Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés

Contacter l'auteur de la pétition

855 signatures

2017-05-19 16:48:01

Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés :

Nous avons amplement dépassé les 800 signatures

Depuis le mois de janvier 2017, de nouvelles raisons sont venues s’ajouter à nos précédentes revendications : elles ne font que confirmer l’urgence de signer notre pétition.

Le Ministère nous a d’abord signifié, chiffres à l’appui, que la part des professeurs des universités au sein des effectifs des enseignants-chercheurs est stable et que les professeurs des universités représentent 31 % des enseignants-chercheurs en 2016 (contre 30,7 % 2006 [sic]). La belle évolution !!! Il ajoute que compte tenu de l’accroissement de l’effectif des enseignants-chercheurs (49 101 en 2006, 50 875 en 2016), ces chiffres attestent d’un renforcement des possibilités d’accès au corps des professeurs des universités dans un contexte favorable de création d’emplois. Si cela est sans doute vrai au niveau national, ce n’est nullement vrai dans tous les domaines, notamment dans les disciplines à faibles effectifs étudiants.

Il est urgent de ne plus concevoir nos carrières en fonction du nombre d’inscrits mais en fonction de l’évolution de chaque enseignant-chercheur. Malgré ce que peuvent en dire certains, nous faisons tous le même travail !!!

Nous avons ensuite assisté à cette farce que serait l’amélioration du déroulement de nos carrières, à savoir cet échelon exceptionnel en hors-échelle lettre B qui a été créé en fin de hors-classe des maîtres de conférences. Et pour lequel il faudra encore faire preuve de ses compétences devant le CNU ou le CA de son établissement… Sans compter que le critère principal de l'accès à cet échelon sera notre investissement dans les missions d'enseignement [sic]. La belle innovation !!!

Pourquoi ce revirement en fin de carrière, alors que tout notre parcours précédent devrait se partager à égalité entre enseignement et recherche ? Cherche-t-on des enseignants-chercheurs qui seraient disposés à faire plus d’heures complémentaires à bas coût ?

Enfin, la campagne synchronisée 2017 ne fait qu’entretenir l’indigence de postes que nous connaissons depuis trop longtemps.

Les 855 signataires actuels viennent de tous horizons ; nous sommes donc tou(te)s concerné(e)s, toutes disciplines confondues ; la situation ne cesse de se dégrader ; dans les dix dernières années, l’Université française a été complètement transformée ; par conséquent, nos carrières doivent évoluer aussi ; nos compétences et nos engagements ne peuvent plus être soumis à la seule loi du marché et à de simples calculs budgétaires

La classe unique serait aujourd’hui la meilleure solution afin de pallier les inégalités flagrantes et de donner à tou(te)s la chance de gravir tous les échelons ; dans l’attente, le déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés serait un pas en avant non négligeable ; alors c’est le moment de faire signer et faire connaître : 

 

http://www.petitions24.net/hdr-qualifies

 


collectif-HDR-qualifies

pétition MCF HDR 700 signatures

2016-03-19 18:07:00

Chères et chers collègues,

Nous avons dépassé les 700 signatures. En quinze jours une centaine de nouveaux suffrages.

Merci à toutes et à tous les collègues qui ont répondu à la dernière annonce en diffusant la pétition.

Merci aux nouveuax signataires.

Une action intersyndicale pourrait très probablement nous être utile afin de faire avancer notre revendication.

Merci de me communiquer votre disponibilité et toute suggestion en ce sens.

Continuons à faire connaître et à faire signer notre pétition pour des droits bien légitimes.

Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)

Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés :

Nous avons dépassé maintenant les 700 signatures

En quinze jours nous avons acquis une centaine de nouveaux suffrages

Les nouveaux signataires viennent de tous horizons ; nous sommes donc tous concerné(e)s, toutes disciplines confondues ; la situation ne cesse de se dégrader ; dans les cinq dernières années, l’Université française a été complètement transformée ; par conséquent, nos carrières doivent évoluer aussi ; nos compétences et nos engagements ne peuvent plus être soumis à la seule loi du marché et à de simples calculs budgétaires

La classe unique serait aujourd’hui la meilleure solution afin de pallier les inégalités flagrantes et de nous donner à nous tous la change de gravir tous les échelons ; dans l’attente, le déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés serait un pas en avant non négligeable ; alors si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment de

 

signer, faire signer et faire connaître : 

 

http://www.petitions24.net/hdr-qualifies

 

pour que notre pétition ait plus de chances d’être écoutée

pour un enseignement supérieur de qualité pour que notre métier soit reconnu à sa juste valeur pour que le titre de professeur des universités ne soit pas vidé de son sens et qu’il ne réponde pas uniquement au dictat du budget  

aucune signature n’est inutile

 

le soutien de personnalités d’autres pays

nous sera aussi très propice


collectif-HDR-qualifies

Situation des MCF-HC qualifies

2016-03-02 16:13:40

Chères et chers collègues,

quelques mots afin de vous tenir au courant de l'avancement de notre pétition.

