Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés

Déblocage de la situation des MCF-HDR qualifiés / Annonces / L’avancement de notre revendication au 30.11.2013 / Commentaires


Visiteur

#1

2014-05-13 22:37

Plusieurs de mes collègues très actifs ont quitté l'université faute de postes de Professeur. L'avenir trop incertain et les promotions au compte-goutte les ont incité à saisir des opportunités industrielles ou dans de grands organismes. Ce serait une bonne chose si cela permettait une plus grande mixité des carrières mais mon analyse est que cela se fait à cause du manque de perspectives au sein de l'université. Je crains donc une hémorragie dans les années à venir des leaders en recherche, surtout dans les domaines où les besoins industriels sont importants. Cela va donc se traduire par un manque d'enseignants spécialisés nécessaires à l'économie (réelle) et à une réduction de la notoriété des universités en recherche du fait de la fuite de ces chercheurs expérimentés. Cela risque donc d'impacter gravement les universités mais aussi, par ricochet, les industries qui ont des besoins en personnels qualifiés. A méditer.

Visiteur

#2

2015-04-06 22:03

Bonsoir
Juste un commentaire: il y a un poste de prof (section 27) á mon université et il y a 25 candidats !)
Ça peut être un exemple pour estimer le déficit des postes
Un argument est que si on est dans mon cas hors classe , la partie financière ne sera pas importante après la transformation d un poste de MdC HC en poste de prof



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...