HÔPITAL DE MONT SAINT MARTIN

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition HÔPITAL DE MONT SAINT MARTIN.

LED ZEP

#1

2012-11-29 20:24

Baisser immédiatement le budget des armées (on n'est pas en guerre je crois) et affecter cet argent à la construction d'hôpitaux et d'écoles.
coqueline88

#2

2012-12-01 16:02

Pourquoi fermer un hôpital qui a de la demande ??? Pourquoi laisser les gens faire des dizaines de kilomètres pour avoir accès aux soins ? et les futures mamans ? pas assez de drames ???
Fefette54350

#3

2012-12-01 21:14

trés bonne initiative mais il faut responsabiliser les medecins généralistes afin qu'ils n'adressent plus leurs patients sur Metz et Thionville quand la spécialité existe à Mont St Martin

Visiteur

#4 Mathieu SERVAGI

2012-12-03 14:43



Lettre ouverte à Madame Francine PORTAILLER et aux salariés de l'hôpital de Mont Saint Martin.

Mme l'initiatrice de la pétition, chère Francine,

j'ai interpellé, jeudi 29 novembre dernier, le président de la région Lorraine J P MASSERET concernant la tournure désastreuse du dossier de notre hôpital et les licenciements dernièrement annoncés.
Dans la connaissance de l'incompétence légale du conseil régional pour les questions de santé publique, je lui ai demandé, pour caution morale et personnelle, si :
-il apportait son soutien à l'anémie du gouvernement (notamment Mme TOURAINE, ministre de la santé) et du député de Longwy C. ECKERT qui laisse seule la population du Pays-Haut et les acteurs de l'hôpital, salariés au premier chef
-il tolérait l'attitude des décideurs tels que Alpha Santé et SOS dans la tentative, même plus déguisée, d'anéantissement de l'offre de soins, de l'économie et des emplois du Pays-Haut et du bassin de Longwy en particulier.
Je lui ai, de façon formelle, signalé que ma présence n'était pas consécutive à mon mandat municipal (je n'était pas même au courant de sa venue) mais à l'invitation de mes amis salariés de l'hôpital, notamment Mesdames ADAM, BANDURA et MAYOT, venus pour lui soumettre notre problème local.

Le président MASSERET m'a donné une réponse très ... politicienne.
En effet, il n'a aucunement condamné les attitudes des décideurs qui jouent avec nos nerfs et notre territoire. Il n'a aucunement interpellé le député ECKERT présent dans la salle.
Surtout, il n'a pas offert de réponse claire aux salariés.

Triste constat de l'abandon, une fois de plus, une fois encore, de notre territoire, ne fût-ce que pour soutien moral. Lorsque le moral n'est même plus au rendez-vous, comment espérer des actes de fond?
Cette non-réponse est d'autant plus condamnable qu'en début de discours, le président MASSERET souhaitait favoriser l'"économie solidaire et sociale" dans tous les territoires lorrain, car il estimait que "tous les territoires doivent être également traités".

Sans aucun doute, cette analyse est pertinente. Sans aucun doute, cette analyse est simplement postulante, non opérante pour le président MASSERET.

J'avais salué la présence, suffisamment rare, d'une personnalité politique importante dans notre Pays-Haut si souvent oublié.
Mais si c'est une présence d'agrément coupée des réalités locales, quel intérêt?
La promotion du conseil régional, de ses actions et de ses membres suffit à comprendre la teneur purement électoraliste de ces déplacements.
Mais que JP MASSERET se rassure, la suppression de nombre d'emploi, de l'offre de soin et en conséquence l'évasion de la Lorraine est sans nul doute de nature à lui apporter des voix aux prochaines régionales...

Chère Francine, plus que jamais, seule notre résistance et notre détermination peuvent nous aider. Rien n'est à attendre d'en haut, des bureaux, des technocrates où, de gauche comme de droite, nul ne nous viendra en aide dans cette lutte qui, n'en doutez jamais, est juste et nécessaire.

Elle l'est pour nous, pour vous mais aussi pour nos enfants et pour notre territoire que nous aimons tant. Nous avons déjà tout perdu ou presque ( usines, sous préfecture, tribunal…).

J'ai été ému, samedi après-midi, dans les couloirs, ascenseurs et devant l'hôpital de voire, par vos affiches et adhésifs, votre détermination. La mienne vous accompagnera jusqu'à la victoire, inlassablement.