Nous avons dépassé les 600 signatures. En moins d'un an nous avons presque doublé nos suffrages.

Merci pour votre soutien.

L'actuelle campagne de recrutement se révèle très décevante. Je viens donc de lancer une nouvelle série de courriers électroniques afin d'accroître le plus possible le nombre de signatures.

Dans la mesure du possible, je vous demande à nouveau de vous engager afin de faire connaître et de faire signer notre pétition qui ne fait que revendiquer des droits bien légitimes.

Ci-dessous le texte, suivi de la pétiton, que je viens d'envoyer à plus de mille collègues en France et à l'étranger. Vous pouvez vous en servir, si cela vous semble utile.

Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)

 

Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés :

Nous avons dépassé maintenant les 600 signatures

En moins d’un an nous avons presque doublé nos suffrages

Face à la pénurie de postes de la campagne de recrutement en cours et à la logique désormais de plus en plus comptable de la définition des profils de ces mêmes postes, la gestion des carrières de l’enseignement supérieur doit connaître une évolution qui permettrait à tout enseignant-chercheur de gravir tous les échelons

La classe unique serait aujourd’hui la meilleure solution afin de pallier les inégalités flagrantes ; dans l’attente, le déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés serait un pas en avant non négligeable ; alors

 

signez, faites signer et faites connaître

(vous pouvez aussi choisir l’option de signer sans que votre nom soit rendu public) : 

 

http://www.petitions24.net/hdr-qualifies

 

pour que notre pétition ait plus de chances d’être écoutée

pour un enseignement supérieur de qualité pour que notre métier soit reconnu à sa juste valeur pour que le titre de professeur des universités ne soit pas vidé de son sens et qu’il ne réponde pas uniquement au dictat du budget  

aucune signature n’est inutile

 

le soutien de personnalités d’autres pays

nous sera aussi très propice

 

Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés

Les débats qui ont régulièrement lieu au sein de la communauté universitaire et au Parlement ont montré, à travers les multiples prises de paroles et témoignages, que les modalités de recrutements des Maîtres de Conférences (MCF) et des Professeurs des Universités (PR) sont dysfonctionnelles. En cause notamment, le localisme et les recrutements arrangés par des comités de sélection ad hoc. Presque tous les observateurs appellent à ce que ces modalités soient entièrement revues car elles pénalisent bon nombre de candidats de valeur qui ne trouvent pas de poste faute d’appartenir au bon réseau ou d’être le candidat « local ». Le gouvernement a commandé un rapport visant à réformer ces modalités. Par ailleurs, à une époque où la baisse des postes publiés est de plus en plus significative et où dans ce que l'on appelle les petites disciplines on est confronté pratiquement au néant, cela devient particulièrement urgent. Si on a désormais décidé de se passer de certaines disciplines, il faut au moins trouver des solutions pour celles et ceux qui sont déjà en poste. Nous souhaitons attirer votre attention sur la situation particulièrement pénible des Maîtres de Conférences-Habilités à Diriger des Recherches (MCF-HDR) qualifiés, (dont certains ont atteint l'échelon Hors-classe (HC)), et qui se sont prêtés à la procédure des concours de PR. Ces personnes ont déjà fait la preuve de leur expérience et de leur engagement dans l’Enseignement supérieur et la recherche aux côtés de leurs collègues PR, pendant de nombreuses années, mais se trouvent plongées dans une situation de fragilité institutionnelle. Ils assument des tâches qui incombent à des PR (direction de thèse, de laboratoire, de département, d’équipes, montage de diplômes et leur coordination, etc.) mais sans la reconnaissance qui va avec. Ils ont vu leur carrière bloquée par le localisme et par les effets pervers de la loi LRU. Lors des Assises de l’Enseignement Supérieur et de Recherche à l'automne 2012, une question du Snesup portait sur la transformation des postes de MCF-HDR qualifiés en postes de PR. Des sections CNU se sont prononcées en faveur de cette mesure. La Conférence des Présidents d’Université (CPU) s’est également faite l’écho de cette mesure. Au delà de l’injustice que ces personnes subissent, plusieurs arguments plaident en faveur de cette transformation : 1- aucun surcoût financier (la grille salariale des MCF-HC est identique à celle des PR 2ème classe); 2- désengorgement du flux de plus en plus important des MCF-HDR qualifiés par le CNU et candidats à des postes de professeurs par la voie classique du recrutement ; 3- reconnaître un chercheur actif en recherche par rapport à un chercheur démobilisé (certains collègues de notre génération ont abandonné la recherche). 4- la carrière de MCF est accomplie en 22 ans alors qu’un PR de 2ème classe peut espérer continuer sa carrière par un passage au moins en première classe. Nous, signataires de cette pétition, demandons que l’on examine au niveau national (du CNU et du Ministère) le dossier de ces MCF-HDR qualifiés (parfois plusieurs fois) et qui ont postulé sur des postes de PR (certains à plusieurs reprises). Un recensement national, organisé par le Ministère, permettra de déterminer le nombre de personnes dans ce cas. Nous demandons que leur situation soit prise en compte de manière urgente. Nous demandons la transformation de ces postes de MCF-HDR qualifiés en postes de PR 2ème classe pour que ces collègues puissent garder leur motivation intacte.


