Pétition unitaire Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE)

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Pétition unitaire Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE).


Visiteur

#501

2013-11-26 23:43

Il faut payer plus les meilleurs profs, sinon le risque de se retrouver avec uniquement des profs médiocres sera trop grand!

Visiteur

#502

2013-11-26 23:45

Il faut payer plus les meilleurs profs, ceux de CPGE qui sont les seuls à réhausser le niveau global constamment retiré vers le bas de l'éducation en France au risque de se retrouver avec uniquement des profs médiocres sera trop grand!

Visiteur

#503

2013-11-26 23:51

Le rouleau compresseur égalitariste à l'oeuvre...
BALOOO

#504

2013-11-27 00:21

Notre réaction ne doit pas, me semble-t-il, nous rapprocher d'actions type "bonnets rouges" et autres céréaliers nantis.
Lorsque le précédent président a proposé la défiscalisation des heures sup, personne n'a protesté alors que ce "coup de canif" dans la solidarité nationale était assez discutable, et nous en avons tous (ou presque) profité: nous ressentons bien aujourd'hui à quel point c'était une bombe à retardement, la dette ayant explosé et le retour en arrière engendrant des frustrations bien compréhensibles…
Sauf erreur de ma part, il me semble que nous sommes assez majoritairement favorables à la solidarité nationale qui a évidemment un coût. Bien sûr, comme profs de CPGE, nous ne roulons pas sur l'or comme certains de nos élèves devenus de hauts cadres d'entreprise, mais notre niveau de vie est quand même assez confortable et une réaction corporatiste "primaire" ne peut être que mal perçue et facilement brocardée…
Dans la mesure où je n'ai pas l'impression de faire plus mal mon boulot qu'avant (c'est même plutôt plus difficile compte tenu de l'évolution des esprits…) je ne vois pas pourquoi on me baisserait mon salaire pour faire le même travail, sauf si c'est dans le cadre d'un effort national de redressement partagé par tous, et en particulier par nos dirigeants politiques…J'ai à l'esprit ce(tte) sénateur(trice) à 6000 euros par mois+6000 pour avoir un attaché parlementaire qui, partageant ce dernier avec un autre élu, "se fait" en fait 9000 euros par mois…et avec ça, le Sénat refuse de baisser une de leurs primes lambda…
Si une certaine catégorie de fonctionnaires doit voir baisser son salaires sans autre raison que l'effort national, il me semble que les catégories équivalentes (en terme de salaire) doivent subir le même traitement et que les politiques doivent donner l'exemple en s'appliquant en premier le même remède de cheval!
Et cela n'empêche pas de lutter contre l'évasion fiscale en même temps!

Visiteur

#505 Re: Re: Re: Re: Re: Revenons à 2004.

2013-11-27 00:27

#485: Tout n'est pas à jeter. - Re: Re: Re: Re: Revenons à 2004.

Salaire d'un professeur CPGE de chaire supérieure dernier échelon : 3596 Euros net/mois. S'il parvient à cet échelon ultime avant la cinquantaine, il n'a plus aucune perspective d'avancement jusqu'à la retraite.

Sur le plan de la rémunération, Les perspectives d'avancement sont strictement les mêmes pour un professeur agrégé du secondaire et un professeur de CPGE.

Les heures supplémentaires sont les seuls moyens dont disposent les professeurs de CPGE pour augmenter leur traitement.

Beaucoup de professeurs de CPGE ont des programmes lourds à préparer, entièrement nouveaux chaque année, et des classes pléthoriques (de 50 à 60 élèves), ils ne peuvent donc pas faire plus d'une ou deux heures supplémentaires, quand ils en ont la possibilité.


Visiteur

#506 Re:

2013-11-27 00:27

#504: BALOOO -

Propos raisonnables et facilement défendables devant l'opinion publique, loin des vociférations de beaucoup ici.


Visiteur

#507

2013-11-27 00:34

Surprise et déçue que cette réforme surgisse de nulle part

Visiteur

#508 Re:

2013-11-27 00:34

#504: BALOOO -

C'est très juste.


