Pétition contre la centrale à béton de Bretteville L’Orgueilleuse

Contacter l'auteur de la pétition

Une opposition béton contre la Centrale !

2022-05-08 20:22:53

Chers Pétitionnaires,

A la suite de la réunion publique concernant l'installation de l'entreprise Pigeon, de nombreux habitants ont fait part de leur opposition à ce projet de Centrale à béton. Un certain nombre de personnes ont déposé des recours gracieux pour demander l'annulation de ce Permis de Construire. 
 
Le maire, sur la foi de sa connaissance des habitants qu'il représente, a la responsabilité d'apprécier l'opportunité ou non de cette installation au regard de sa proximité avec les habitations et infrastructures publiques et privées.
 
Les habitants et entreprises ont laissé au maire l'opportunité de réévaluer sereinement son appréciation sur l'opposition qui s'est exprimée contre ce projet. Toutefois, au regard de son silence sur ce sujet, notre analyse est qu'il faut se mobiliser davantage pour que les recours  gracieux aient une chance d'être acceptés.
 
Ceci, en vous rendant présent entre 19H30 et 20h au prochain conseil municipal prévu le 11 mai, en échangeant directement avec vos élus ou en leur exprimant par mails ou par courrier vos attentes. Chaque initiative individuelle est nécessaire pour convaincre nos élus. Une action collective étant également très utile pour les convaincre, nous vous invitons à nous préciser par mail sous quelle forme vous souhaitez y participer : contrelacentrale@yahoo. com 
 
Bien cordialement,

Helm Louis

Compte rendu réunion Publique du 13/04 au Studio et annonce ASSEMBLE GENERALE

2022-04-17 10:13:31

Très chers Pétitionnaires,  

Nous tenons avant tout à vous remercier de vous être mobilisés en grand nombre à la réunion publique organisée au Studio le 13/04. Cela vous donne du poids dans le débat public et vous a permis de faire entendre votre voix.

Pour ceux qui n’ont pas pu se déplacer, un participant de la réunion a partagé une vidéo live de l’évènement sur la page Facebook  Vivre Ensemble à "Thue et Mue" (la commune regroupée) . Elle vous permettra de vous éclairer sur les réponses apportées par La Mairie, Caen la Mer et la Société Pigeon.

A l’issue de cette réunion, il apparaît que les habitants de la commune ne peuvent compter que sur eux même pour défendre leurs intérêts. C’est pourquoi, nous avons entrepris de regrouper nos forces avec les habitants de l’ensemble des communes de THUE ET MUE et avec les associations de défenses des habitants qui la compose, pour mener les batailles à venir.

C’est ainsi qu’une Assemblée générale est organisée le 19/04 par l’association THUE M NATURE pour structurer nos actions. NOUS VOUS INVITONS A VENIR NOMBREUX A CETTE ASSEMBLEE pour nous organiser, participer aux actions à venir et pour rejoindre la future équipe de l’association, comme soutiens, membres du bureau ou bénévoles …  

Pour participer à cette assemblée, vous trouverez les détails en suivant ce lien : https://www.calameo.com/books/0070262735cde75917fdb 

Au-delà de la centrale à Béton, il s’agit également de faire entendre votre voix sur les projets d’aménagement de la commune et de Caen la Mer à venir sur THUE ET MUE. Nous sommes d’accord pour le développement économique à condition de ne pas de devenir le dépotoir de Caen la Mer ! Nous voulons être consultés pour que ce développement soit harmonieux, cohérent avec la vie urbaine/rurale et qu’il améliore la qualité de vie de l’ensemble des habitants.

Très chaleureusement,   Le collectif contre la centrale.  

Ps : Pour ceux qui souhaitent s’impliquer comme membres du bureau de l’association, merci de nous transmettre vos coordonnées à l’adresse mail : contrelacentrale@ yahoo.com


