Non aux éoliennes sur le plateau CENTRAL de Chastre

Commentaires

#2

Je veux défendre le plateau de chastre

Laurent jonet (Cortil-Noirmont , )

#3

Pas d éoliennes au milieu de nos villages,
Gardons nos campagnes "saines" aussi bien pour les habitants humains que les animaux à poils et à plumes.

Dominique Van Droogenbroeck (Chastre, )

#4

Le réseau électrique doit répondre à un besoin impérieux: celui de produire exactement de quoi répondre à la demande.
Les éoliennes, de par leur fonctionnement intermittent -taux de production env. 20% de leur puissance- , nécessitent des centrales de charge pour égaliser les manques dus à l'absence ou à l'excès de vent; ces centrales sont alimentées en gaz, fioul ou charbon; donc accroissement des rejets de CO2 dans l'atmosphère.
- Ne faut il pas réduire les rejets de CO2 dans l'atmosphère ?
- Ne faut il pas diminuer notre dépendance aux énergies carbonées ?
- Ne faut il pas réduire notre dépendance en énergie en provenance de la Russie ?
Construire ces éoliennes va à l'encontre des 3 points qui précèdent. Notre atmosphère n'est pas une poubelle !
Les chiffres prouvent chaque jour que l'Allemagne -qui a choisi de fermer des centrales nucléaires et de les remplacer par des éoliennes- ce pays est l'un de ceux qui rejettent le plus de CO2 par kWh produit !
Par ailleurs, il a été prouvé (chambre des notaires; sociétés immobilières) que les constructions perdent entre 1/4 à 1/3 de leur valeur dans le voisinage immédiat d'un champs éolien.
Nous avons travaillé toute notre vie pour notre maison. Je n'accepte pas de nous faire confisquer le produit de notre travail par des promoteurs qui se rempliront les poches par les ponctions faites sur nos factures d'électricité (soutien à l'énergie "verte").

Philippe Matyus (Chastre, )

#6

Non à l’éolien subsidié.

Dominique Bajusz (Chastre, )

#8

Je m’oppose totalement à ce projet. Les éoliennes n’ont rien à faire dans nos campagnes. Elles n’apportent aucune solution en terme énergétique et ne sont que source de problème sur la faune la flore, l’humain et la betonisation de nos sols. Ce plateau est simplement et purement à protéger. Il est notre patrimoine et doit le rester.

Olivier Coppe (Chastre, )

#11

L'intermittence de cette source d'électricité nous pousse à recourir à du gaz russe. Seul le nucléaire peut répondre à nos besoins: énergie non-intermittente et basse émission de CO2.

Thibault Gerondal (Chastre, )

#12

Pour protéger le plateau de Chastre et sa faune, pour que les générations futures puissent avoir le même paysage que nous et nos ancêtres, pour ne pas tomber dans le dogme, pour le bien être de tous, stoppons ce projet

Renaud Coppe (Gentinnes, )

#14

Bonjour, je suis opposé à ce project qui se situe au beau milieu d'un passage champêtre et qui est bien trop proche de bon nombre d'habitations.

Olivier Germaux (1450 Chastre, )

#15

En tant qu'accueillante indépendante d'enfants, je suis contre ce projet qui sonnera la fin d'un lieu de promenade bucolique et calme avec les enfants. Par ailleurs, la proximité immédiate de ces machines perturbera le sommeil des enfants que j'accueille; la santé et le calme sont les moteurs de ma profession.

Katty STASSIN (Chastre, )

#16

Je suis contre le développement éolien qui saccagent toutes les campagnes. Ces mâts sont visibles partout.
Cette technologie est intermittente et non pilotable, elle dépend également d'une autre énergie capable de combler le manque de disponibilité. Certains jours, la production renouvelable sera proche de zéro.
Leur rendement est médiocre (25 %).
La consommation d'électricité va encore s'accroître dans les années à venir ; donc, où ce développement va t'il s'arrêter ?

Christophe Lengelé (Sombreffe , )

#33

Je réside à Chastre et ma famille sera impactée tant au niveau visuel que sonore. Le lieu est particulièrement mal choisi et je ne peux croire que des sites plus éloignés des habitations ne sont pas disponibles.

Hind Ghali (Chastre, )

#35

Je ne veux pas de déchets non-recyclables/ démantèlement.
Fausse bonne idée.

Philippe Baelus (Chastre, )

#41

Au-delà des arguments cités:
- stabilité des terres
- besoin de nos champs (guerre en Ukraine - grenier à blé - un grand champs de blé est concerné)
- proximité des habitations
- dévaluation du prix des maisons

daphné Wouters (Chastre-Villeroux-Blanmont[1450], )

#42

Je signe car les eoliennes vont dénaturer ce paysage et impacter la flore sauvage. Il y a de bien meilleur solution que des eoliennes.

Philippe Pelaez Lopez (Villers-La-Ville [1495], )

#44

Cela va encore dégrader l'environnement

LUC KOTNIK (CHASTRE, )

#47

Plateau entouré de villages, pas le bon endroit

Antoine Georges (Saint-Gery, )

#48

N’abîmez pas la belle campagne, n’y enterrez pas votre béton ..

roland mullender (Grimbergen, )

#49

Il est grand temps de cesser de détruire notre environnement avec ce qui ressemble de plus en plus à une gigantesque escroquerie qui ruine la population au bénéfice du capitalisme de connivence.

