Contre l'amendement favorisant l'exclusion des enfants handicapés

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Contre l'amendement favorisant l'exclusion des enfants handicapés.


Visiteur

#826

2013-03-30 12:36

maman d'un garçon autiste scolarisé je soutiens


Visiteur

#827

2013-03-30 13:06

cela fait penser aux années 33

Visiteur

#828

2013-03-30 13:08

Inadmissible, inimaginable, impensable, et surtout inhumain !

Visiteur

#829

2013-03-30 14:19

Bien souvent les professionnels ont une vision stéréotypée de l'autisme;ils ne font pas confiance dans le potentiel d'évolution des enfants et ont effectivement tendance à prescrire rapidement l'orientation en établissement. Surtout, l'éducation nationele ne reconnaît pas le travail des enseignants qui arrivent à travailler avec un jeune autiste dans la classe. Et ceux qui en sont incapables font la loi. Ne pas laisser aux parents la possibilité de décider, les seuls vraiment concernés, c'est nier aux familles l'exercice de l'autorité parentale, alors que dans le même temps, on met en place des actions pour renforcer les compétences éducatives des parents. On ne peut pas d'un côté leur dire d'agir et de l'autre leur refuser cette capacité au motif que leur enfant est handicapé. Ce sont les parents et eux seuls qui accompagneront leur enfant pendant des années et bien souvent longtemps après leur majorité. Où seront alors les professionnels qui les auront empêché de prendre la décision qu'ils estimaient la meilleure pour leur enfant ?
Mon fils est aujourd'hui majeur et je constate qu'il se porte bien mieux que les jeunes dont les parents se sont trop longtemps laissés guidés par les professionnels. Personne ne le voyait devenir autonome, même pas lui. Il n'y en a qu'une qui y croyait, sa mère...


Visiteur

#830

2013-03-30 15:31

Oui cela est inadmissible,de refuser des enfants différents pour l'école

Visiteur

#831

2013-03-30 15:42

absolument honteux

Visiteur

#832

2013-03-30 16:31

Il y a deux ans, un professeur m'a dit textuellement : "vous savez, on a déjà assez avec les élèves "soi-disant" non handicapés alors les "handicapés"... Je lui avais souligné que c'était la loi d'intégration et elle m'avait alors répondu : " Bah, "qu'ils" nous les envoient... ils verront bien !
Dire que tous les enseignants pensent de la même manière serait probablement incorrect mais une grande partie certes je l'accorde.
Dire que le problème vient d'un unique manque de formation serait aussi mentir.
Dire que ce sont les parents qui se voilent la face et en demandent trop est aussi dans la plupart des cas des plus absurdes.
Il faut être honnête !
VIVE LA LIBERTE, VIVE L'EGALITE, VIVE LA FATERNITE ! En un mot VIVE LA FRANCE !

Visiteur

#833

2013-03-30 16:32

c'est scandaleux !

Visiteur

#834

2013-03-30 17:05

Assez de vue à court terme et d'économie de bout de chandelle. Ce sont des êtres humains, citoyens du pays des droits de l'homme ( ! ) dont il est question pas de simples chiffres sur un graphique.....

Visiteur

#835

2013-03-30 17:15

sauvez spaeter didier

Visiteur

#836

2013-03-30 17:30

Je viens de signer la pétition j'ai moi aussi un enfant atteint du syndrome de dravet donc reconnu handicapé

Visiteur

#837

2013-03-30 17:40

C'est un amendement honteux, rétrograde, réactionnaire, confortant une caste.
Au delà de la colère, nos enfants "coûteux" sont humiliés.
lune

#838 Re: tristes individus

2013-03-30 17:46


Visiteur

#839

2013-03-30 17:47

Mon texte a été suppr
imé, c'est incroyable


Visiteur

#840

2013-03-30 18:16

Une étape supplémentaire dans l'affaiblissement des responsabilités des familles au bénéfice d'une administration dogmatique et déshumanisante.

Visiteur

#841

2013-03-30 18:34

courage
chanchan

#842

2013-03-30 19:30

courage

Visiteur

#843

2013-03-30 20:35

ne lachez rien je vous soutien de tout coeur!

Visiteur

#844

2013-03-30 21:13

Je ne suis pas concernée directement puisque mon fils est adulte,38ans,autiste,loin de l’asperger (il y serait moins si l'on m'avait entendue et respectée dans sa jeunesse)et concernée par la prise en charge adaptée!"Il n'est jamais trop tard pour bien faire" je soutiens votre combat,Magali, ainsi que tous ces parents avec jeunes autistes ou TED. La France accuse déjà un gros retard, ne la laissons pas faire marche arrière en mettant les parents au second plan!!!Eux seuls connaissent les vrais potentiels de leur enfant et les font avancer! Mais comme ils ne peuvent matériellement et physiquement, être à la fois parents et pros, et que tous les enfants ont DROIT à l'EN,il faut que les pros et décideurs leurs fassent confiance et se retroussent les manches!! En résumé: Assumez cette catégorie de population avec COURAGE,CONFIANCE,RESPECT...
HS77410

#845 Re:

2013-03-30 21:20

#4: -

Je suis pour l'acceptation des enfants handicapés et non l'expulsion !!!


Visiteur

#846 Re:

2013-03-30 21:21

#31: -

Voir le diaporama de la cuisson de la grenouille , si nous l'avions placée dans de l'eau bouillanre elle aurait fait un grand bon pour se sortir de là. Mais nous la cuisons d'abord dans de l'eau tiède, du coup elle se sent bien au chaud, l'eau  chauffe doucement elle est de mieux en mieux, jusqu'au moment où l'eau est si chaude que la grenouille est cuite, c'est l'image de notre société, sommes nous déjà trop cuits?

Michèle Compain.


Visiteur

#847

2013-03-30 21:22

Courage ! Honte à ceux qui veulent les expluser !!!

Visiteur

#848

2013-03-30 22:11

Par certains de ses aspects, la loi de 2005 n'était pas aussi "extraordinaire" que ce que l'on a voulu faire croire aux parents à l'époque. Elle a même accru la lourdeur administrative au moins concernant la procédure pour l'aménagement des examens pour un élève en situation de handicap. Pire !Au bout du compte, cette dernière laissait toute latitude au Rectorat pour décider en dernier ressort (c-à-d selon ses moyens disponibles)en dépit de la préconisation du médecin MDPH. Aujourd'hui, je ne suis pas étonnée de cet amendement qui concerne cette fois directement le handicap au sein de l'école. S'il permet l'exclusion de l'enfant, c'est bien parce que ses parents sont eux-mêmes éjectés du processus décisionnel. Tout cela ne sert qu'à cacher la grande misère de l'Education Nationale... (Corinne représentante Forendys France-SDNV-)

Visiteur

#849

2013-03-30 23:17

Un handicap est suffisamment difficile à porter sans en rajouter.

Visiteur

#850 Re:

2013-03-30 23:25

#1: - C est honteux! Nos enfants souffrent déja d etre handicapé,ils vont le prendre comme une punition! Ils faut penser a eux , et nous parents.J espere de tout coeur que cela va faire bouger les choses ....