Helm Louis

Information relative à la Réunion publique du 13/04 à 20H30

2022-04-10 21:17:01

Bonjour à tous, Mercredi à 20h30 aura lieu la réunion publique sur le projet de Centrale à Béton. Votre mobilisation est essentielle pour éloigner ce projet toxique des habitations, des enfants de la crèche et de l’école. La mairie et les élus de Caen la mer seront aux cotés de l’entreprise Pigeon pour tenter de vous convaincre de laisser faire cette implantation. Une fois implantée, ils savent qu’il sera très difficile, voire impossible, de revenir en arrière, c’est donc maintenant qu’il faut se mobiliser en participant à cette réunion ! En plus du bruit et de la circulation des camions, une centrale à béton rejette dans l’environnement des particules de ciment, du Chrome 6+, de la silice, de l’acide chloridrique... Ces produits causent des maladies irréversibles pneumo respiratoires, allergies, exéma, cancers ... Des adjuvants et autres produits toxiques sont utilisés pour la fabrication du béton et le nettoyage des cuves et des camions toupies. Si une partie est filtrée, il reste des rejets importants qui sont dispersés dans l’environnement alentour de la centrale. C’est pourquoi la distance prévue entre cette installation et les infrastructures accueillant les enfants sur la commune (crèche, pole enfance, écoles…) fait courir des risques sanitaires. Il est pourtant possible d’implanter ce projet sur des terrains qui appartiennent déjà à l’entreprise Pigeon. Pour faire l’économie de quelques km et pour pouvoir mettre un logo visible par les 31000 véhicules qui circulent sur la 4 voies, l’entreprise Pigeon et les élus sont prêts à mettre en danger notre santé, celle de nos proches et à nous faire subir les nuisances de cette activité. Exigeons l’éloignement de cette centrale de notre lieu de vie ! Venez nombreux à la réunion publique du mercredi 13/04 à 20H30 au STUDIO de BRETTEVILLE L’ORGUEILLEUSE.    

Pour ceux qui sont en vacances hors de la commune, vous pouvez vous connecter sur l’application TEAMS pour participer à la réunion en visioconférence. Pour cela envoyer votre adresse mail à contrelacentrale@yahoo. com


Helm Louis

URGENT **REUNION PUBLIQUE LE 13 AVRIL A 20H30 AU STUDIO** APPEL A LA MOBILISATION !

2022-03-30 20:43:43

Chers Pétitionnaires,

Aujourd'hui nous avons dépassé les 1000 signatures* !

Dans l'espace de quelques semaines ceci est un véritable 'tour de force', et démontre l'attachement des habitants de Thue et Mue à sa commune, et l'intérêt que nous portons à son avenir.  

Grâce à cette mobilisation importante nous avons réussi à obtenir une réunion publique :    Réunion Publique sur la Centrale à Béton annoncée par le maire dans la presse le mercredi 13 avril à 20h30 au Studio à Bretteville l’Orgueilleuse.   

Ce sera la seule réunion publique dédiée à la Centrale, et annoncée comme telle, depuis le début des tractations septembre 2020 et presque 2 mois après la validation du permis à construire !   La mairie a choisi, sans concertation, une date au moment des vacances scolaires, écartant de fait une partie des habitants de cette consultation. On se doit donc pour nos enfants, nos aînés, nos commerces, nos entreprises et nous, de répondre tous présents.

Ce sera l'unique occasion de faire savoir à nos élus qu'il faut éloigner l'emplacement de cette centrale, prévue à côté du pôle enfance (crèches …), à 95 mètres des premières habitations, 200 mètres du centre bourg et 350 mètres des écoles, du fait de l’impact de son activité :

·         Poussière, bruits de 4h à 19h, dégradation des infrastructures, départs d'habitants et d'entreprises de la zone, scolarisation des enfants dans d'autres villes, projections de graviers, de béton sur la chaussée et sur les véhicules, impacts sur la santé...

·         Le passage de camions toupies pour les livraisons et sur l’axe entre la gare, l'église et la rue de la Délivrande vers le Fresne Camilly, totalement inadaptée à ce type de circulation, représente un danger réel, notamment pour nos enfants sur le chemin de l'école.

 

La Mairie n’a pas encore pris la mesure de l’hostilité des habitants à ce projet (cf article https://thueetmue.fr/informations-relatives-au-projet-de-lentreprise-pigeon-betons ) alors mobilisez-vous, votre famille, vos amis, vos voisins !   Répondons tous présents le 13 avril : réagissons vite ensemble pour éloigner cette centrale de notre lieu de vie !      

 

Pour localiser le projet de centrale cliquez sur le lien ci-dessous :  https://wetransfer.com/downloads/b950d0d824ff53f3b1ad545e70380a5520220330113513/b3283f/preview/3d2cfacbf6db4c4f596d2da680c55f0720220330113518

*+ de 600 en ligne et + de 400 chez les commerçants.


Helm Louis

Compte Rendu réunion du 17/03 entre les habitants et l'équipe Municipale relative au projet de Centrale à béton sur THUE et MUE

2022-03-21 16:18:16

Chers signataires de la pétition et habitants de Thue et Mue,


Vous êtes nombreux à nous avoir demandé le compte-rendu de la réunion de jeudi soir (22/03) avec l’équipe municipale.


Nous tenons à remercier tout d’abord le maire et les élus de s’être prêtés à cet exercice
démocratique ainsi qu’à la quarantaine d’habitants présents.


Cette réunion de plus de 2h30 a été riche en informations et a permis de mieux cerner les
enjeux et les conséquences de ce projet.


Si l’objet de cette réunion était de démontrer le bienfondé de cette implantation,
l’argumentation de la mairie s’est appuyée pour l’essentiel sur des chiffres donnés par la
société Pigeon qui n’ont pas été vérifiés au travers d’une étude contradictoire.

