Protection bouquetins du Bargy

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Protection bouquetins du Bargy.

Philippe BOURQUI
Visiteur

#1

2013-09-10 08:52

Si il n'y a pas d'autre choix  entre la pérennité du milieu agricole/filière laitière et le bouquetin, je pense que ce choix serait clair. En attendant, on aimerait savoir :
Ne pousse pas trop loin le principe de précaution ? (mode de diffusion très concis dans les conditions et la période, 11000 tests sur les exploitations tous négatifs)                                                                                                                                                                                    N'y a t'il pas de solution alternative moins radicale? (vaccination, test systématique et abattage des malades)Trop cher ? Trop technique ? Plus que l'abattage total et l'évacuation ? 
La réintroduction est elle prévue et signée?
Comment la maladie est elle arrivée (la poule et l'oeuf)? De plus, réintroduire pour avoir la même chose dans 10 ans..           Pourquoi dit on que la décision officielle va être prise cette semaine alors qu'officieusement, elle est déjà prise depuis longtemps?  Et quid des conditions d'abattage ?                                                                                                
C'est quand même un peu le patrimoine et le symbole de nos montagnes que l'on se propose d'éradiquer....un peu en douce j'ai bien peur.

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2013-09-10 11:18



Visiteur

#3

2013-09-10 11:24

A provocation, provocation et demie : boycottons le fromage de nos montagnes...

Visiteur

#4 Re:

2013-09-10 13:45

#1: Philippe BOURQUI -  

 Désolé, sur le message initial, un petit bug a supprimé quelques mots et inséré des blancs. J'espère que c'est néanmoins compréhensible.


Anonyme

#5 sylvain

2013-09-12 13:59

pas de boucs dans les Bauges contre du reblochon et des fusils mecontents de ne pouvoir que le braconner et pas le chasser,
plus dans le Bargy...
les lobbys marchent à fond et les animaux sont toujours ceux qui trinqueront.
2013 et homo sapiens est toujours aussi radical.
mobilisons nous.

Schehr Alexis

#6 Remerciements et précision

2013-09-12 17:58

Tout d'abord merci à tous pour vos signatures ainsi que vos commentaires.
J'aimerais ensuite préciser certains points pour les personnes se posant des questions, concernant la cause de cette maladie il ne faut pas chercher bien loin: les animaux d'élevage !! En effet les bouquetins étant en contact avec ces animaux porteur de la maladie ont été contaminés, tout cela combiné au suivit sanitaires absolument inexistant a donné la situation actuelle.
Bien sur toutes mes bêtes ne sont pas loin pas atteintes loin de là mais les hautes autorités pensent surement qu'une balle vaut moins bien qu'un vaccin.. Sur ce merci de faire la promotion de cette pétition pour que la lutte continue !!
Mobilisons-nous pour l'avenir de la faune de nos montagnes !!

Visiteur

#7 Re: En tant que réalisateur du film "les bouquetins d'Europe“ je suis spectateur d'une décision

2013-09-13 15:32


Visiteur

#8

2013-09-13 15:34

En tant que réalisateur du film "les bouquetins d'Europe" j'assiste à une décision prise à nulle part ailleurs dans l'ensemble du vieux continent.

Visiteur

#9

2013-09-13 21:11

Heureusement que l'on ne procédait pas à un abattage
collectif pour les français atteints de tuberculose.
Par contre pour les éléphantes du parc de la tête d'or, cela avait été envisagé.
La radicalité n'a jamais fait ses preuves.

Visiteur

#10

2013-09-14 11:43

C'est juste une honte....les agriculteurs,les chasseurs....il y en a plus que pour eux.....tous des assassins....rien d'autres ,bien sûr je soutiens cette pétition contre ce massacre!!!
Philippe Bourqui

#11 Précisions

2013-09-14 14:40

À cause d'un problème d'arborescence, on pourrait croire que je suis le réalisateur du film sur les bouquetins ou du message sur le boycott : il n'en est rien. Mes mots sont signés. Donc, que les cinéphiles ne m'écrivent plus pour me demander le film et les producteurs de reblochon, que je respecte, merci de ne pas venir clouer mon chat sur ma porte. Je suis déçu de voir des commentaires si peu constructifs que ce dernier, évidemment non signé. Ils ne peuvent que desservir.
FreeDom74400
Visiteur

#12 Les bouquetin du Mont-Saxonnex

2013-09-14 22:49

Je suis relativement surprise de cette décision alors que nous savons que le bouquetin est un animal itinérant : qu'il se déplace afin de trouver sa nourriture et que sur ce domaine, on lui apporte l'hiver ce qu'il faut pour survivre "pour lui éviter d'aller ailleurs". Les moutons qui paissent sur leur domaine naturel sont peut-être la cause de l'épidémie ... L'homme est vraiment devenu le gardien/contrôleur du monde vivant mais il n'en a pas l'étoffe !