Madame l'initiatrice de la pétition, chère Francine, votre courage et celui de celles et ceux qui vous accompagnent font honneur au Pays-Haut, à son histoire résistante. Le Pays-Haut est fier de vous, le Pays-Haut est derrière vous.

Très courageusement.

Mathieu SERVAGI
Technicien-Contrexeville

#5

2012-12-04 03:33

Merci de sauvé le MONDE HOSPITALIER
Celine Pierrot

#6 Celine Pierrot

2012-12-04 03:42

PAS normale de fermer tout apres on geulle quil y a du chomages bravo a l'etat plus dans les poche que dans le porte feuille
mgtx88

#7

2012-12-04 03:45

aller vitte reaction
David Bernard

#8

2012-12-04 03:57

Toute action en faveur du maintien des emplois et de l'offre de soin dans sa globalité va dans le bon sens! je soutiens cette action comme tant d'autres! Sauvons ensembles notre hopital!

Stephe

#9

2012-12-04 11:00

Plus on avance et plus on régresse..
C. Eckert

#10 Re: Mathieu SERVAGI

2012-12-04 12:40

#4: - Mathieu SERVAGI

Depuis plusieurs mois, nous sommes collectivement préoccupés par le devenir de l’hôpital de Mont Saint Martin, géré par le groupe SOS Alpha Santé.

 

Chacun, dans sa responsabilité syndicale, élective, médicale, agit pour consolider une offre de soins nécessaire à la population de notre secteur. Certains avaient laissé la situation se dégrader, c’est affligeant et indigne.

 

Il y a quelques mois, on s’interrogeait sur l’existence même de notre hôpital. Sa disparition complète a même été annoncée publiquement. La fermeture de certains services essentiels (maternité, chirurgie…) a été évoquée devant moi par des hauts fonctionnaires régionaux, à plusieurs reprises dans des réunions à géométrie variable.

 

La cessation de paiement a été proche et le nouveau Gouvernement, que j’ai avec d’autres collègues immédiatement saisi, a rapidement pris des décisions structurellement importantes : C’est ainsi que la « branche hayangeoise » d’Alpha Santé a été reprise par le CHR de Metz-Thionville avec un appui financier conséquent pour donner à Alpha Santé le temps nécessaire pour préparer un projet médical durable pour le bassin longovicien.

 

L’Agence Régionale de Santé et le groupe SOS Alpha Santé ont validé ce projet médical et l’ont présenté aux instances des établissements concernés.

 

Ce dossier est évidemment sensible puisqu’il concerne la couverture en terme de santé publique en même temps qu’il met en jeu de nombreux emplois. L’hôpital est en effet le premier employeur du bassin. La couverture sanitaire et le respect des salariés y compris dans son aspect statutaire, doivent être au cœur des décisions.

 

Il est certain que reproduire le modèle existant sans changement conduira à plus ou moins longue échéance, à retrouver les mêmes insuffisances qu’aujourd’hui. Ces insuffisances ne se résument pas au déficit financier, même si cette question est très préoccupante. Il faut regarder les choses en face : l’Hôtel Dieu n’attire plus ni les patients ni les médecins, exerce certaines activités de soins dans des conditions parfois précaires, n’a plus vraiment la confiance des médecins généralistes du bassin.

 

Ceci n’est pas de la responsabilité des personnels, dévoués et compétents. C’est évidemment le résultat d’erreurs de gestion, parfois anciennes, et aussi d’une politique nationale désastreuse qui ne se corrige pas en 6 mois. Il faut du temps pour former des praticiens, de l’argent pour rénover des hôpitaux et du courage pour organiser en réseau des établissements livrés à des concurrences souvent déloyales.

 

Depuis ma réélection,  je mobilise les différents services de l’Etat, Madame Marisol Touraine la Ministre de la Santé que j’ai rencontrée à deux reprises, son directeur de cabinet, Jean Luc Névache et leurs collaborateurs.

 

J’ai également des échanges réguliers avec Monsieur Bénévise, Directeur Général de l’Agence Régional de Santé en Lorraine, et avec Monsieur Meddha, Préfet de la Région Lorraine.

 

Je suis l’évolution de ce dossier avec la Direction Générale de SOS Alpha Santé en leur indiquant mes points de vue.

 

J’ai eu toujours le souci de rendre public les informations dont je dispose,  dans la presse et par écrit sur mon blog, mettant en ligne le détail des documents en ma possession. Je constate que d’autres rencontres s’organisent. Je forme le vœu qu’elles se fassent dans un esprit constructif et ouvert.