Les informations réunies par le collectif d’habitants et d’entreprises, et les vérifications
faites auprès de professionnels du secteur, nous ont permis de démontrer que les informations communiquées étaient trompeuses et que l’entreprise Pigeon a mal évalué les nuisances induites par la proximité des habitations et des infrastructures collectives.


En effet, la mairie avait indiqué qu’il n’y aurait pas de circulation de poids-lourds dans le
centre-bourg de Bretteville. Finalement, lors de la réunion, elle a indiqué qu’il y aurait bien le
passage de poids-lourds devant l’église de Bretteville l’Orgueilleuse et par la route de la
Délivrande. La mairie a précisé que 74 camions circuleraient au maximum. La centrale voisine
existante génère 50 camions par jour avec un malaxeur de moins de 0,5 mètre cube. La société Pigeon ayant prévu d’installer un malaxeur de 3 mètres cubes, soit six fois plus grand, nous habitants, avons remis en question les chiffres avancés par la mairie.

Enfin, les habitants présents lors de la réunion ont indiqué leur mécontentement concernant le manque de transparence de la mairie par rapport à ce projet qui n’a pas fait l’objet d’une réunion dédiée, mais insérée dans une rencontre autour des « futurs projets de développement » pour Bretteville l’Orgueilleuse.


Une autre partie de l’argumentation de la mairie consistait à justifier les nuisances
supplémentaires par des nuisances existantes et à expliquer que notre commune devait
prendre sa part d’entreprises indésirables. A noter que nous avons sur notre territoire les
sociétés Pétrole et Synthèse, C.M.E.G, Sanders ou encore la 4 voies … Notre commune attire
de nombreuses demandes de la part d’investisseurs et les habitants souhaitent voir s’installer
un projet compatible avec leur sécurité sanitaire et leur qualité de vie.


Au cours de la réunion, le maire a également soulevé une question importante relative à la
gestion de l’eau. Elle était sa préoccupation principale au départ de ce projet. Il faut savoir que
cette eau sera pompée directement de la nappe phréatique. Outre le niveau de consommation
par rapport à sa capacité de reconstitution naturelle et ses conséquences notamment en cas
de périodes de sècheresse (appelées à devenir plus fréquentes), il est question aussi de
savoir comment sera traité l’acide chlorhydrique qui est souvent utilisé dans ce type d’activité
pour nettoyer les camions toupies. Et de savoir comment sont stockés puis traités ces
résidus ? Est-ce à l’air libre, comme peuvent le laisser croire les photos d’autres sites ? Dans
quelle mesure les précipitations peuvent faire migrer ces polluants vers la nappe phréatique et
vers l’eau du robinet ? Dans quelle mesure un accident peut arriver en cas d’erreur de
manipulation ou d’un défaut d’entretien des équipements destinés à la stocker ?
Quid également des adjuvants qui sont utilisés pour fabriquer les bétons spéciaux, dont la
silice, dont les dangers sanitaires sont reconnus ? Et quid des dégazages ?


Au terme de la réunion, beaucoup d’indécis on clairement pris parti contre ce projet.


Le manque de cohérence de cette implantation par rapport aux infrastructures existantes t
s’est révélée criante. Sa proximité avec la crèche, des services municipaux, l’école, un gite,
un futur restaurant, le futur centre bourg frise l’absurde.


Concernant les gains en termes d’emplois et l’intérêt économique pour les finances de la
commune et pour les habitants, non seulement ils nous apparaissent comme nuls, mais en
plus ce projet risque d’être coûteux en termes d’aménagements, de réparations, d’attractivité
et d’emplois.


La centrale risque de faire fuir des entreprises et des emplois existants vertueux à cause des
nuisances qu’elle provoquera (poussière, bruit, passages de poids lourds, pollution).
Au-delà des considérations financières, c’est aussi l’image de la commune, appelée à devenir
« l’une ou la plus grande centrale à béton du Calvados », qui va être dégradée.


Suite à cette réunion, nous sommes plus que jamais convaincus du bienfondé de notre
demande et déterminés à obtenir l’éloignement de ce projet du cœur de bourg. Il est important
de rappeler que ce n’est pas une opposition contre ce projet mais contre son lieu
d’implantation qui est totalement inapproprié. Il est important que les élus s’attachent à
préserver une paix sociale et qu’ils s'emploient à prévenir une guérilla judiciaire et/ou de
mouvements sociaux pour imposer ce projet contre la volonté de ses habitants.
Aussi, si cette installation comme on a pu l’entendre avant cette réunion, « se fera de tout
façon », elle doit se faire à plus grande distance du lieu de vie et d’éducation des familles de la
commune.


