Educations citoyennes et culturelles menacées en région AURA

Commentaires

#1

révoltée

daphnee Paupert (Chamalières, )

#13

Casse de l'enseignement public voulu par Mr Wauquier

magali rigaux (Evian/ LPA contamine, )

#17

Je m'oppose à la politique culturelle mise en place par Mr Wauquier

Jasmine LEMANT (Annecy, )

#19

je suis inquiète de la tournure que prend l'éducation en général. Sous prétexte de vouloir faire sérieux, on élimine la diversité et les multiples options qui sont proposées par les enseignants. C'est sur les enseignants et leur dévouement que repose l'éducation des jeunes.

françoise durbec (La Guérinière 85680, )

#22

Je signe et je suis solidaire pour aider à favoriser une politique sociale de partage et d'équité.

Claude Savournin (Le vernet, )

#25

J'ai fait tout mon cursus (BEP, BAC et BTS) dans un lycée horticole

Jordan Dms (Romans sur Isère, )

#40

La culture est essentielle

Ingrid ALDIGIER (Riom, )

#44

Tous les ans, je menais avec les enseignants d'ESC des projets culturels pour ouvrir l'esprit de nos jeunes. Maintenant le choix est très restreint et tout ce qui concerne la santé n'existe plus (alors que nos jeunes en ont grandement besoin à cause du chamboulement du covid).

Eve Gratraud (Aurillac, )

#65

cette nouvelle tendance affichée et assumée, à la mode "travail - famille - patrie", m'inquiète et me me mets vraiment en colère.
Ne nous laissons pas faire !

Floriane Milochau (Ars sur Formans, )

#66

Je signe parce que je ne retrouve pas les valeurs de mon métier dans cette politique culturelle, que j'y vois un triste retour à des valeurs que je ne peux partager en tant qu'enseignante, un manque de confiance en mon travail et un mépris de l'action culturelle.

Cécile DUPRE (ROMANECHE THORINS, )

#68

Je signe cette pétition car les actions culturelles sont nécessaires à l'ouverture sociale des apprenants, à leur connaissance du monde qui les entoure, à leur questionnement propre et à la mise en place de leur libre-arbitre. Pour y parvenir, les enseignants et formateurs doivent pouvoir proposer des projets en lien avec tous les acteurs de la culture et obtenir des financements qui permettent de perpétuer les engagements passés de notre Région autour de ces projets.

Laurent LABOURET (Roanne, )

#69

Je signe parce que sans le financement de la région AURA, il nous est très difficile de proposer des projets "passeurs de culture" (avec intervention d'artistes) à nos classes. Cet accès à la culture est indispensable à nos jeunes en formation en terme de pratique et d'ouverture culturelle.

Maryline CORTEY (roanne, )

#72

Je suis responsable pédagogique en établissement agricole et nous proposons régulièrement de beaux projets à nos apprenants. Projets restreints depuis peu...

Stéphanie DARPHEUIL (Villerest, )

#74

La culture est aussi importante dans l'agriculture qu'ailleurs et son accès n'y est pas naturellement favorisé.

Ratinaud Franck (Pont-du-Chateau, )

#81

Toutes les classes artistiques que j'ai encadrées m'ont prouvée que malheureusement beaucoup de Lycéennes et lycéens ne vont jamais au théâtre, lisent très peu et ne vont jamais voir d'expositions. Les classes artistiques ou tout autres projets liés à l'artistique permettent à ces élèves de découvrir un nouvel outil pédagogique , leurs apprendre à se centrer, à parler en public, à travailler leur mémoire et développer leur imagination qui est de plus en plus pauvre ( à cause des écrans). Que veut on a notre époque des élèves scannés ou des élèves heureux de vivre et d'exprimer leur joie de vivre.?

Sylvie Ferrandis (Reyrieux, )

#83

en tant qu'infirmière en lycée agricole, je ne peux plus déposer de projet en santé pour les élèves

francoise soleilhac (perreux, )

#85

je signe parce que ce qu'à travers ces changements, nous perdons notre identité profonde d'Esc porteurs de projets culturels.