collectif-HDR-qualifies

Situation des MCF-HDR qualifiés

2015-11-07 21:37:57

Chères et chers collègues,

quelques mots afin de vous tenir au courant de l'avancement de notre pétition.

La "Situation des MCF-HC qualifies" était à l'ordre du jour de l'assemblée plénière CP-CNU du 9 octobre dernier. Vous pouvez consulter le compte rendu sur le site du CNU, p. 18-23 :

L'état de la question est très clairement présenté et des solutions tout à fait réalistes et peu coûteuses ont été proposées. Espérons que nous serons entendu(e)s par le Ministère.

Une raisons de plus pour essayer d'atteindre et de dépasser les 600 signatures.

Pour que notre pétition ait plus de chances d’être écoutée, aucune signature n’est inutile.

Dans la mesure du possible, je vous demande à nouveau de vous engager afin de faire circuler et de faire signer notre pétition qui ne fait que revendiquer des droits bien légitimes.

Merci d'avance. Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)


collectif-HDR-qualifies

Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés

2015-08-31 16:38:28

Chères et chers collègues,

encore merci d'avoir signé la pétition pour le déblocage de la situation des MCF HDR qualifiés et de l'avoir fait circuler. Nous avoisinons maintenant les 600 signatures et cela grâce à votre engagement en faveur de la diffusion de la pétition, puisque les nouveaux signataires viennent de tous horizons.

En juillet, le SNESup a publié une lettre-flash (n° 28) qui nous informe de la rencontre avec le nouveau Secrétaire d'Etat à l'Enseignement Supérieure et à la Recherche, M. Thierry Mandon. La question de la revalorisation des carrières de tous les personnels a été évoquée. Nous pouvons espérer que c'est aussi un début de réponse à notre pétition.

La FNEC FP-FO a également publié un compte rendu de cette audience où on a abordé nos conditions de travail. 

Je m'adresse maintenant et comme toujours à tous les signataires mais plus particulièrement à celles et ceux d'entre vous qui font partie des soixante-dix dernier(e)s. Pour que notre pétition ait plus de chances d’être écoutée, aucune signature n’est inutile. Après l'avoir signée, il serait donc très utile de la faire circuler et de la faire signer (on peut aussi choisir l’option de signer sans que le nom soit rendu public). Plus nous serons nombreux/ses, plus nous aurons de chances d'être écouté(e)s.

Merci d'avance. Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)


collectif-HDR-qualifies

pétition déblocage situation MCF HDR qualifiés

2015-06-22 10:17:27

Chères et chers collègues,

encore merci d'avoir signé la pétition pour le déblocage de la situation des MCF HDR qualifiés. Nous avons maintenant dépassé les 500 signatures. Pour que notre pétition ait plus de chances d’être écoutée, aucune signature n’est inutile. Après l'avoir signée, il serait donc très utile de la faire circuler et de la faire signer (on peut aussi choisir l’option de signer sans que le nom soit rendu public) :  Plus nous serons nombreux/ses, plus nous aurons de chances d'être écouté(e)s.

Merci d'avance. Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)


collectif-HDR-qualifies

pétition pour le déblocage de la situation des MCF HDR qualifiés

2015-05-03 18:54:03

Chères et chers collègues,

merci d'avoir signé ou confirmé votre signature à la pétition pour le déblocage de la situation des MCF HDR qualifiés. Avec les premiers signataires qui n'apparaissent pas dans le décompte, nous avons maintenant dépassé les 450 signatures. Pour que notre pétition ait plus de chances d’être écoutée, aucune signature n’est inutile ; après l'avoir signée, il serait donc très utile de la faire circuler et de la faire signer (on peut aussi choisir l’option de signer sans que le nom soit rendu public)   :  http://www.petitions24.net/hdr-qualifies

Merci d'avance. Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)


collectif-HDR-qualifies

actualisation pétion MCF HDR qualifiés

2015-04-06 17:16:41

Chères et chers collègues,

il est dans mon intention de relancer la pétition qu'avaient initiée Françoise Albertini, Marc Fryd, Fidelia Ibekwe-SanJuan et Maxime Wack il y a bientôt deux ans et que vous aviez accepté de signer :  http://www.petitions24.net/hdr-qualifies 

J'ai légèrement modifié le texte, afin de l'actualiser.