Au terme de nos échanges, les propositions du maire, au nombre de trois, se sont avérées
décevantes car elles ne sont plus d’actualité vu le peu de temps qu’il nous reste pour faire
opposition (1mois):


1. Visite d’un site de la société Pigeon

2. Rencontre des élus après le conseil municipal du 22/03, ouverte à 10 personnes
seulement


3. Une réunion publique


Le prochain conseil municipal du 22/03 sera l’occasion de nous assurer que nos élus
représentent bien les aspirations de la population telles qu’exprimées au travers des
différentes pétitions en ligne et chez les commerçants de la commune qui regroupent
désormais plus de 740 signatures (en ligne et en papier). Nous comptons sur nos élus pour donner leur accord à notre demande de recours gracieux à venir. Ce sera pour notre maire, une occasion unique, d’honorer son engagement de faire de notre belle commune, une commune où il fait bon vivre.

Pour résumer, il a été demandé à Monsieur le Maire et à son équipe d’éloigner le projet des habitations et des infrastructures collectives accueillant des enfants.


Aussi, pour gagner cette bataille nous avons besoin de la mobilisation de tous
Au-delà de la pétition, nous devons expliquer et convaincre notre entourage et les parties
concernées (élus, le Groupe Pigeon, Caen la Mer…) des effets néfastes de ce projet.


Pour ceux qui veulent s’impliquer davantage, venez rejoindre le collectif
contrelacentrale@yahoo.fr . Vous êtes les bienvenus !


Helm Louis

Urgent **Rencontre avec les élus de Thue et Mue le 17/03 à 18h30**

2022-03-15 17:22:13

Bonjour à tous,

J’ai le plaisir de vous informer qu’une rencontre a lieu jeudi soir (le 17/03) à 18h30 à l’hôtel de ville au sujet du projet de Centrale à Béton sur la commune.

Pour vous associer à celle-ci, vous pouvez nous faire connaître votre présence en cliquant sur le lien Contacter l'auteur de la pétition en bas de cette annonce.

Elle aura lieu en présence de Monsieur le Maire de Thue et Mue ainsi que de plusieurs élus.

Ce projet semble acté et se fera avec ou sans le consentement de ses habitants. La commune devant prendre sa part « d’entreprises indésirables ».

Nous considérons que le terrain choisi à proximité immédiate du centre bourg, de l'école, de la crêche et la circulation incessante des poids lourds, va rendre insupportable la vie des habitants, des commerçants et des artisans de la commune.

Ce projet ne se fait clairement pas au bénéfice d’artisans et de commerçants qui s’y sont opposés à 90%, pas plus au bénéfice des habitants qui vont devoir investir ou déménager pour essayer d’en atténuer les nuisances, ni de la commune qui va devoir financer et entretenir les infrastructures nécessaires au passage continu de ces énormes poids lourds. C’est pourquoi nous en demandons l’annulation.

Pour les Thuemusiens et Thuemusiennes qui se préoccupent pour eux, pour leur famille, pour leurs voisins, pour leur ville, votre mobilisation est très importante !

Très chaleureusement,

 

 

https://youtu.be/4yKui3ZPBjE


Helm Louis

Pétition en ligne, une rencontre à venir avec les élus de THUE et MUE !

2022-03-13 16:10:53

Bonjour à tous,

Je vous remercie avant tout d'avoir participer à cette pétition contre la centrale à béton de THUE et MUE !

Il s'agit d'une étape importante pour alerter nos élus sur la toxicité de ce projet du fait de la localisation prévue. 

Une lettre ouverte a été adressée aux élus le 11 mars 2022.

Vous pouvez la retrouver sur la page Facebook Vivre Ensemble à "Thue et Mue" (la commune regroupée)

Suite à ce courrier, une rencontre avec les élus doit être organisée le jeudi 17/03/2022 à 18h30.

Votre présence est très importante pour s'opposer à ce projet. Pouvez-vous venir nous accompagner pour cette réunion ? Nous comptons sur vous !

Bon dimanche !

 

 

Si vous souhaitez rejoindre le collectif Contre la Centrale à Béton de THUE et MUE, envoyez nous votre demande via le site https://www.petitionenligne.fr/


Helm Louis



Partager cette pétition

Aidez cette pétition à récolter plus de signatures.

Comment promouvoir une pétition ?

  • Partagez la pétition sur votre mur Facebook et dans les groupes liés au sujet de votre pétition.
  • Contactez vos amis
    1. Écrivez un message dans lequel vous expliquez pourquoi vous avez signé cette pétition, car les gens seront plus susceptibles de la signer s'ils comprennent l'importance du sujet.
    2. Copiez et collez l'adresse web de la pétition dans votre message.
    3. Envoyez le message par e-mail, SMS, Facebook, WhatsApp, Twitter, Skype, Instagram ou LinkedIn.



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...