Visiteur

#13

2013-09-15 13:50

Le compte rendu du CNPN va dans le sens de la pétition, c'est déjà ça !!

Visiteur

#14

2013-09-15 16:54

Pour vouloir supprimer tous les bouquetins du Bargy, il faut être barjot !
randos74

#15

2013-09-15 21:46

L'homme veut toujours tout contrôler, surtout dès que cela touche son porte monnaie. Néanmoins, je mange beaucoup de fromage du secteur donc il me semble judicieux de contrôler la population, supprimer les éléments malades, si possible trouver la source et traiter le problème. Bernard Accoyer, en tant que député est un con comme bien d'autres qui ne pensent qu'à flinguer d'abord.
pilou

#16 Extermination des bouquetins du bargy

2013-09-15 22:58

Exterminer, tuer sans dicernement toute une population(utilisons les mots justes et non "éradiquer" d'un langage technique), sont des méthodes de nazi. Le député qui écrit une lettre au ministre pour aller dans ce sens, n'est-il pas atteint lui-même de brucellose ? Assurement il est atteint de "bétise" dont la contagion guette (avec l'aide du Dauphiné libéré). "Bétise" calculée, ou complicité d'interêt, chacun jugera.

Visiteur

#17

2013-09-16 08:21

Pourvu que les chasseurs puissent tirer, sur tout et n'importe quoi, c'est ce qu'il leur importe... il faut bien qu'il rentabilise leur permis et assouvissent leur instinct meurtrier ! Honte à eux !

Visiteur

#18

2013-09-16 15:23

Les solutions "carnage" ne me plaisent pas du tout et je ne crois pas qu'elles puissent être des solutions!

Visiteur

#19

2013-09-16 15:54

Les solutions "carnage" ne me plaisent pas du tout et je ne crois pas que ce soient de vraies solutions!...
Mimi

#20 Re:

2013-09-16 15:58

#17: -

Attention, ce ne sont pas les chasseurs mais les gardes de l'ONCFS qui seront chargés d'éliminer les bouquetins, ne mélangeons pas tout


Visiteur

#21

2013-09-16 18:00

Surprise de cette décision. Je ne comprend pas que l on puisse faire une chose pareil. C est un massacre!!

Visiteur

#22

2013-09-17 23:17

Pourquoi la totalité des bouquetins?
Quand je pense que: oh le vilain chasseur il a confondu un chamois avec un bouquetin, hop contravention pour acte de chasse sur espece protégé, et le chien qui marche 20m devant son maitre et qui dérange les bouquetins, hop contravention pour divagation, et celui qui a mordu la limite d'une reserve naturel ou il y a moins d'animaux q'ailleur: contravention.

oui a la regulation, oui a la protection non au massacre

quid des 300 a 400 charognes. les vautoures des rochers de leschaux et le couple de gypaete du bargy auront un sacre boulot. A croire que le reste du temps il ne mange rien. Donc merci pour l'état bacteriologiques des eaux des bassin versant?
Philippe BOURQUI

#23 avis de l'anses

2013-09-18 08:23

Vous trouverez sur le site de l'ANSES le rapport de la sécurité sanitaire. C'est un peu long mais facile à lire. On y trouve pas mal de réponses aux questions que l'on peut se poser et d'autres interrogations.En résumé,on y apprend entre autres:
-les 3 méthodes envisagées, leurs avantages et inconvénients (tir total, ciblé ou sanitaire): ils ne se prononcent pas. Trop d'aléas sur le côté pratique, l'efficacité et les répercussions(fuite, reproduction, gypaète....)
-L'état des connaissances sur la vaccination des animaux sauvages.
-des stats sur les populations (nombre,évolution, reproduction, taux de malades selon les âges).
-leur avis sur la non urgence compte tenu du risque minime à faible de diffusion ce qui leur permettrait également de continuer les tests pour avoir une vision de l'évolution de la pandémie.
Ce dernier point est très important car en cas de réintroduction, quid de la récurrence ?
A lire
Ben

#24 Protection bouquetins du Bargy

2013-09-18 16:39

C'est une décision complétement absurde... Et au point de vue économique les pertes d'argents seraient encore plus élevé si on les tuait ( abattoir, chasse, tourisme, réintroduction... ) et aussi risqué car les tuer pourrait favoriser d'autres maladies peut-être plus grave encore, nous ne pouvons rien prévoir... Quant au point de vue de l’écosystème, il y aurait un impact sur les Gypaète et les amener à se délocaliser, voir même faire disparaitre des couples...

Je pense que ce n'est pas parce que ce sont de vulgaires animaux que nous ne devons pas avoir plus de considération pour eux et approfondir plus le sujet afin de trouver une solution raisonnable, comme un vaccin, pourquoi pas... ?!

Visiteur

#25

2013-09-18 16:45

Non à cette tuerie des bouquetins ...