Embargo sur les médicaments en Côte d’Ivoire:un crime humanitaire

L’embargo sur la livraison de médicaments en Côte d’Ivoire fait partie d’une série de décisions de l’Union Européenne visant à asphyxier le pays à tous les niveaux, notamment  économique, sanitaire et de la diplomatie. Par ces mesures, l’UE espère obtenir le départ du président Laurent Gbagbo du pouvoir au profit de l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara.

Qu’est-ce que la santé des Ivoiriens a à voir dans cette passion électorale où le conseil constitutionnel a tranché?

Rappelons que le Conseil constitutionnel, la plus haute juridiction chargée de donner les résultats définitifs de l’élection présidentielle a proclamé Laurent Gbagbo, élu (51, 45%) contre son adversaire Alassane Ouattara (48%).  Mais c’est Alassane Ouattara que reconnaissent l’UE, l’ONU, les E.U, le Canada et certains pays de la françAfrique.

A la suite de l’interdiction des navires battant pavillon européen dans les ports de la Côte d’Ivoire décidée par l’Union européenne, les cargaisons de médicaments payés et destinées à la Côte d’Ivoire ont été détournées vers le port de Dakar. Ces mesures de représailles  mettent en danger de la vie de millions de malades en Côte d’Ivoire.

Rappelons que sur une population de 21 millions, seules 5millions ont pris part à l’élection présidentielle de novembre 2010 avec un taux de participation de 70% au second tour.

Parce qu’une partie des 5 millions d’Ivoiriens ont voté Laurent Gbagbo cela signifie aux yeux du Canada et de tous ceux qui soutiennent l’ancien premier ministre Ouattara Alassane :

  1. Que les Ivoiriens renoncent au droit à la vie?
  2. Qu’ils renoncent au droit à recevoir les soins médicaux essentiels?
  3. Que des diabétiques, cardiaques, les cancéreux,  les ulcéreux, les sidéens, les paludéennes et toutes autres personnes malades peuvent mourir de leur belle mort sans soins?
  4. Qu’ils sont des sous-hommes?
  5. Qu’un animal serait mieux traité qu’un Ivoirien?
  6. Que fait-on des 16 millions d’Ivoiriens n’ayant pas pris part au vote?

Nous nous indignons face au silence de l’OMS, la Croix rouge et des médecins sans frontière, interpelons l’opinion publique canadienne et internationale, tous les élus canadiens et dénonçons :

-          Le génocide programmé des Ivoiriens!

-          L’holocauste en Côte d’Ivoire!

-          Le mépris des institutions africaines!

-          Le néocolonialisme!

-          L’esclavagisme et le gangstérisme international en Afrique!

 

Nous exigeons la levée immédiate de l’embargo sur l’approvisionnement  en médicaments en Côte d’Ivoire.

 

 Victor Djiezion

(nous désirons obtenir le plus de signatures possibles afin de soumettre cette petition aux autorités canadiennes et mondiales)




Script executed with success this is not html: Array ( [type] => 2 [message] => Trying to access array offset on value of type null [file] => /home/petitions/public_html/sign_petition.php [line] => 31 )