Pour la diversité des structures d'accompagnement agricole

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Pour la diversité des structures d'accompagnement agricole.


Visiteur

#1

2016-04-18 14:12

Je viens de la signer . Cette décision est scandaleuse , tous les efforts des paysans pour s' en sortir . alors que le système ne leur permet pas où à peine de vivre les condamne .Nous les consommateurs nous ferons le maximum pour empêcher cela .

Visiteur

#2

2016-04-18 15:15

18/04/2016

Visiteur

#3

2016-04-18 15:46

le 18/04/2016

Visiteur

#4

2016-04-18 17:27

c'est quand même triste et révoltant que l'on nous impose de manger de la crotte ....Elle est où la liberté ??
ouragan

#5

2016-04-18 20:12

Alors que les associations environementales même un combat sans foi ni loi pour la réintroduction des loups dans les zones d'élevage traditionel, l'état montre son désengangement et pire sa politique de désertification de nos campagnes.

Le tout étant de savoir pourquoi? Peut etre un début de réponse ici: "dans les zones ou évolueront les grands prédateurs il faut de fortes restrictions à l'élevage".... "Des territoires inadaptés à sa présence: Secteurs du centre et de l’ouest de la France particulièrement axés sur l’élevage intensif ( vous commencez a comprendre?Ndlr) où sa présence sera inappropriée. /…/ renforcement du prélèvement rendant le loup inapte à son installation /…/.!

La face cahée des prédateurs

Et ici :loup, comprendre pourquoi il est important que les éleveurs disparaissent.


Visiteur

#6

2016-04-19 07:44

19/04/2016
angus07

#7

2016-04-19 08:08

compliquer la vie des associations. c'est détruire les formes organisées de pensés !! si c'est le but ? alors c'est prendre le risque de provoquer l’insurrection populaire violente !!


Visiteur

#8

2016-04-19 09:44

le 19 04 16.
la nouvelle majorité est sans doute plus proche des fermes 1000 vaches, de élevages hors sol et des culture OGM...

Visiteur

#9

2016-04-19 18:40

19/04/2016

Visiteur

#10

2016-04-20 10:47

Développer l'agriculture bio, distribuer par des circuits courts et travailler la proximité est essentiel pour préserver la planète !

Visiteur

#11

2016-04-20 14:11

Le 20-04-2016
La France a tout intérêt à développer une agriculture saine et de qualité. Elle en a la compétence et la demande existe et s'accroît. Elle peut se distinguer dans le monde pour son savoir-faire et sa qualité.

Visiteur

#12

2016-04-20 22:57

D'origine paysanne j'ai vu la dégradation de l'agriculture à partir du moment où PUK, le Crédit Agricole et des gens "achetés" ont convaincu les paysans de s'endetter pour acheter machines agricoles, engrais industriels, pesticides, etc... Nous allons mourir de ne plus respecter la terre et la Terre.

Visiteur

#13

2016-04-21 17:44

21/04/2016

Visiteur

#14

2016-04-21 20:04

Ce jeudi 21 avril 2016

Visiteur

#15

2016-04-21 22:26

Vauquiez doit bien faire des économies pour financer la subvention de 4,7 millions d'euros qu'il destine au projet de Center Parcs à Roybon!! Et il le fait en dépouillant les associations d'aide à l'installation des paysans qui ont choisi l'humain, le bio, le vrai, le bon et le beau. C'est honteux!

Visiteur

#16

2016-04-22 06:35

je suis président d' une AMAP. L'asso qui chapote les AMAP sur feu Rhône Alpes a perdu 100 000 € de subvention. Résultat : Réduction des effectifs et des doutes sur la suite. Merci qui?


Visiteur

#17

2016-04-22 07:54

22 Avril 2016

Visiteur

#18

2016-04-22 09:51

Encore un cadeau pour la grande distribution ...

Visiteur

#19

2016-04-22 10:37

BONJOUR !
Je signe une pétition qui m' intéresse MAIS ...
... Nul part je trouve qui vous êtes ...
Pas net ...
Cordialement

Visiteur

#20

2016-04-22 11:54

22/04/2016

Visiteur

#21

2016-04-22 13:05

les associations de développement agricole sont un puissant levier pour l'installation de jeunes agriculteurs. elles sont doublement créatrices d'emplois pour elles-même et pour de nombreux porteurs de projets agricoles. Les soutenir, c'est diminuer le chômage.

Visiteur

#22 Re:

2016-04-22 18:56

#19: -  

 c'est le réseau INPACT : http://www.inpact-rhonealpes.fr/


Visiteur

#23

2016-04-23 11:53

Conservons les diversités.

Visiteur

#24 Re:

2016-04-23 12:14

#5: ouragan -  

 Etant éléveur moi même, je ne suis pas du tout contre la réintroduction du loup. La cohabitation est possible croyez-moi. Même en zone de montagne et en élevage extensif. D'autres études le montrent. Etant au travail, je n'ai pas le temps de les rechercher, (mais si vous vous intéresser de près à cette question, vous les trouverez). Il faut juste une grosse adaptation et bousculer son train de vie et ses habitudes mais cela fonctionne.

La question est plutôt :

"Sommes-nous prêts à faire un effort, et à bousculer nos habitudes et notre mode de vie, pour conserver notre planète et améliorer l'environnement" ? 

Les grands prédateurs ont une importance colossale dans la châine alimentaire et dans l'évolution des paysages. Le super-prédateur, que nous sommes, n'a pas le droit de se placer au dessus de tout. Chaque choses doit trouver son équilibre, mais chaque espèce (si elle existe de façon naturelle), a un habitat et surtout une place à prendre et un rôle à jouer.

Les choses ne sont pas toutes blanches ou toutes noires, il faut mettre de l'eau dans son vin et réfléchir à la meilleure façon de s'adapter.

Cordialement

 

ouragan

#25 Re: Re:

2016-04-23 15:42

#24: - Re:  

 Je vous suggére de taper sur le moteur de recherche du blog "Le loup dans le haut diois" :

ITALIE, puis, ESPAGNE, puis, ALLEMAGNE, et aussi cohabitation.

Bonne lecture et rendez vous lorsque vous serez confronté a la prédation. Un ancien adepte de la cohabitation qui a investit plus de 25 000 € et des milliers d'heures dans la protection illusoire de ses animaux.

Tout est dit "dans les zones ou évolueront les grands prédateurs, il faut de fortes restriction a l'élevage"