Pétition unitaire Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE)

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Pétition unitaire Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE).


Visiteur

#426

2013-11-26 18:23

Nivellement par le bas, il faut pénaliser l'élite pour favoriser ceux qui ne réussissent pas...

Visiteur

#427 Re: Re: Re:

2013-11-26 18:25

#421: vive lecorps unique - Re: Re:

Et pourtant!

L'agrégation est exigée, lisez les textes. Ah, et pour obtenir l'agrégation, il faut un master, lisez les textes.

La thèse n'est pas officiellement demandée, mais lors de l'examen des dossiers par les IG c'est un critère déterminant, voire indispensable dans certaines disciplines. Regardez par exemple la proportion de docteurs dans les nouvellement recrutés en CPGE en mathématiques.

Sans thèse vous n'avez pratiquement aucune chance, à moins d'être très très bien classé à l'agrégation.

Et oui, 2000 euros par mois (agrégée échelon 4), le même salaire qu'en collège-lycée.

Maintenant, si c'est tellement facile d'obtenir un tel poste, je me demande ce qui vous empêche d'en obtenir un (ah si, la fameuse cooptation!), au lieu de venir déverser votre jalousie sur internet...

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2013-11-26 18:26



Visiteur

#429

2013-11-26 18:29

Ancienne élève de l'ENS, donc formée par les CPGE, j'enseigne actuellement comme PR à l'université et je proteste énergiquement contre ce projet inqualifiable, qui tend à désigner comme nantis des collègues hautement qualifiés, très investis dans leur métier et dans la formation intellectuelle de notre jeunesse.

Visiteur

#430 Re: Re: Re:

2013-11-26 18:32

#428: vive lecorps unique - Re: Re:

syndicaliste ... on aurait pu s'en douter!

Quoique, quand on voit la connaissance que vous avez du système ...


Visiteur

#431 Re: Re: Re:

2013-11-26 18:35

#428: vive lecorps unique - Re: Re:

"En tant que syndicaliste j'ai en charge un bon nombre de collègues de cpge... et je les vois jamais se mobiliser que pour leur pommes..." Au moins, voilà un syndicaliste sur qui on peut compter ! Merci de nous préciser, puisque vous exercez un mandat pour quel syndicat ? Cela pourra nous éclairer pour de futures élections professionnelles.


Visiteur

#432 Re: Re: Re:

2013-11-26 18:36

#428: vive lecorps unique - Re: Re:

Le plus étonnant dans cette histoire est que, avec un discours pareil, vous ayez en charge des collègues de CPGE. Gageons qu'ils seront admirablement défendus ! Au fait, savez-vous que la déstalinisation a eu lieu ?


Visiteur

#433 Re: Re: Re:

2013-11-26 18:36

#428: vive lecorps unique - Re: Re:

je vous cite :

"votre expérience personnelle n'est pas reproductible à l'échelle nationale"

c'est ce que m'inspire votre temoignage.


Visiteur

#434 Re: Re: Re: Re:

2013-11-26 18:36

#430: - Re: Re: Re:

Attention aux trolls... Je ne serai pas surpris que ce monsieur soit derrière un clavier rue de Grenelle !

regorv

#435

2013-11-26 18:59

Professeurs de CPGE, ne soyez pas hypocrites, ce n'est pas d'aujourd'hui que les " FAC" , un monde dont on ne peut vanter le fonctionnement et encore moins le niveau, veulent la mort des " Grandes Ecoles " qu'ils jalousent. Ils ne veulent pas d'un niveau de comparaison. C'est l'un d'eux qui est au pouvoir!!! Si par malheur il réussit: dommage pour la France.
Seunité

#436

2013-11-26 19:01

Élève en classe préparatoire, je mesure chaque jour l'apport unique de chacun de mes professeurs, dont la rémunération actuelle est bien loin de récompenser le dévouement qui est le leur. La mobilisation contre cette mesure va bien au delà de la défense de leur salaire et de la dénonciation de la manière d'agir du gouvernement (une telle baisse de salaire décidée en si peu de temps et sans aucune concertation est en effet hallucinante). Nous nous insurgeons contre:
-la destruction d'un des rares systèmes que l'on nous envie ailleurs dans le monde
-cette tentative d'opposer des membres d'un même métier
-le mépris pour le travail des professeurs de classes préparatoires à l'origine de la mesure.

Visiteur

#437 Se battre seuls, sans les syndicats.

