En finir avec les Jeux olympiques / Stop the Olympics

Contacter l'auteur de la pétition

Vient de paraître aux éditions du Détour de Marc Perelman : « 2024 – Les Jeux olympiques n'ont pas eu lieu »

2021-02-10 08:42:20
VIENT DE PARAÎTRE EN LIBRAIRIE :

2024 : Les Jeux olympiques n'ont pas eu lieu (éditions du Détour)






 

Futur lecteur, voici l’étude exhaustive de la privatisation de nos édifices architecturaux, de nos villes et de nos paysages, autrement dit voici l’analyse approfondie de l’organisation de la tentative de soumission généralisée de nos concitoyensà une instance supranationale, en l’occurrence le Comité International Olympique (CIO), un organisme privé basé dans l’aimable Suisse.

 

On ne le répètera jamais assez:la volonté obstinée d’organiser les Jeux olympiques « Paris 2024 » et leur soutien par presque l’ensemble du spectre politique français est indécentevis-à-vis d'un pays frappé par le chômage, la régression sociale et désormais l’angoisse du lendemain. Un pays plombé par la crise de la Covid-19 ne peut maintenir des Jeux olympiques qui gaspillent l’argent public.

 

Dans les prochaines semaines, le sort des JO de « Tokyo 2020 », repoussés à 2021, sera en principe scellé. Maintien, nouveau report, annulation ? Pour ma part, et en conséquence des analyses que je propose dans cet ouvrage, je souhaite l’annulation de ces JO comme devraient être annulés ceux de Paris 2024. 






Michel Caillat et Marc Perelman

Rassemblement le Samedi 13 mai 2017 – à partir de 15h – Place du Châtelet

2017-05-12 07:49:34

NON aux JO 2024 à PARIS

Rassemblement le Samedi 13 mai 2017 – à partir de 15h – Place du Châtelet

À l’appel du Collectif “NON aux JO 2024 à Paris”

• Une candidature contraire aux engagements électoraux d’Anne Hidalgo

• Une candidature ruineuse : depuis 1988, tous les JO ont été déficitaires (109 % de dépassement de budget pour Athènes, 1130 % pour Pékin, 127 % pour Londres, 247 % à Rio)

• 5 milliards d’euros de dépassement de budget prévisible pour les JO à Paris

• Plus d’impôts, de taxes, un endettement sur des dizaines d’années

• Une propagande éhontée des fausses valeurs de l’Olympisme

• Une accélération du projet du Grand Paris

• Un projet anti-écologique

• Une main mise des sponsors sur la Ville, sur le droit social, sur le droit environnemental

• Les villes de Boston, Toronto, Hambourg, Rome et Budapest y ont successivement renoncé.

Tout cela sans que jamais les habitants et habitantes ne soient consultés !

À l’occasion de la visite de la Commission d’évaluation du Comité international olympique, manifestons

SAMEDI 13 MAI 2017 – PLACE DU CHÂTELET, À PARTIR DE 15H.     


Michel Caillat et Marc Perelman

NON AUX JEUX OLYMPIQUES 2024 À PARIS

2017-05-11 16:10:33

NON aux JO 2024 à PARIS

Rassemblement le Samedi 13 mai 2017 – à partir de 15h – Place du Châtelet

À l’appel du Collectif NON aux JO 2024 à Paris

• Une candidature contraire aux engagements électoraux d’Anne Hidalgo

• Une candidature ruineuse : depuis 1988, tous les JO ont été déficitaires (109 % de dépassement de budget pour Athènes, 1130 % pour Pékin, 127 % pour Londres, 247 % à Rio)

• 5 milliards d’euros de dépassement de budget prévisible pour les JO à Paris

• Plus d’impôts, de taxes, un endettement sur des dizaines d’années

• Une propagande éhontée des fausses valeurs de l’Olympisme

• Une accélération du projet du Grand Paris

• Un projet anti-écologique

• Une main mise des sponsors sur la Ville, sur le droit social, sur le droit environnemental

• Les villes de Boston, Toronto, Hambourg, Rome et Budapest y ont successivement renoncé.

Tout cela sans que jamais les habitants et habitantes ne soient consultés !

À l’occasion de la visite de la Commission d’évaluation du Comité international olympique, manifestons

SAMEDI 13 MAI 2017 – PLACE DU CHÂTELET, À PARTIR DE 15H.     


Michel Caillat et Marc Perelman

Appel pour un référendum sur la candidature de Paris aux JO de 2024

2017-03-05 10:41:42

Chers signataires,

Après Rome, Boston, Toronto et Hambourg, Budapest retire sa candidature aux Jeux olympiques de 2024. Nous saluons cette décision de bon sens. Grâce à elle, Budapest ne sera pas ruinée par des dépenses somptuaires, inutiles et sources de corruption et les premières déjà trop lourdes dépenses du montage du dossier s'arrêtent à ce jour.

Budapest nous montre la voie. Paris devrait s'en inspirer. En effet, il n'y a pas d'exemple de JO qui n'aient été lourdement déficitaires depuis trente ans. Les JO servent de prétexte à la mégalomanie des élus gaspillant l'argent public au profit d'intérêts privés, argent public qui serait mieux utilisé dans des projets en faveur de l'éducation, de la santé et des transports. Les JO seront anti-écologiques et donnent déjà lieu à une propagande insupportable vers la jeunesse censée accepter sans  sourciller les pseudo-valeurs olympiques (fair play, etc.).

Nous exigeons un référendum. Si le soutien de la population à cette opération est celui proclamé par la Ville de Paris, alors il faut consulter sans tarder la population.

Nous vous invitons à rejoindre les 10.000 signataires de l'appel suivant :

http://www.mesopinions.com/petition/politique/appel-referendum-candidature-paris-aux-jo/28276

Michel Caillat et Marc Perelman.


Michel Caillat et Marc Perelman

Annonce aux signataires de la pétition “En finir avec les Jeux olympiques / Stop the Olympics”

2017-01-05 20:35:10

Bonsoir,

nous sommes presque un millier de signataires pour dénoncer le fléau que représentent les Jeux olympiques et donc les candidatures de Budapest, Los Angeles et Paris pour devenir la ville hôte de 2024.

Afin de donner un nouvel élan à notre appel, nous proposons une traduction en anglais que vous trouverez à la suite de notre texte en français.

Nous souhaitons que les signataires actuels relancent, par le biais de leurs propres listes de diffusion, leurs proches, amis et connaissances afin, d'une part, d'augmenter le nombre des signataires de manière significative, et si possible, d'autre part, de tenter de faire parvenir aux États-Unis cet appel pour qu'il soit connu du plus grand nombre d'américains. La tache est immense… Mais sachez que la population de Boston, après un référendum, a rejeté la candidature de sa ville aux J.O. de 2024. On ne saurait souhaiter meilleure fin.

Cordialement,

Michel Caillat et Marc Perelman.


Michel Caillat et Marc Perelman



Partager cette pétition

Aidez cette pétition à récolter plus de signatures.

Comment promouvoir une pétition ?

  • Partagez la pétition sur votre mur Facebook et dans les groupes liés au sujet de votre pétition.
  • Contactez vos amis
    1. Écrivez un message dans lequel vous expliquez pourquoi vous avez signé cette pétition, car les gens seront plus susceptibles de la signer s'ils comprennent l'importance du sujet.
    2. Copiez et collez l'adresse web de la pétition dans votre message.
    3. Envoyez le message par e-mail, SMS, Facebook, WhatsApp, Twitter, Skype, Instagram ou LinkedIn.



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...