Non au schéma des cultures marines du littoral 35

Commentaires

#204

l'avenir est dans les respect de la nature de nos cotes des espaces, de la biodiversité et de la mer.Vivre en accord avec les éléments pour notre bien-etre et notre survie.Nous ne sommes qu'un élément de cette terre ,alors favorisons l'emploi, le bien vivre ensemble ,l'espoir pour les générations en une économie durable,respectueuse et raisonnable.
tourisme vert, culture de qualité pour une alimentation saine, préservation des espaces marins et cotiers naturels .Gardons en mémoire ...que nous empruntons la terre à nos enfants ...alors soyons responsables, humbles juste humain dans cette grande diversité vivante ...rien de plus

lydia gerard (cancale, )

#214

Laissons vivre nos petites entreprises. SVP

Joël Leterme (HIREL, )

#217

NON à la densification des exploitations marines dans la Baie du Mont St Michel . OUI à un arrêté préfectoral qui prend en compte la protection des écosystèmes.

Véronique Jouannic (Saint-Malo , )

#219

je ne supporte plus cette manipulation constante de tous les lobbies dans tous les domaines de notre vie et dont le seul motif est toujours plus de gain alors qu'ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis.... où nous sommes tous assis....

JOCELYNE BRIAND (cancale, )

#225

Je signe la pétition car j estime que cela va dégrader nos plages par ces installations conchylicoles. La mer est un bien commun, et cette profession est une fois de plus un lobbie qui veut passer outre. Je dis non pour ces installations sur nos côtes.

Claudine Evrard (SAINT COULOMB, )

#233

je signe car je veux préserver nos belles plages.
non à la pollution
oui au respect de la nature.

ISABELLE TIXIER (ST COULOMB, )

#243

Il est grand temps de revenir à la raison. Aujourd'hui le gouvernement instaure des taxes dites Ecologiques pour palier les erreurs du passé, Pourquoi en reproduires par ailleurs ?
Le gouvernement se dit soucieux de l'environnement,
qu'il le prouve en agissant dans ce sens pour le respect de la nature et de nos successeurs sur la planète.NON à l'intensif destructeur !

Hubert THILL (Mortagne sur Gironde, )

#244

Marie-Flore Bar

Marie-Flore Bar (Cancale, )

#246

Je ne veux pas une exploitation du littoral nuisible aux activités touristiques!

Jean-Pierre Rubeaux (Saint Coulomb, )

#248

Parce qu'il faut protéger la nature.

Ivan de DIEULEVEULT (ST POTAN, )

#257

Étude d'impact minimise la force du courant, pas d'étude sur la force de traînée sur les filières.
Zone impactant les routes de navigation vers Granville et se rapprochant dangereusement de Chausey. À 12 nœuds, une avarie de barre laissera peu de temps pour éviter un naufrage.
J'ai l'impression que les décideurs connaissent très mal la mer ou bien sont bien conciliants.

Yves CA (CANCALE , )

#261

il faut arrêter avec ces pratiques intensives !

Janine LUCAS (saint malo, )

#265

Evitons de reproduire les erreurs passées...vaste programme qui nécessite la vigilance de tous, professionnels, touristes et consommateurs.
De bonne volonté, évidemment.
C'est possible.

joel lablanche (saint malo, )

#268

la beauté de cette cote doit être préservée , ce joyau appartient à tout le monde , il fait vivre toute une région sur le plan touristique

dominique perru (angoulins, )

#270

Je défends un littoral public, accessible à tous et la préservation d'une faune et d'une flore naturelles sur notre littoral (et partout où nous avons réussi à les conserver d'ailleurs).
Il est inacceptable de laisser à nouveau l'intérêt privé s'emparer du bien commun !

bérengère sadowniczyk (vitré, )

#272

stopper le "toujours plus" pour certains.

serge ollivier (st lunaire, )

#273

Parce qu'à Moëlan sur mer nous sommes sommes confrontés aux mêmes problèmes avec des projets de 187 ha de cultures marines à 1km de la côte autorisées par le préfet.

Annie Le Grévellec (moelan sur mer, )

#276

Je souhaite que mes petits enfants continuent à profiter d'un littoral propre d'une mer propre.

Béatrice Nicklen (Saint Malo, )

#277

Contre le projet des Nielles Saint Malo rt le betonnage de nos cotes

Francoise Lognone (St malo, )

#278

Je refuse que notre littoral soit dénaturé pour le profil de quelques-uns.
Accepter ce projet c’est détruire nos plus belles plages.

Patricia Bourdet (Saint Malo , )

#280

Mais qu'attendent nos maires et nos députés pour contrer ce genre de projet inepte qui ne sert que les intérêts de quelques-uns ? Nous avons largement assez de moules et d'huîtres sur nos côtes. Qu'allons-nous laisser comme héritage à nos petits-enfants ?

Chantal Vulcain (Saint-Coulomb, )

#283

Je signe parce que je trouve scandaleux que pour les intérêts financiers de quelques familles l'Etat sacrifie un territoire appartenant à tous .
Quand on voit l'état de la baie sur les passages des bateaux à roues (amas de moules sans doute trop petites avec des odeurs nauséabondes laissées aux nuées de goélands) nous devinons ce qui se passera en mer avec retour sur nos plages familiales.
Qu 'en est il également pour les plaisanciers qui navigueront au milieu des bouées.
Concernant les emplois supplémentaires on connait la chanson.
Comment imposer à toutes les communes du littoral qui sont contre sauf Cancale (on devine les raisons) tous les problèmes qu'elles auront à gérer par la suite sans compter le recul du tourisme.

Et pourquoi pas un référendum local?

Daniel LOYSANCE (Ruaudin, )

#284

Je signe parce que je passe souvent dans le coin. Je trouve inacceptable l'installation d'un tel projet qui va détruire une partie de l'écosystème avec une exploitation intensive. De plus, installation sans demander l'avis des habitants qui seront les premiers impactés.

Marika Keto (RUFFIAC, )

#292

Marre de toujours vouloir consommer plus. Et c'est si beau ici. Préservons notre planète et sa biodiversité.

Catherine Manzanares (St coulomb Nantes, )

#299

Je souhaite préserver l'environnement de cette magnifique côte et empêcher les pollutions de toutes sortes sans oublier la pollution visuelle.

MARIE CLAUDE ETIENNE (SAINT COULOMB, )

#314

j'ai fait un reportage photo (il y a longtemps) sur et avec les mytiliculteurs amoureux du bien faire ce métier et j'ai dégusté de vraies bonnes moules. Et j'aime cette côte et j'entends qu'elle soit confiée à ceux qui savent la respecter. Je voudrais encore pouvoir manger de vraies moules et me promener sur de vrais chemins.

Evelynn R.Leray (La Chapelle-Bouëxic, )

#316

Je trouve ce projet contraire à la protection du littoral et de l'environnement.

Paul Vulcain (Rennes, )



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...