 

Mon objectif consiste à défendre la présence d’un hôpital de qualité dans notre territoire. La disparition programmée du service de pédiatrie ne remet pas en cause l’avenir de la maternité, qui a trois ans pour faire la preuve de sa viabilité. Je ne m’en réjouis pas, mais personne n’a trouvé d’autres solutions. Faute de médecins entre-autres.

 

Les relations avec les partenaires comme le CHR de Thionville-Metz et la Clinique d’Arlon démontrent une réelle volonté d’un partenariat durable au service des patients.

 

J’ai rencontré le Président et la direction de la Clinique d’Arlon dont je dois  rappeler qu’elle est gérée par une intercommunalité belge. La Province du Luxembourg Belge en est également membre. C’est donc un établissement public, contrairement aux propos rapportés par certains.

 

Cet établissement est disposé, dans la durée, à mettre à disposition des praticiens à Mont-Saint-Martin pour répondre à des besoins dans certaines disciplines. Bien sûr, il peut aussi accueillir des patients pour des soins non prévus à Mont-Saint-Martin. A nous d’en vérifier la bonne organisation pour que les malades soient à la fois bien soignés et bien remboursés.

 

Aujourd’hui un plan de sauvegarde de l’emploi est prévu. Les organisations syndicales doivent en négocier l’ampleur et les conditions.

 

J’ai évoqué ce point avec le Directeur de Cabinet de Madame la Ministre, en lui faisant part de ma plus grande vigilance sur sa mise en œuvre et sur son financement.

 

Je ne peux que déplorer le licenciement de salariés de ces établissements. Je suivrai de très près les propositions de reconversion qui leur seront proposées.

 

Le groupe SOS Alpha Santé doit également être en capacité d’opérer des reclassements professionnels en interne, dans les établissements existants et dans ceux en projet.

 

Malheureusement à l’Assemblée Nationale, un très grand nombre de mes collègues me font part des situations catastrophiques des établissements hospitaliers dans leurs circonscriptions, qu’ils soient à statut public ou PSPH.

 

 

 

Nous devons progressivement faire évoluer la loi. Marisol TOURAINE a tracé les grandes lignes de la réforme hospitalière et le projet de financement de la Sécurité Sociale pour 2013 a déjà intégré des évolutions substancielles.

 

Je reste à votre entière disposition.

Monica Soulignac

#11

2012-12-04 14:54

Oui tout faire pour garder notre hôpital, garder nos médecins et responsabiliser les médecins généralistes qui nous envoie automatiquement sur Thionville ou Metz!!

Visiteur

#12 Gérard Schaus

2012-12-04 15:49

Le droit à la santé est un atout de la société française qui n'est en aucun cas négociable.
Nous ne pouvons pas nous permettre de nous faire soigner dans des cliniques privées, comme tout ces décideurs. Les hôpitaux de proximité sont nos seuls recours en cas de problèmes, sans compter que la fermeture engorgera les services des hôpitaux de région.
Donc, NON A LA FERMETURE !

poupette

#13 #13

2012-12-04 16:41

Le garder oui c'est indéniable mais dans ce cas donner les moyens à cet hopital de soigner convenablement et avec des praticiens compétents et soucieux du serment qu'ils ont promis d'honorer. Les médecins généralistes n'envoient actuellement pas pour sur Thionville, Metz ou Nancy sans raisons..... Le but est de péréniser à long terme ce service de soins mais pour se faire il faut que les soins soient à la hauteur donc le garger pour le garder et juste éviter la perte d'emploi ne sera qu'une manoeuvre à court terme, quitte à faire les choses faisons les bien.

Visiteur

#14

2012-12-04 19:03

Sauvons notre hôpital
Papillon

#15

2012-12-04 20:23

Moi je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas l'Hopital de Mont Saint Martin qui a été repris par le CHR ! Il y a un vrai besoin dans ce bassin de population !
Bon courage dans votre combat de garder VOTRE Hopital
papy

#16 Re: Re: Mathieu SERVAGI

2012-12-04 22:20

#10: C. Eckert - Re: Mathieu 
je souhaite poser une question à Mr Eckert .Vous parlez de la branche Hayangeoise qui a été reprise par le CHR . Très bien ,pourquoi pas Mont Saint Martin ? Vous savez certainement que ces derniers mois , ce même hopital fonctionnait avec environ 250 personnes :Soignants,administratifs,techniques,logistiques ... pour combien de patients ? moins de 50 ! Comment ,dans ces conditions ,peut on sauver Mont Saint Martin si on l 'ampute à nouveau de 190 postes selon certaines rumeurs ? Pour le bien de toute la population du bassin , nous les malades ,jeunes et moins jeunes ,population vieillissante , mamans et leurs bébés , et pour tout ce personnel compétent , dévoué et pourtant épuisé ,malade aussi , forcément ,quelle sera la prochaine étape ?

