ai signé la pétition et j'appelle tous mes camarades de lycée à en faire autant ! Se moquer de professeurs, c'est se moquer aussi de leurs élèves. Vive l'école de la République, ses élèves et ses maîtres !
Bd P.

#10 Re: Elève

2014-03-20 22:37

#9: Lycéenne - Elève

MERCI.

Je suis l'auteur du texte de la pétition, soutenu par mes collègues du lycée Marcelin Berthelot (à Saint-Maur-les-Fossés)

Vous nous donnez une idée, nous allons faire connaître la pétition à nos élèves.

 

Merci de votre soutien

J75

#11 Re:

2014-03-20 23:41

#7: INDJ -

...Il paraît que dans un pays lointain, il y a bien des années, les médias révélèrent que certains des plus hauts responsables syndicaux faisaient "allegeance" aux dirigeants au détriment des intérêts des groupes sociaux qu'ils étaient sensé défendre! Mais c'était dans un pays lointain!!... Nous sommes en France, voyons!! Les syndicats ne doivent pas signer cette abrogation des décrets de 1950 s'ils veulent garder quelque semblant de crédibilité auprès du corps enseignant!!

Capsule

#12 Mensonges du SNES national

2014-03-20 23:50

#11: J75 - Re:

Il est clair que le SNES va imploser s'il signe l'abandon des Décrets de 1950 contre la volonté de sa base et cela en osant affirmer que le nouveau texte confirme le régime dérogatoire des statuts enseignants au cadre de la fonction publique alors que précisément l'article 1 des nouveaux textes dit EXPLICITEMENT le contraire et subordonne tout aussi explicitement ces statuts au cadre général de la fonction publique (qui est un cadre ANNUALISé).

S'imposer contre sa base en osant de telles contrevérités, il n'y a que des staliniens de la pire espèce pour l'oser.

Il y a bel et bien annualisation de nos "missions". Et le SNES pourra dire ce qu'il veut au mépris de ce que tout le monde peut lire, l'annualisation est écrite dans le nouveau texte.

J75

#13 Re: Re: Elève

2014-03-21 01:17

#10: Bd P. - Re: Elève

Dans un tout autre domaine, pour une plus grande diffusion du "NON à l'abrogation des décrets de 1950", Mediapart pourrait être contacté et sollicité pour relayer le désaccord profond de "la base" du corps enseignant contre l'abrogation imminente de ces decrets.


Visiteur

#14

2014-03-21 06:44

à transmettre aussi aux étudiants!
non à la suppression

#15 Re: Mensonges du SNES national

2014-03-21 09:07

#12: Capsule - Mensonges du SNES national

tout à fait d'accord avec vous...le snes est uniquement dans une logique d'appareil et de conservation du pouvoir..la cgt éducation lui emboîte le pas...c'est une véritable honte..et révèle en effet le caractère stalinien du pouvoir à l'intérieur du snes, toutes tendances confondues (le silence de EE est assourdissant)


Visiteur

#16

2014-03-21 09:56

TB.

Visiteur

#17

2014-03-21 11:03

De pire en pire
Professeur

#18

2014-03-21 11:44

En ce qui me concerne, je ne me syndiquerai plus au SNALC l'an prochain si ce syndicat ne prend pas plus la défense des collègues dont il est censé défendre les intérêts.

Visiteur

#19

2014-03-21 16:21

Y a-t-il encore une gauche ?
Y a-t-il encore des syndicats ?
Y aura-t-il encore une civilisation ?

Visiteur

#20

2014-03-21 18:24

On a pas voulu "toucher" au statut des enseignants lors du passage aux 35H. Je ne vois pas l'intérêt de saboter notre statut en pleine crise économique Européenne.
Bd. P.

#21 Re: Re: Re: Elève

2014-03-21 22:02

#13: J75 - Re: Re: Elève

Je suis un des professeurs à l'orgine de la pétition (et même le rédacteur du texte, avec l'entier soutien des collègues de mon lycée), j'aimerais savoir comment contacter Mediapart. Merci.

Poudingue

#22 Re: Re: Re: Re: Elève

2014-03-21 22:32

#21: Bd. P. - Re: Re: Re: Elève

Cher collègue,

allez tout en bas de page ici : http://www.mediapart.fr/contact

N'omettez pas de choisir le motif du contact dans le menu déroulant.

J75

#23 Re: Re: Re: Re: Elève

2014-03-21 22:48

#21: Bd. P. - Re: Re: Re: Elève

Voici les renseignements pour contacter Mediapart:contact@mediapart.fr    téléphone :0144689908 il y a également un formulaire en bas de page http://www.mediapart.fr/contact Un fait extrêmement préoccupant à vous signaler : rares sont les enseignants en dehors de la région parisienne au courant de ce projet d'abrogation, et quand on leur en parle, ils tombent des nues !! Ils sont entièrement déconnectés !! Quant aux dirigeants syndicaux ELUS, qu'ils se soumettent à l'avis du plus grand nombre ou qu'ils se demettent !! Sinon leur signature au bas d'un texte officiel n'a plus aucune valeur!

Bd. P.

#24 Re: Re: Re: Re: Re: Elève

2014-03-21 23:42

#23: J75 - Re: Re: Re: Re: Elève

Merci beaucoup.
Pour me contacter plus directement, vous pouvez m'écrire à l'adresse email suivante

prof.marcelinberthelot@yahoo.fr

En tout cas, il faut faire circuler l'information au maximum.

FO (je n'en suis pas membre) est le seul syndicat à être vent debout contre la réforme.
Il faut peut-être le solliciter pour contribuer à répandre l'information.

Merci encore.

Bd. P.


Visiteur

#25

2014-03-22 00:01

Qui croyait que la gauche attachait quelque prix au savoir et à l'égalité... des chances(au moins)?Même classe dirigeante que la droite -origine sociale de nos gouvernants actuels?-l'hypocrisie et le dogmatisme en plus.