Pascale Beaux (Roanne, )

#88

Je signe parce que la culture c'est la porte vers l'ouverture d'esprit et la liberté de choisir pour nos apprenants.

Brigitte MARMET-PEYRON (LEMPDES, )

#95

Je signe car je suis très attachée à la Laïcité de l’École, les programmes (même ceux de l'ESC) devraient être définis au niveau national, afin que l’École ne soit pas soumise à des groupes politiques, religieux, ou commerciaux, et ainsi garantir son indépendance.

Maryse Chabrillat (Clermont-Ferrand, )

#102

La culture est une question de vie, de survie et de cohésion pour notre démocratie

Claire MO (Villefranche sur Saône, )

#103

Parce que la culture n'est pas un objet de propagande !

Monique Foraz (Frontenas, )

#107

Car je défends le service public

Charistine Calme (La Roche Sur Foron, )

#112

A la retraite depuis quinze ans, ayant mis en place des " stages santé " durant ma vie active, je constate une régression majeure concernant la liberte pédagogique des équipes... Désormais, l' " autonomie pédagogique " se limite à choisir des thèmes dans une liste réduite, très Imprégnée des idées ultra droitières du Conseil Régional.. au mépris des problèmes de santé actuels des jeunes, que constatent tous les grands parents attentifs, chez leurs oetits leTriste et révoltant

Ginette Cazaux (Rochefort Samson, )

#119

Je suis favorable à l'accès aux différentes cultures qui permettent de diversifier les enseignements et de favoriser la réussite des élèves

Pascale DELORY/BURNS (CAROMB, )

#128

Ces projets sont indispensables pour nos apprenants.

Hélène BREYSSE (Saint Etienne, )

#133

je suis infirmière scolaire et il est impensable que la partie santé/citoyeneté ne soient plus financée par la région

amandine lager (saint paul en jarez, )

#139

Je suis prof de lettres et j'ai besoin pour mes élèves de l'ouverture artistique nécessaire à leur construction. Pour et avec les enseignants d'ESC.

Laurence Delecour (VOREPPE, )

#141

Je préfère utiliser mon temps de travail à être face aux élèves et étudiants qui ont besoin de moi qu'à remplir des dossiers pour "mendier" de l'argent qui devrait nous être automatiquement attribué pour pouvoir faire correctement notre travail. Que je sache cet argent vient de nos impôts, il ne nous est pas "gracieusement" donné par M.Waucquiez selon son bon vouloir. Nous sommes les mieux placés pour savoir de quoi ont besoin nos élèves, selon les publics reçus.
Isabelle Michelot (infirmière scolaire)

Isabelle MICHELOT (Vienne, )

#145

Je signe parce que je suis quelqu'un de bien!

Emeric MOREL (LA ROCHE SUR FORON, )

#164

Je signe parce que les actions sont trop ciblées et ne reprennent pas les problématiques santé, citoyenneté et culturelles. C'est inadmissible !!!

Madeleine OLYMPIO (Dardilly, )

#168

Outre le fait d'être absolument atterré par la médiocrité et le mépris affichés pour la culture par nos élus régionaux...j'ai eu le privilège de voir depuis la fin des années 60 de quelle façon des enfants scolarisés en lycée agricole ont pour nombre d'entre euxpu ouvrir les yeux et parfois se remettre sur les rails grâce aux incontestables vertus de l'ESC.Quelle tristesse!!!!COURAGE...Ne baissez pas les bras

Bernard Domec (La Celle, )

#171

Parce que la culture est le garant des valeurs républicaines

Michele VALON (St Gervais d'Auvergne, )

#172

- « Les pratiques artistiques transforment-elles le monde ? »
Mesdames et Messieurs les Politiques vous avez 4 heures !

Marie-Pierre Bonnet (Saint-Etienne, )

#175

j.trouchon

josette trouchon (03210chatillon, )

#196

Je suis d'accord avec mes collègues

Bénédicte CHORRIER-COLLET (Courmangoux, )



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...