Non ! A la fin du chien de race !

   Le problème des chiens n'est pas le mordant sportif, mais ceux qui ils utilisent les chiens dans des combats (là oui, le mot arme tiens). Le mordant sportif dispose de règles spécifiques, seuls les races autorisés sont employés pour la sécurité (Chien policier, "Chien de travail en milieu militaire," dont les gendarmes assurent la sécurité des campagnes,). #defendonslemordantsportif.                            Pourquoi ma pétition se nomme ainsi                                  il y a des bonnes raisons de douter de l'élevage canin actuel,  voici pourquoi.                                                                                                                                                                            1.cela fut créé au XVIIe siècle avant notre époque,il s'agit du standard de race, crée à l'origine pour la préservation du chien de race, ce que je sais, ma protection du standard de race semble avoir été "supprimé"    pourquoi produire du chiot conforme à un standard sans protection !                        2.autorisé durant l'année 1990,la consanguinité en élevages canins, autorisation regretter par les scientifiques(il n'aurait jamais dû autorisé)                                3.des abus ont même apparu avec la suppression de tout sang neuf et apports génétiques extérieurs,   ainsi voilà l'origine du problème.                                                                    4.la consanguinité est dangereuse pour ses conséquences dont celle qui affecte le comportement du chien de race,(fragilité élevé du une défiance immunitaire, problème d'agressivité anormal, risque de folie,et stérilité).    5."un jour viendra où le chien de race devient trop consanguin, la barrière génétique causera la mort rapide des chiots féconds, ne laissant que les stériles survivre.        A trop sous-estimé la diversité, le prix en est la fin double        la fin du chien de race et enfin la fin de chiens des refuges pratiquant la stérilisation massive, on les accusé de précipité la fin du familiaris en tant que que sous espèce.                                                                                            Un prix trop grave qui semble dans ses solutions contourner le vrai problème, le second est l'abandon des chiens,  Criminalisons la reproduction par consanguinité des chiens de races,   Faire évoluer un élevage canin trop accroché à ses bases actuel,   pour sauvé le chien dans sa globalité de population, régulation de la stérilisation par l'homme (sauf recours avec arguments valable) 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Areisa à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...