Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés

Quoted post

Frank Cézilly

#3 pourquoi je ne signe pas

2013-07-12 10:03

Je ne signe pas cette pétition, sans pour autant nier le problème. Mais mon expérience (j'ai 50 ans et suis PRCE2) me montre que le fait qu'un MCf soit titulaire d'une HDR n'est pas forcément une indication forte de sa qualité intrinsèque car le niveau demandé pour passer une HDR n'est malheureusement pas fixé au plan national et fluctue d'une université à l'autre. Le fait d'être qualifié par une section du CNU, par contre peut être considéré comme la preuve que l'on atteint un niveau minimal pour participer à un concours. Mais en l'occurrence, le fait s'être présenté, et même à plusieurs reprises, sur des postes de Prof ne démontre rien de la qualité ou des mérites du candidat. Il existe chaque année des présentations un peu "farfelues" et dans le même temps beaucoup de collègues qui ne postulent pas à des postes de professeur sur lesquels ils pourraient se présenter en raison de contraintes familiales. Et mon sentiment est ces contraintes désavantagent particulièrement les collègues femmes. Il n'y a qu'à comparer la sexe-ratio au sein des collèges MCf et PR pour s'en assurer. Cette inégalité des sexes devant la promotion au grade de professeur me semble pour ma part bien plus grave et bien plus urgente à réduire. Le problème que vous soulevez pourrait aussi bien se régler si le ministère imposait que chaque année une certaine proportion (disons 2/3) des postes ouverts dans une université soit réservé à des concours externes (pour des étudiants n'ayant pas effectué leur thèse dans l'établissement ou des MCf n'étant pas en poste dans l'établissement), quitte à ce que le reste des postes puisse être librement utilisé pour des concours ouverts à tous (pour le niveau MCf) ou même des promotions locales sans concours (pour le passage au grade PR). Ce qui mettrait les universités devant leur responsabilités et pourrait les amener à avoir une politique scientifique un peu mieux structurée.

Réponses


Visiteur

#14 Re: pourquoi je ne signe pas

2014-01-08 13:12:51

#3: Frank Cézilly - pourquoi je ne signe pas

Assez conternant d'entendre un discours aussi démagogique de la part d'un PREx qui enseigne depuis très logntemps dans une des universités la plus "consanguine" de France (Université de Bourgogne). Entre les discours et les actes, le fossé est énorme...

Par ailleurs, il est toujours facile de tenir un tel discours lorsque l'on a eu la chance (ou le talent) d'avoir une carrière linéaire permettant d'avoir atteint le grade de PREC2 à seulement 50 ans...Cher Monsieur le Professeur Cezilly, avec tout le respect que je vous dois, force est de constater que le contexte de recrutements et de promotions a évolué de telle façon que si vous aviez 20 ans de moins aujourd'hui, votre progression de carrière n'avancerait pas forcément aussi rapidemment et ce, quel que soit votre talent!

Quelqu'un qui vous connait bien!


Visiteur

#35 Re: pourquoi je ne signe pas

2019-04-13 17:31:52

Maxime

#37 Re: pourquoi je ne signe pas

2019-04-13 17:42:39

Ces MCF-HDR qui se plaignent aujourd'hui font la même chose quant ils appartiennent aux comités de sélection pour le recrutement des MCF.



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...