S'il vous plaît, si vous souhaitez retirer votre signature, merci de me le signaler par retour du courrier (et uniquement dans ce cas).

Bien cordialement

Camillo Faverzani (14e section)


collectif-HDR-qualifies

L’avancement de notre revendication au 30.11.2013

2013-11-30 13:28:23

Chers collègues signataires de la pétition,

Nous souhaitons vous tenir au courant de l’avancement de notre revendication, lancée à l'initiative de collègues SNESUP élus dans différentes sections du CNU.

Depuis la rentrée, nous avons été reçus à trois reprises par des instances de notre syndicat.

Ces rencontres ont été fructueuses : cette organisation, dont un des mandats est la demande de mesures de transformation pour rééquilibrer les corps MCF et PR, prend notre revendication très au sérieux, la soutient activement et s'engage à la porter.

Nous avons travaillé conjointement pour affiner un argumentaire  en vue de l'audience que le SNESUP a obtenue auprès du Ministère. Audience qui aura lieu très prochainement.

Nous avons également été reçus par le groupe « Carrière » de la CP-CNU, où l’accueil et l’écoute ont été bienveillants et constructifs. Cette question devrait être abordée durant l’AG de la CP-CNU qui se tiendra le 5 déc. 2013.

Diverses pistes permettant d’envisager les modalités pratiques de la transformation que nous appelons de nos vœux ont été esquissées lors des rencontres avec la CP-CNU et avec le SNESUP, il est toutefois trop tôt pour en faire état, dans l’attente de l’accueil que réservera le Ministère à cette revendication.

Mais l’important est que les choses bougent, et que nous ayons réussi à nous faire entendre.

Il est donc crucial, à stade, de faire parler de nous pour amplifier l’écho que nous avons déjà pu avoir. Il serait pour cela opportun de redynamiser la pétition et d’augmenter le nombre de signataires : nous comptons sur vous pour inciter vos collègues à y ajouter leur nom.

La question nous a été posée à plusieurs reprises de savoir combien de gens sont dans cette situation mais personne ne sait aujourd’hui quelle est la taille de la population concernée. Si vous connaissez des HDR-qualifiés, ce serait bien qu’ils se manifestent sur le site de la pétition.

Si vous avez des idées d’initiatives à prendre pour rendre plus médiatique et encore plus collective notre revendication, merci de nous en faire part très rapidement. Vous pouvez nous contacter en écrivant à l’auteur de la pétition.

Pour le collectif des HDR-qualifiés sans poste de PR :

  1. Françoise Albertini (élue 71ème)
  2. Marc Fryd (élu 11ème)
  3. Fidelia Ibekwe-SanJuan (élue 71ème)
  4. Maxime Wack (élu 61ème, au bureau du groupe IX, à la commission consultative de la CPCNU).

collectif-HDR-qualifies

Continuez à diffuser la pétition des HDR-qualifiés SVP

2013-07-19 17:54:46

Chers collègues,


Nous vous remercions d'avoir signé la pétition pour un déblocage de la situation des HDR-qualifiés.
A la veille des départs en vacances, nous atteignons les 242 signatures, ce qui est bien mais encore insuffisant.
Nous vous invitons à continuer à diffuser largement le lien de la pétition via vos réseaux et listes de diffusion universitaires. Plus il y aura de signataires, plus nous pouvons espérer nous faire entendre. Nous reviendrons vers vous à la rentrée pour envisager la suite des actions à engager pour faire aboutir cette revendication.

Bien cordialement,
Françoise Albertini, Marc Fryd, Jacques Grober, Fidelia Ibekwe-SanJuan, Maxime Wack.
(Comité provisoire des HDR-qualifiés)


collectif-HDR-qualifies



Partager cette pétition

Aidez cette pétition à récolter plus de signatures.

Comment promouvoir une pétition ?

  • Partagez la pétition sur votre mur Facebook et dans les groupes liés au sujet de votre pétition.
  • Contactez vos amis
    1. Écrivez un message dans lequel vous expliquez pourquoi vous avez signé cette pétition, car les gens seront plus susceptibles de la signer s'ils comprennent l'importance du sujet.
    2. Copiez et collez l'adresse web de la pétition dans votre message.
    3. Envoyez le message par e-mail, SMS, Facebook, WhatsApp, Twitter, Skype, Instagram ou LinkedIn.



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...