fantomette

#17 : Re: Mathieu SERVAGI Re: c Eckert

2012-12-04 23:17

#10: C. Eckert - Re: Mathieu SERVAGI

Monsieur Eckert

Pourquoi le député de Fameck a réussi la reprise de l'hopital d'Hayange par le CHR et vous député de Meurthe et Moselle proche de Briey vous n'avez pas fait la même Proposition...

 

patmali

#18

2012-12-05 11:56

je vous souhaite bon courage et si vous avez besoin d'aide n'hésité pas, nous somme entièrement prêt a ce mobilisé a n'importe quel moment.

mes salutations.

Visiteur

#19

2012-12-05 23:52

Saunvons l'hopital!!!!!!!!!!!!!!!!!
A13XD

#20 NON A LA FERMETURE DE L'HOPITAL !!!!

2012-12-05 23:55

Sans hôpital à mont saint martin, toute la zone sera bien embêtée... En effet car si on a une blessure grave et que l'hôpital le plus proche est à mont st martin mais que celui ci est fermé, alors il faudra aller dans un autre hôpital plus loin ce qui fera du temps de trajet en plus. Mais pendant ce temps de trajet en plus, immaginez tous ce qui peut arriver la blessure pourrait s'infecter, le moyen de transport tomberait en panne et j'en passe... NON A LA FERMETURE DE L'HÔPITAL DE MONT SAINT MARTIN !!!
Soignant libéral

#21

2012-12-06 12:15

Un jour en France...
Peuple de France, ouvre les yeux! L'état en défavorisant de-ci delà la santé n'a qu'un but, vous faire consommé moins de soins en rendant leur accès impossible. Car il s'agit de la façon la plus efficace de résorber le déficit de la branche maladie.
Place au futur économique, riche tu te soignes, pauvre tu meurs, diablement efficace, puisque la pauvreté empêchera l'accès aux soins, et la maladie diminuera l'espérance de vie, laissant ainsi une très faible part de la population profiter de la retraite! Et hop, coup double on diminue le déficit de la branche vieillesse!
Si vous souhaiter sauver l'hôpital seule une reprise par les intercommunalités, avec l'appui stratégique de personnels soignants compétant et de gestionnaires suivant leur remarque pourra changer la donne.
Bienvenue dans un monde d'hypocrisie, je suis soignant libéral et ma partie de la médecine va dans le mur, vous en prendrez bientôt conscience, je laisse moins de 10 ans pour exclure 30% des patients des soins de ce secteur.
Deux solutions : faire le dos rond (usuellement employé avec des résultats...) ou se battre (la patience et la pugnacité seront de mise).
Par ailleurs sans fustiger l'ensemble du personnel, pour avoir encore pratiqué hier les locaux, en matière de secrétariat un remaniement ne serait pas du luxe devant la désinvolture de certaines personnes a effectuer leur métier.
cedric 57

#22

2012-12-06 12:22

Bonne chance avec madame justin LOL
CHPGTL

#23 Comité Hôpital Public Général Territoire Longwy

2012-12-06 14:45

Action du Comité pour un Hôpital Public Général de Proximité du Territoire de Longwy le Samedi 15 Décembre 2012 à 14H30 devant l'Hôpital pour soutenir la Pédiatrie et la Mat. Plus d'infos à suivre dans les prochains jours. Ce Comité est ouvert à toutes et à tous.
laurent

#24 normal

2012-12-06 20:21

Question de principe et en plus, le principe est vital.
FERMEZ!

#25 Je signe pas

2012-12-07 12:30

Franchement je suis content qu'il ferme ! -- Ma mère a un cancer du poumon et on lui avait diagnostiquer une coqueluche... Elle s'était rendu à MSM pour de fortes migraines et n'arrivait pas à parler, elle a dit à l'infirmière d'aller chercher mon père, elle lui a répondu à la fin quand j'aurais fini mes questions, puis à la fin ma mère lui a redemandé et elle a dit "Quand on a mal à la tête on reste dans le calme.". Et elle a claqué la porte. Alors qu'ils se retrouvent tous au chômage ils comprendront enfin. Et j'ai fait plusieurs malaise au Lycée, ils ne m'ont même pas prit en charge dans les 30minutes...