POUR L’ABROGATION DU DÉCRET RAAP/IRCEC

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition POUR L’ABROGATION DU DÉCRET RAAP/IRCEC.


Visiteur

#126

2016-02-15 22:42

lundi 15 février 2016

Visiteur

#127

2016-02-15 22:55

Signée le 15/02/16

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2016-02-16 00:55


Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2016-02-16 00:57



Visiteur

#130

2016-02-16 10:20

16/02/2016

Visiteur

#131

2016-02-16 12:20

16 février 2016

Visiteur

#132

2016-02-16 12:29

Déjà que les droits d'auteur sont RIDICULES par rapport à ce que gagne la distribution !!!! C'est une honte pour un gouvernement soi-disant de gauche !

Visiteur

#133

2016-02-16 15:20

EN CE JOUR : le mardi 16 février 2016 après-midi !

Visiteur

#134

2016-02-16 19:55

Le 16/02/2016

Visiteur

#135

2016-02-16 21:24

le 16/02/2016

Visiteur

#136

2016-02-17 03:48

Nuestro  cerebro PRESENTA 2 lóbulos ..derecho e Izquierdo,el   lóbulo derecho tiene la función de la  creatividad ... El arte y Todas SUS Manifestaciones Como: música, poesía, pintura, danza ... no frenemos la creatividad ..la innovación, lo novedoso, los  inventos..etc..permitamos que los artistas tengan  un salario digno por Todo Lo que nos  proporcionan ... viva el arte, viva la creatividad ... Y Que el arte ... no ... Jamás muera.


Visiteur

#137

2016-02-17 08:12

Parce que j'aime que la culture et donc les artistes soient libres pour nous permettre de l'être aussi, parce que j'ai des amis artistes et connais leurs difficultés et admire leur courage, je soutien cette pétition qui dégrade leurs conditions de vie et met en danger leur indépendance et leur travail.

Visiteur

#138

2016-02-17 09:19

Ce décret vaut une condamnation à crever de faim !

Visiteur

#139

2016-02-17 12:33

Quand on sait comment il est difficile de se faire publier, de trouver des éditeurs qui daignent vous répondre et surtout la difficulté de pouvoir en vivre, je ne comprends pas cette décision! Je soutiens les auteurs dans cette démarche,une lectrice papivore!

Visiteur

#140 Re:

2016-02-17 12:57

Pourquoi la réforme de l'IRCEC est-elle néfaste ?

Le taux linéaire de 8 % ne permet pas de rattraper les années pendant lesquelles nous avons peu de revenus.

Le taux de 4 % (sur demande si les revenus sont inférieurs à 2 fois de seuil d'affiliation) pour les faibles revenus ne permet pas de constituer une retraite conséquente.

Le départ de l'IRCEC du groupe Berri pose de nombreuses questions, notamment l'augmentation des frais de gestion, d'autant que l'IRCEC est toujours incapable de gérer correctement ses cotisants (les mises en demeures injustifiées de fin d'année en sont la preuve).

Au final, cette réforme ne permet pas de constituer des retraites conséquentes malgré l'augmentation importante des cotisations.

 

 

Qu'aurait-il fallu faire ?

Adopter des taux progressifs (sur le modèle des impots sur le revenus) qui permettraient de rattraper les « mauvaises années » lors des « bonnes années ». Il est évident que les revenus importants permettent de cotiser plus que lorsque vous en êtes réduit à survivre. Le système par tranches optionnelles le permettait, ce ne sera plus le cas

Chercher de nouveaux financements. En effet, la prise en charge de 50 % des cotisations par la Sofia ne concerne qu'une partie des auteurs, uniquement dans le secteur du livre : les artistes dont on publie des catalogues en sont exclus, les graphistes qui mettent en page tous les livres en sont exclus… À travers sa réforme, la collecte de l'IRCEC va passer de 20 à 70 millions d'euros. Cela ne veut pas dire que les auteurs gagnent plus, simplement que l'on va les ponctionner plus. Or, au regard de la faiblesse des revenus des auteurs, le seul moyen de constituer des retraites décentes est bien de la compenser par des apports complémentaires (domaine public payant, diffuseurs Internet…)

 

POPY

#141 Re: Re:

2016-02-18 00:22

#140: - Re:  

 Merci, c'est raisonnable et très clair.

Il faut de toute urgence se pencher sur le cas "internet" et mettre en place un système équivalent à la gestion des droits collectifs.


Visiteur

#142

2016-02-18 00:24

Le 17/02/16 à 23h23

Visiteur

#143

2016-02-18 07:00

Derogación del decreto AMPA/IRCEC..no a la destrucción del castillo de Lagny-le-sec-

Visiteur

#144

2016-02-18 09:01

Aujourd'hui pour soutenir les auteurs

Visiteur

#145

2016-02-18 10:09

immédiatement.
il n'y a plus de création digne de ce nom dans ce pays depuis trop longtemps, dans le champ des arts plastiques. la question pour nous n'est pas de savoir si nous pouvons vivre de notre art, mais quel métier annexe exercer pour mener une vie normale.

Visiteur

#146

2016-02-19 00:00

18/02/2016

Visiteur

#147

2016-02-19 02:08

Les hommes politiques, formés tous à la même enseigne, ignorent tout des réalités sociales, enfermés qu'ils sont, dans leur tour d'ivoire. Massacrer les droits sociaux des uns ou des autres ne les dérangent pas car ils sont incapables d'en mesurer les conséquences. Eux, ils sont payés très cher pour signer des bouquins qu'ils n'ont pas écrits. Alors! que les auteurs (pas tous!) crèvent, dépasse leur entendement.

Visiteur

#148

2016-02-19 10:42

Aujourd'hui.

Visiteur

#149

2016-02-19 10:56

Aujourd'hui.

Pour dire les choses simplement, j'ai deux romans à paraître courant 2016 (un broché, un poche), un roman à remettre avant la fin de l'année pour une parution en 2017, un contrat d'option d'adaptation ciné qui vient d'être renouvelé, et je ne peux pas finir le mois. On est le 19 du mois et je viens de passer à découvert.

Visiteur

#150

2016-02-19 18:41

Signé le 19/02/2016