Non à la fermeture de classe du RPI Bouzel/Vassel

Commentaires

#13

Je suis parent d'élève et il est important que nos enfants puissent travailler dans de bonnes conditions.

Fanny Martin (Bouzel, 2021-02-04)

#17

La surcharge des classes est nocive pour les enfants de primaire et maternelle. Ils ont besoin d'attention et de bonnes conditions de travail et d'accueil pour devenir de VRAIS CITOYENS. La France en a besoin...

Marie Soubeyre (Clermont-Ferrand, 2021-02-04)

#26

C'est l'école des mes neveux et je suis contre la fermeture des classes...
Cela n'est pas l'idéal pour une bonne scolarité

Coralie Duchêne (Coulombiers, 2021-02-04)

#27

Je signe car je refuse la fermeture d'une classe.
Priorité aux biens êtres de nos enfants.

susana coignet (bouzel, 2021-02-04)

#33

L'école de Bouzel et de Vassel permettent à ma nièce et à mon neveu d'apprendre dans des conditions exceptionnelles et ainsi assurer un avenir prometteur pour chacune d'entre eux. Il est inconcevable d'imaginer la fermetures de ces écoles qui sont indéniablement un moteur social pour ses petites villes ! De plus la crise sanitaire actuelle ne permet pas d'imaginer une école pérenne lorsque le nombre d'élèves augmentent considérablement dans chaque classe. Soyons réalistes et ne fermons pas ces petites écoles pour nos enfants pour nous et pour leurs avenirs !

Celine CANEIRA (pont du château, 2021-02-04)

#38

Je signe pour un apprentissage dans un contexte idéal.

Elise Martin (Condat , 2021-02-04)

#42

Pour la santé et le bien être de nos enfants, sans compter celui des enseignants qui seront plus disponible afin d'enseigner un meilleur apprentissage.

Franck Chevallier (Bouzel, 2021-02-04)

#45

Toutes les classes du RPI Bouzel Vassel sont déjà en double niveaux, si une classe venait à fermer les autres seraient surchargées, ça deviendrait invivable pour nos enfants et les enseignants !

Céline Bonnet (Bouzel, 2021-02-04)

#46

Sauvons nos petites écoles...

Muriel Carrillo (Bouzel, 2021-02-04)

#49

Mes petits enfants sont ds ces écoles.

Yves COIGNET (LES MARTRES DE VEYRE, 2021-02-04)

#55

Je ne suis pas d'accord avec cette fermeture de classe. Cette décision est complètement illogique au vu de la crise sanitaire que nous subissons ! Soyez réalistes !

Aurélie PAILHES (Bouzel, 2021-02-04)

#59

Arrêtons de pénaliser nos enfants ils sont l'avenir de demain. Laissons-les étudier et apprendre dans de bonnes conditions. Des classes surchargées ne vont pas les aider. Aidons nos petites écoles.

ISABELLE NOURISSON (MOISSAT, 2021-02-04)

#60

Mes enfants sont scolarisés dans ce RPI.
Les institutrices sont merveilleuses et nous avons besoin d'elles.

Laura GUILLUY-DAUDUIT (Bouzel, 2021-02-04)

#61

A la campagne, comme à la ville, le droit à l'éducation doit être et rester le même. Egalité des chances. Arrêtez de fermer nos écoles!

Nathalie Brunel (Bouzel, 2021-02-04)

#63

ma nièce est dans cette école

Gladys Tavares (cebazat, 2021-02-04)

#71

Mon neveu et ma nièce sont dans cette école et je trouve que leur progression est constante. Les élèves sont pris en charge par des professeurs impliqués, qui connaissent parfaitement l’ensemble des élèves et ainsi leur point fort et leur point faible.
Ces premières années sont cruciales pour la suite de leur études car c’est à ce moment là que les enfants acquièrent les bases et les valeurs de la république choses qui est difficile à réaliser avec des classes surchargées.
De plus, ces petites écoles de proximité sont nécessaires et évitent de centraliser nos enfants dans de grandes villes.
Enfin, dans ce contexte sanitaire il est quand même incompréhensible de fermer les petites écoles et d’envoyer nos enfants dans des classes surchargées et donc avec un risque de transmission du virus encore plus élevé.
Il en va de la responsabilité de nos politique...

Sandrine CANEIRA (Vertaizon, 2021-02-04)

#79

C'est au tout début de ma première mandature qu'avec mon collègue de Vassel nous avons créé ce RPI pour résoudre les problèmes de l'école. Nous avons dû souvent le défendre, j'engage les parents d'élèves à continuer ce combat. (Raluy maire honoraire de Bouzel)

antoine raluy (bouzel, 2021-02-05)

#80

C'est l'école de mon neveu et de ma nièce.

Angelique De sousa (Manchecourt, 2021-02-05)

#81

Non aux classes surchargées, les maîtresses travaillent beaucoup plus facilement avec nos enfants avec des classes moins chargées, les enfants comprennent mieux, travaillent très bien comme ça. Et en plus avec ce qu'il se passe actuellement avec le covid ce sont des petites classes, ce qui veut dire aucunes distanciation sociales, donc risques de contaminations encore plus élevées

julie de sousa (Bouzel, 2021-02-05)

#87

Je suis contre cette fermeture

Géraldine Jahan (Sully sur Loire, 2021-02-05)

#88

Je signe parce que nos enfants méritent d apprendre dans de bonnes conditions tout comme les enseignants méritent d exercer dans de bonnes conditions. Alors même que les médias pointent du doigt la fragilité des acquisitions des élèves il est INCOHÉRENT et I ADMISSIBLE de fermer des classes !! Comment des élèves "inégaux" quant à leur capacité et faculté d apprentissage peuvent apprendre en sureffectif et des enseignants peuvent enseigner de façon appropriée ?? !!

