Le statut des IEG en danger - TOUS MOBILISÉS LE 22 juin 2017

Le Statut national du Personnel des Industries Électriques et Gazières (IEG) a toujours permis de répondre aux évolutions et aux missions de Services Public sans pour autant empêcher « les profondes mutations industrielles de notre secteur ».

Au cours de ces décennies, il a aidé au franchissement de paliers technologiques importants, permis des adaptations structurelles de grande ampleur, s’est révélé comme un constituant incontournable de la stabilité du corps social de nos Entreprises et un facteur de cohésion territoriale.

Aujourd’hui, la volonté des employeurs est de demander au gouvernement d’intégrer les IEG dans la loi Travail II.

Leur but est clair : réduire les droits des agents, accentuer la dégradation de leurs conditions de travail, de leur rémunération, de leurs avantages et à briser le lien intergénérationnel. 

Quelques exemples :

  • Les Heures supplémentaires majorées à 25 % ou plus avec le statut pourraient être ramenées à un taux de 10 % par accord d’entreprise.
  • Ce serait la fin du Salaire National de Base et des planchers pour les Avancements Individuels au Choix. Là encore, au nom de la libre négociation au sein de chacune des entreprises de la branche. C’est-à-dire la fin du Statut national !
  • Des modalités d’exercice et de rémunération de l’astreinte voire le tarif agent pourraient faire l’objet de chantages par les employeurs dans le cadre de négociations d’entreprises.

D’une façon générale, dès lors que des accords d’entreprises pourraient être moins favorables que le statut ou les Pers, toutes les garanties acquises seraient susceptibles d’être mises sur la table par les employeurs sous prétexte d’accords d’entreprises.

C’est dire l’ampleur de l’attaque.

Pour FO, c’est NON.

SIGNEZ CETTE PÉTITION, car pour nous, la négociation collective ne peut avoir pour objet que d’améliorer les règles statutaires, mais elle ne peut en aucun cas, permettre de négocier des règles moins favorables, que ce soit au niveau de la branche ou au niveau de chacune de nos entreprises.


Secteur Communication    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Secteur Communication à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...