A L’hôpital Lenval : A travail de garde égal, reconnaissance égale !

A L’hôpital Lenval : A travail de garde égal, reconnaissance égale !

 

L’ensemble des médecins assurant des gardes font le constat d’une dégradation majeure du fonctionnement des Hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval et cela dans un contexte national de crise de la pédiatrie hospitalière.

La particularité du regroupement CHU-Lenval rend la situation encore plus difficile.

Ainsi, nous constatons une incapacité à assurer dans de bonnes conditions notre mission.

Etant le seul hôpital pédiatrique de PACA-Est ayant une permanence de soins H24 (urgences pédiatriques médicochirurgicales, réanimation pédiatrique, bloc chirurgical), cela impose aux médecins une charge de gardes qualitative et quantitative importante. Notre hôpital accueille en effet le 4ème plus grand service d’urgences pédiatriques de France et notre nombre de passage avoisine le double de celui attendu pour la bassin de population du fait d’un réseau de permanence de soins pédiatriqueparticulièrement fragile en PACA-Est.

Les mesures du ministre François Braun prises cet été, pour répondre à la problématique de la reconnaissance de la pénibilité de la permanence de soins, à savoir la majoration de la rémunération de la garde pour les médecins, ont bien été appliquées pour les médecins à statut public mais pas pour les médecins à statut FEHAP.

En effet, les médecins FEHAP n’ont pas bénéficié de cette majoration créant ainsi une disparité de traitement inacceptable entre des médecins assurant tous, ensemble, la même mission de service public.

Cette situation n’est pas tolérable.

Les médecins à statut FEHAP demandent, dans le cadre du prolongement des mesures Braun, que l’ESPIC CHU- Lenval se voit attribuer un financement pour ces mesures, permettant ainsi d’en faire bénéficier l’ensemble des médecins de l’établissement de façon rétroactive et future.

A travail de garde égal, fatigue égale, reconnaissance égale !

Les médecins à statut FEHAP demandent par cette lettre la reconnaissance de la pénibilité du travail de garde et la reconnaissance de leur investissement par une égalité de traitement sur la garde.

Faute de prise en compte de cette revendication légitime ils se réservent le droit de déposer un préavis de grève dès la semaine prochaine.

 

 

 

Les médecins des hôpitaux pédiatriques Nice – CHU Lenval

 

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Dr Barthelemy à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...