Visiteur

#509

2013-11-27 00:34

surprise et déçue par l'existence de cette réforme

Visiteur

#510

2013-11-27 00:40

!!!
Tout n'est pas à jeter.

#511 Re: Re: Re: Re: Re: Re: Revenons à 2004.

2013-11-27 00:43

#505: - Re: Re: Re: Re: Re: Revenons à 2004.

Tout ça c'est bien beau, mais je ne vois pas pourquoi on devrait continuer à payer toutes les heures comme si l'on avait toujours 45 élèves quand une seule est dispensée dans ces conditions. De même quand à la farce des heures de colles.

Battons-nous pour que les heures devant 45 élèves soient bien différenciées des heures devant 20 élèves et non pas que toutes les heures soient alignées sur celle qui nous est la plus favorable tout en étant la plus défavorable au trésor public.

L'apôtre qui a précédé Hollande nous a laissé un trou de 600 milliards supplémentaires en 5 ans (dette : +50%), alors même si Hollande n'est pas à la hauteur de la situation, restons lucides dans nos demandes.

Un peu de civisme ne peut faire de mal.

 


Visiteur

#512

2013-11-27 00:47

Ancienne élève d'une école classée ZEP puis d'une de ces fameuses "prépas parisiennes privilégiées", je ne cautionne pas la diminution des moyens accordés à l'éducation en général. Ce sont les profs de prépa, mais aussi ceux de 1ère et Terminale qui vont payer la note d'une diminution du budget de l'éducation qui existe depuis plusieurs années déjà !
Professeurs du secondaire, signez cette pétition.

#513 Alerte ! Professeurs du secondaire !

2013-11-27 00:48

Forfait de 1607 heures annualisées, suppression de l'heure de première chaire pour les collègues qui enseignent moins de 10 h hebdo en Terminale, suppression de l'heure d'effectif pléthorique, suppression de l'heure de cabinet d'HG, suppression de l'heure de vaisselle en SVT et physique, suppression de l'heure de labo en SVT et physique, suppression de l'heure de labo de technologie, suppression de l'heure de labo de langue vivante, suppression de l'heure de bureau commercial, suppression des décharges horaires de coordination et de service éclaté en EPS, ...

NON au moins disant culturel, intellectuel et salarial !!!! NON à la médiocrité scolaire pour seul horizon !

Visiteur

#514

2013-11-27 00:49

Primordiale

Visiteur

#515

2013-11-27 00:52

Ancien prépa,

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2013-11-27 00:54



Visiteur

#517

2013-11-27 01:12

je signe la pétition

Visiteur

#518

2013-11-27 01:47

L'expérience me montre qu'il faut plutôt écrire un manifeste et le rendre public.
Ce serait plus fort qu'une pétition qui reste un début et donne une première idée sur l'impact de la réaction des collègues.
Jean-Pierre FOULON
Calamity Jane

#519

2013-11-27 02:27

Septembre dernier, contrôle commun de Mathématiques pour les 5 classes de 1°S de notre lycée ( centre ville, moitié prépa moitié lycée ).
A la première question, un calcul " simplifier 24/13 : 6 ", environ 40% ont proposé des réponses créatives, fantaisistes voire originales mais hélas...fausses.
40% ! Monsieur Le Ministre, encore un petit effort, le 100% n'est plus très loin.
joke's_on_you

#520 Blague

2013-11-27 02:54

Quelle blague cette pétition...
Ce serait comme si il y en avait une pour protéger les PDG des grosses boites des baisses de leur rémunération...
Les profs de prepa sont les mieux payés de l'éducation nationale, et aussi ceux qui bossent le moins.
Le pire c'est que généralement, ils ont fait des écoles très élitistes comme l'ENS Cachan...
Quand on a autant de potentiel intellectuel, on ne va pas bosser en tant que prof, fonctionnaire de l'état, mais plutôt en tant que cadre supérieur.
Si ils ont choisi ce métier c'est uniquement parce que le ratio salaire/travail est très confortable.
Maintenant que leur fiche de paie risque d'être réduite, ils sont en train de se rendre compte qu'ils ont fait une connerie.
Tant pis pour eux, il faudrait qu'ils réévaluent leur décisions de choix de vie.

