Pétition unitaire Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE)

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Pétition unitaire Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE).


Visiteur

#376

2013-11-26 14:50

Bien

Visiteur

#377

2013-11-26 14:52

Honteux !! cette petition . les plus nantis de l'Education nationale se plaignent de quoi....de devoir donner un peu plus de leur temps libre. De ne plus pouvoir faire faire autant d'heures complémentaires aussi bien rémunérées ??
Payons pour Peillon

#378

2013-11-26 14:53

Quel ministre sinistre ce cynique Peillon ! Et il a le culot de s'engager dans les élections européennes !

Visiteur

#379

2013-11-26 14:56

Pour avoir été moi-même élève de ces classes magnifiques et y avoir reçu un enseignement d'une incroyable qualité et exigence, je ne peux que m'inquiéter de ce qui n'est, par chance, encore qu'un projet.

Visiteur

#380 Re:

2013-11-26 14:58

#377: - De quel temps libre parlez-vous ? Quelle est votre expertise ? Personnellement, professeur de CPGE depuis 10 ans, je travaille sept jours sur sept, onze mois sur douze : préparation des cours et des programmes renouvelés chaque année, corrections, présentation des CPGE dans les salons de l'étudiant ... Je ne pense pas voler l'argent que je gagne, ne vous en déplaise. Nantis ! parlons-en !

 

Exprepa

#381 Sujet

2013-11-26 14:59

Aller travailler en cpge, est un objectif qui stimule le recrutement des jeunes agrégés talentueux qui sans cette possibilité, ne deviendraient pas enseignants.

Visiteur

#382 Re:

2013-11-26 15:03

#377: -

Si les salaires de base des agrégés n'étaient pas si faibles, il n'y aurait pas besoin des heures sup pour payer les profs de cpge au niveau de leur travail et de leurs compétences.


Visiteur

#383 Re:

2013-11-26 15:03

#377: - "nantis", "temps libre"... la moindre des choses quand on ne sait pas de quoi on parle, c'est de s'abstenir de tout commentaire.

 


Visiteur

#384 Re:

2013-11-26 15:05

#377: -

Et pourqoui un chirurgien ne gagne pas autant qu'une infirmière ? Ils travaillent autant l'un que l'autre, non ?


Visiteur

#385 Re: Revenons à 2004.

2013-11-26 15:06

#364: Tout n'est pas à jeter. - Revenons à 2004.

2004, ce n'est qu'une circulaire. Juridiquement, cela ne vaut rien et tout collègue proviseur censé passe outre sur les cas grotesques, les TA lui donnant raison si les professeurs attaquent sa décision.

Là, il s'agit d'un problème différent. Les heures font partie de la formation, les enseignants les effectuent. Il s'agit d'une baisse de rémunération à travail égal.


Visiteur

#386

2013-11-26 15:16

supprimer le décret

Visiteur

#387

2013-11-26 15:22

Je soutiens ce mouvement.

Visiteur

#388

2013-11-26 15:30

Bravo pour l'initiative de cette pétition ! Qui ne ressentirait le danger qu'il y a à décourager la méritocratie, à punir le travail, à décider de manière sectaire et solitaire ?

Visiteur

#389 Re: Votre commentaire sur la pétition

2013-11-26 15:42

#377: -

Les plus nantis !! Dans le style "vis ma vie" que n'accompagnez-vous pas un de ces galeux privilégiés dans une semaine de son travail ? Ne voyez-vous pas qu'avec cet argument, et en approuvant ce décret scélérat, vous tuerez toute méritocratie, toute envie de travailler à ces niveaux d'excellence ? Qu'appeler nantis des gens à 4400 Euros bruts, c'est s'empêcher de voir les vrais nantis ?

Au fait, que pensez-vous des salaires multipliés par 1,5 2 2,5 des enseignants partis dans les DOM-TOM ? D'autres remises à plat ne devraient-elles pas précéder ? Des professeurs d'Université ? -( Que je n'appellerais pas nantis, pour ces derniers !)

La cause des profs de ZEP est archi-juste (ils devraient, eux, être multipliés par deux !)... Mais que pensez-vous d'une "restauration de l'école de la république" -paraît-il- qui se fait en, pour habiller Pierre, déshabillant Paul ?


Visiteur

#390 Re: Re:

2013-11-26 15:43

#384: - Re:

Parce qu'il n'y aura alors plus de chirurgiens !!


Visiteur

#391

2013-11-26 15:52

Les classes préparatoires doivent continuer d'exister absolument. Elles n'ont pas été instituées pour rien et elles préparent nos enfants à l'entrée dans de Grandes Ecoles de renommée et qui mènent nos enfants à de belles situations en leur évitant de se retrouver chômeur un jour comme tant d'autres qui, pourtant, se retrouvent avec des bac + 4 et 5.

Visiteur

#392 visiteur

2013-11-26 15:53

avec la gauche, c'est toujours pareil : on nivelle par le bas. Quand quelque chose fonctionne et donne de bons résultats (résultats enviés par les pays étrangers) pourquoi ne pas s'y attaquer (n'est-ce-pas?) pour le démolir !!! Ce n'est pas comme cela que la France s'en trouvera grandie. Il convient de maintenir les  classe's prépas avec leurs professeurs compétents qui ne rechignent ni sur leur temps ni sur leur travail.

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2013-11-26 16:16


Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2013-11-26 16:17


Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2013-11-26 16:17


Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2013-11-26 16:18


Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2013-11-26 16:18



Visiteur

#398

2013-11-26 16:21

Ce projet est une nouvelle attaque en règle des CPGE par ce gouvernement qui n'a de cesse de pilonner tout ce qui valorise ou encadre la réussite scolaire depuis le collège.
Florilège de mesures de "justice sociale":
- fin de la bourse au mérite
- fin des internats d'excellence
- fin des classes bilangues au collège
- fin de la gratuité des prépas
La haine du mérite et du travail.
Laissez les profs de prépa faire leur travail correctement. Les CPGE sont la dernière filière où l'ascenseur social fonctionne encore!

Visiteur

#399 Re:

2013-11-26 16:27

#377: -

Tiens, un troll...


Visiteur

#400 Re:

2013-11-26 16:27

#393: - Merci de cette utile contribution au débat.