2013-11-26 19:03

On comprend pourquoi je ne fais plus confiance depuis longtemps aux syndicats... Ils ne protègent que ceux qu'ils jugent les plus en difficultés et jalousent ceux qui ont réussi avec travail et abnégation. Bref, la chasse aux "nantis" est ouverte... C'est bien dommage car je n'ai aucun rejet particulier pour mes collègues de collège ou de lycée bien au contraire. Je suis passé par là et je sais combien leur mission est souvent très difficile. Mais il faut arrêter de tirer sur les profs mieux qualifiés que soi, qui ont l'agrégation et sont docteurs. Ils ont bossé pour en arriver là. La seule chose qu'ils méritent, c'est au pire l'indifférence, au mieux le respect, de même que je respecte infiniment ou plutôt j'admire sincèrement les profs de ZEP, (je l'ai été au début de ma carrière), et qui, avec courage et abnégation, vont au front enseigner dans des zones de non-droit. Mais doit-on pour autant dépouiller les plus qualifiés pour nourrir ceux qui le sont, mais pour enseigner à un autre niveau, tout aussi respectable? Je ne crois pas. Ne tombons pas dans le panneau de la division, qui n'a toujours fait que favoriser le règne des tyrans...
Sur ce coup, c'est sûr, les professeurs de CPGE seront seuls car beaucoup jalousent leur rémunération (pourtant ô combien méritée vu leurs diplômes, la quantité de travail à abattre, et leur agrégation). On jalousera aussi leur temps de cours (on oubliera bien évidemment les centaines de copies à corriger presque tous les weekends).
Et bien l'on se battra seuls contre tous, mais les professeurs de lycée ne se laisseront pas non plus, je l'espère, dépouiller de leur heure de chaire sans rien dire...
Battons-nous et ne cédons RIEN.

Un élève de MPSI

#438

2013-11-26 19:08

Mais oui allez-y, nivellement par le bas, fallait s' y attendre avec les socialistes... Travaillez moins, étudiez moins, réussissez moins pour gagner plus ! Bientõt les profs de prépas et autres métiers méritants seront payés au SMIC... Ce sont pour la majorité des profs qui aiment leur métier, qui prennent énormément de temps à la maison pour faire des supers cours et corriger attentivement chaque copie et on les remercie de cette façon ? Un bon moyen pour leur enlever les qualités citées précédemment en les décourageant...

Visiteur

#439 Re:

2013-11-26 19:09

#435: regorv -

Il n'y a pas dans cette affaire place pour l'"hypocrisie". Les relations entre universitaires et profs de prépas sont beaucoup moins tendues qu'il y a quelques années, en raison du profil de la plupart des jeunes profs de prépas (docteurs, participants à des séminaires, colloques, etc.). De plus, ce ne sont pas les universitaires qui sont au pouvoir, mais les diplômés de Sciences Po... un Institut où effectivement la culture anti-prépas a ses adeptes, depuis Richard Descoings.


Visiteur

#440 Re: Re: Re:

2013-11-26 19:11

#421: vive lecorps unique - Re: Re:

A quoi sert une telle rancoeur et une telle jalousie? Utilisez votre énergie à passer l'agrégation et le doctorat, à publier, bref à bosser pour monter dans l'échelle sociale... C'est personnellement le choix que j'ai fait... Je n'ai donc pas à rougir une seule seconde de ma rémunération actuelle car elle est tout simplement amplement méritée. Rejoignez-nous plutôt que de déverser votre bile sur un forum. Au travail :)


Visiteur

#441 Re: Se battre seuls, sans les syndicats.

2013-11-26 19:12

#437: - Se battre seuls, sans les syndicats.

Attention à ne pas tomber dans le piège (grossier) tendu par "417". Les syndicats soutiennent le mouvement. Ne créons pas de divisions supplémentaires (PS : je ne suis pas syndiqué !).


Visiteur

#442 Re: Re: Re: Re:

2013-11-26 19:14

#440: - Re: Re: Re:

Même remarque que 441. Tout cela semble le piège grossier. Arrêtz de répondre à des provocations !

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2013-11-26 19:17



Visiteur

#444

2013-11-26 19:17

pour l'avenir de nos enfants

Visiteur

#445

2013-11-26 19:18

... ou comment financer la prime spéciale accordée aux professeurs des écoles auxquels il n'est demandé rien d'autre que d'effectuer les heures correspondant à leur statut !

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2013-11-26 19:21



Visiteur

#447

2013-11-26 19:22

Deja qu'il s'agit d'un des seuls enseignements de qualité restant... Bientot tous bacheliers, sans savoir compter!

Visiteur

#448

2013-11-26 19:33

L'art et la manière de déplacer le problème . Messieurs les politiciens attaquez vous plutôt au programme scolaire de nos chères têtes blondes, car le niveau scolaire ne cessé de diminuer... Et cela ne vous interpelle pas ?

Visiteur

#449

2013-11-26 19:51

Je signe cette pétition pour contribuer à ce qu'un avantage compétitif de la France reconnu internationalement - à savoir la qualité de la préparation de ses futurs élèves ingénieurs et commerciaux (ainsi que la qualité de ses ingénieurs) - ait une chance de perdurer.

Visiteur

#450

2013-11-26 19:52

Les professeurs des CPGE fournissent un travail monstre pour préparer les élèves au concours (ils passent en quelque sorte le concours chaque année) et méritent en conséquence un salaire respectant cette charge de travail.