Visiteur

#521 Re: Blague

2013-11-27 03:55

#520: joke's_on_you - Blague .

Ce serait comme si il y en avait une pour protéger les PDG des grosses boites des baisses de leur rémunération...

-> faut pas déconner ! les échelles de salaires ne sont pas le mêmes !

Les profs de prepa sont les mieux payés de l'éducation nationale,

-> des personnels enseignants c'est sans doute vrai

et aussi ceux qui bossent le moins.

-> FAUX, ARCHI-FAUX, c'est certainement parmis eux qu'on trouve ceux qui ossent le plus !

Le pire c'est que généralement, ils ont fait des écoles très élitistes comme l'ENS Cachan...

-> C'est vrai, et heureusement que la france est dotée d'écoles élitistes, en plus chez nous elles sont gratuites (on y est même payé! quel scandale!), allez jeter un oeil a oxford, cambridge ou harvard : très élitiste aussi, mais pas le même prix!

Quand on a autant de potentiel intellectuel, on ne va pas bosser en tant que prof, fonctionnaire de l'état, mais plutôt en tant que cadre supérieur.

-> Justement les profs sont des fonctionnaires de catégorie B, assimilés a des cadres , les chaires sup sont sur la grille de catégorie A, soit cadre supérieur, ils ne gaspillent pas leur potentiel intellectuel, ils le font fructifier en le transmettant !

Si ils ont choisi ce métier c'est uniquement parce que le ratio salaire/travail est très confortable.

-> FAUX aussi, la plupart le font par vocation, certains même après un parcours de cadre supérieur dans l'entreprise, d'ailleurs ceux-ci déchantent souvent lrosqu'il prennent conscience de la réalité du terrain et du travail a fournir

Maintenant que leur fiche de paie risque d'être réduite, ils sont en train de se rendre compte qu'ils ont fait une connerie.

-> Dans le privé il est interdit de réduire la fiche de paie d'un salarié, sauf circonstances très exeptionnelles et scandaleuses après d'apres négociations (RENAULT Récement je crois)

Tant pis pour eux, il faudrait qu'ils réévaluent leur décisions de choix de vie.

-> C'est effectivement le risque avec ce qui est en train de se passer, beaucoup sont sans doute en train d'évaluer les possibilités de reconversions, qui sont justement nombreuses vu leur fameux potentiel intellectuel...

Cher monsieur Joke, je vous met donc un beau 0/20, vous reviendrez quand vous aurez travaillé sérieusement votre dossier.

 

Un fainéant de prof surpayé  qui vient de finir son paquet de copie en retard (à cause de cette fichue réforme entre autres)  à 3h du mat pour pouvoir assurer sa tache demain matin en cours à 8H...


Visiteur

#522

2013-11-27 09:34

Réforme des ORS et baisse du taux des HS. Tous solidaires, aujourd'hui les profs de prépa, demain ceux du secondaire comme moi (1° chaire, heure de labo...)
François Delpla

#523

2013-11-27 09:59

Je relaye http://blogs.mediapart.fr/blog/francois-delpla/271113/vingt-cent-peillez (accès libre) ce billet d'une enseignante de classes préparatoires sur une question, pour l'instant, ignorée des médias (parthes ou non !). Car ils ne bruissent, en matière éducative, que des rythmes hebdomadaires des écoles communales, et de leurs effets électoraux présumés. Un excellent cache-sexe des questions budgétaires nationales. Déshabillons-les !

Visiteur

#524

2013-11-27 09:59

Alors que la France coule ou plutôt sombre dans les classements examinant le niveau scolaire, on veut la noyer encore plus en coulant les classes préparatoires, filières d'excellence... Le gouvernement regorge d'idées pour achever notre pays, ne le laissons pas faire !

Visiteur

#525

2013-11-27 10:05

Toqueville avait pourtant averti sur les risques de la tyrannie de l'égalité.