Aurelie Da Silva (Longues, 2021-02-05)

#89

Je signe pour ne pas fermer cette classe

Severine Flamme (Bouzel, 2021-02-05)

#90

Je signe parce que je suis maman et que j habites dans un petit village aussi ... il est important se garder nos écoles ouvertes

Angelique Arnoux (Condat, 2021-02-05)

#94

Non à la surcharge des classes

Catherine Aubert (Cournon d'Auvergne , 2021-02-05)

#98

Je ne veux pas qu'on fasse courir plus de risques à ma petite fille qui va à l'école de Bouzel-Vassel. Compte tenu de la situation sanitaire l'académie pourrait au minimum différer cette décision.

Jacques Rochette (Les Martres de Veyre, 2021-02-05)

#100

Fourcade

Yves Fourcade (Bellerive sur Allier , 2021-02-05)

#105

Mon enfant est concerné

Emeline Aubert (Vassel , 2021-02-05)

#109

Non a la surcharge des classes

Jean-Benoît Soubeyre (Bouzel, 2021-02-05)

#111

JE trouve inadmissible que l'on préfère sacrifier l'éducation des enfants dans l'optique de faire des économies.
On préfère fermer des classes plutôt que d'embaucher.
Surtout quand on voit les contextes sanitaire actuellement.

Cédric Hamelin (Bouzel, 2021-02-05)

#112

Je signe pour soutenir l'action menée pour éviter la fermeture de cette classe et éviter la surcharge des classes restantes.

Nathalie Fouilloux (Cournon, 2021-02-05)

#114

Je signe la pétition car je considère que le moment est mal venu pour envisager la suppression d'une classe. En effet, dans les entreprises, on demande d'accroitre le télétravail sous peine de sanction pour le dirigeant, et ce afin que la distanciation ne soit plus un problème non respecté. Qui donc alors peut se permettre de supprimer en ce moment, une classe au risque que nos enfants ou petits enfants ( tel est mon cas ) soient contraints à la promiscuité ? De plus, je crains que, plus les enfants seront nombreux dans une classe, plus le risque sera grand de voir les plus faibles ne pas assimiler les bases de l'enseignement scolaire en classe primaire. Que souhaitez vous donc Monsieur le DASEN ?

CATHERINE PREVOST (Creuzier-le-Vieux, 2021-02-05)

#115

J’habite ce village et je souhaite que mon enfant y aille.

Aurore Santuz (Bouzel , 2021-02-05)

#116

L'éducation est une chose importante et elle doit être donné dans de bonnes conditions.

Ghislaine Dulion (Bazoches Les Gallerandes , 2021-02-05)

#119

Je signe parce mon neveu a le droit d'avoir une école près de chez lui

Rachel Launay (Tours, 2021-02-06)

#120

Il est inadmissible de sacrifier l'éducation de nos enfants par faute de poste, ou pas assez d'enfants inscrits. Comment peuvent ils apprendre et être attentif en étant si nombreux, et sur plusieurs niveaux? Difficile également pour les enseignants d'effectuer leur travail dans ces conditions.
De plus, avec la crise sanitaire qui impose les distanciations et gestes barrières, ce sera impossible à appliquer en raison des locaux.
NON À LA FERMETURE D'UNE CLASSE!!!
Nos enfants sont l'avenir de demain et ne doivent en aucun cas subir les prérogatives politiques, économiques de nos élus.

Maryline Ramadier (63910 - BOUZEL, 2021-02-06)

#122

Je signe parce que mon petit-fils est élève de l'école de Bouzel.

CATHERINE FOURCADE-DUBESSET (63300 Thiers, 2021-02-06)

#129

Mon neveu et ma nièce ont besoin de cette école

Erika De sousa (Manchecourt , 2021-02-07)

#131

Mes petits-enfants sont dans cette école

Marie José RAYMOND (Les Ternes , 2021-02-07)

#134

Je signe parce que ma fille est scolarisée au RPI et les enfants méritent de bonnes conditions d'apprentissage !!

Cecile Annereau (Vassel, 2021-02-07)

#137

les enfants sont les citoyens de demain...

marie-jeanne FARGIER (BEAUMONT, 2021-02-07)

#139

Je signe parce que ma fille est dans cette école 🏫

François Maronne (Condat, 2021-02-08)

#144

Ras le bol de ce gouvernement qui ferme nos écoles de campagne, les enfants ne sont pas des sardines qu'il faut entasser dans une classe.

Alice Chalard (63160 , 2021-02-08)

#147

Je signe parce que je suis contre la fermeture de classes ou d’écoles dans le milieu rural.

Gérard BOUSQUET (VALLAURIS , 2021-02-09)

#150

Soutient à ma famille

Sylvie Page (Le puy en Velay , 2021-02-10)

#151

Je signe car mes enfants sont scolarisés dans cette école et je ne veux pas qu ils se retrouvent dans de grand groupe scolaire car les conditions d apprentissages ne seront pas les mêmes ici les maîtresses sont à l écoute des élèves.

Céline Gatinel (BOUZEL, 2021-02-11)

#153

Je signe parce que mon neveu est scolarisé dans cette classe.

VEYSSEYRE Aude (Ennezat , 2021-02-11)

#162

Non au classe surchargée. L'éducation doit être une priorité, et cela nécessite un nombre d'élèves convenables . Non seulement c'est une question d'égalité des chances, mais aussi ces petits élèves représentent notre avenir . Il faut permettrent aux enseignants d'exercer leur profession dans des conditions adéquates qui ne sont déjà pas optimales !

Virginie Brignat (Bouzel , 2021-02-12)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...