Alexis Chevalier (Namur, )

#54

J'habite Chastre et je serai fortement impactée par l'emplacement des éoliennes, tant au niveau visuel et sonore.

Martine Arnould (Chastre, )

#57

Non à ce renouvelable là qui est polluant et impactant à plus d'un titre : oiseaux et chiroptères décimés, nuisances sonores et infrasonores, perturbations visuelles par les flashes, fuites d'huile des rotors, utilisation de terres rares exploitées ailleurs sans aucun respect pour l'homme et l'environnement, production erratique obligeant à recourir à bcp de gaz climatiquement nocif et géopolitiquement très hasardeux, impact visuel très conséquent, politique de soutien qui coûte cher aux Wallons, effet stroboscopique, atteintes aux nappes phréatiques.
Oui à tout autre renouvelable qui n'a pas d'impact significatif sur l'homme et la biodiversité.

Pascal Perard (Habay, )

#58

je signe parce que je m'oppose au diktat de l'écologie politicienne d'écolo.

jean-louis chalon (thionville, )

#61

Projet bien trop proche des habitations existantes et va impacter la faune et la flore sauvage de notre belle région.
Pourquoi ne pas venir les mettre dans le fond de mon jardin ?

Christian Sacré (Cortil-Noirmont, )

#63

Ancien Chastrois. "Non croyant" dans les éoliennes.

Alain BACCAERT (Villers la Ville , )

#68

Pas question de cette nuisance, intermittent, inutile, tueuse d'oiseau et cassant le paysage. Energie dérisoire non pilotable !

Jacques De Kegel (St Stevens Woluwe, )

#70

Je signe parce que l'obstination d'Aspiravi est tout simplement effrayante. Ils ont déjà été déboutés 4 fois par le Conseil d'Etat et ils s'obstinent à vouloir implanter leurs machines là où elles ne sont pas les bienvenues.

Nicolas Papageorgiou (Kortenberg, )

#72

Je suis futur habitant des XV bonniers

Alexandre Mennig (Wavre, )

#76

Je signe parce que j estime que les éoliennes n ont pas leur place dans nos paysages. Oui à l écologie et au respect de l environnement en y proposant des aides pour que chacun puisse s auto alimenenter en énergie électrique mais non à ces horribles mâts qui vont polluer nos si beaux paysages et ça aussi c'est de la pollution

Corine Hansez (Forge Philippe , )

#78

Je ne suis pas dupe des arnaques pour les éoliennes. Je sais que cela implique beaucoup de destructions de notre environnement

Françoise Gallez (Chastre, )

#82

non au éolienne

jerome van aerschot (chastre , )

#88

Je suis française et n'ai pas envie de me retrouver dans un pays avec de telles horreurs

Anne-Mathilde Léon (Bruxelles, )

#92

Destruction du paysage campagnard, destruction de l habitat des animaux, dérèglement de la route des oiseaux migrateurs et son permanent des pales ( indestructibles), la masse de béton pompée dans le sol etc…

Robert Baelus (Villeroux Chastre, )

#103

C’est épouvantable. Inefficace, polluant, nuisible à la santé. En mer à la rigueur.

Pierre Van der Snickt (Sombreffe , )

#106

J'habite chastre et ce projet va détruire le plateau campagnard

Charles-Eric Clesse (Gentinnes, )

#108

L'éolien est inutile, coûteux et porte atteinte à la biodiversité en raison de sa consommation exagérée d'espace.
La nécessité de disposer de centrales thermiques pilotables pour couvrir la demande, en tout temps, rend l’éolien et le photovoltaïque surcapacitaires en termes de moyens de
production : lors de pics de demande, leurs productions peuvent être nulles. C’est par exemple le cas lors de périodes de très fortes consommations d’hiver, lorsqu’il fait très froid (il n’y a pas de vent) et qu’il n’y a pas de soleil. Et donc, comme les énergies vertes sont improductives lors de périodes de consommations maximales, elles ne peuvent participer à la capacité totale de production sécurisée indispensable à prévoir.
Dès lors, quel intérêt réel y aurait-il à poursuivre des investissements dans cette filière éolienne dont au moins 3 conséquences négatives majeures doivent par ailleurs être soulignées :
• L’augmentation du coût de la facture (déjà fort élevée) des utilisateurs qui devront supporter les charges d’investissement et de fonctionnement surcapacitaires (et injustifiables) correspondantes ;
• L’extraction des matériaux nécessaires qui engendrent d’importantes pollutions délocalisées, préjudiciables aux populations locales ;
• L’atteinte portée à la biodiversité, dont la protection est étroitement liée à la limitation de
l’emprise au sol des différentes activités développées par l’homme. A noter que l’éolien terrestre est particulièrement mauvais sur ce plan de préservation de notre environnement, son emprise au sol équivalant à minimum 9,7 fois celle du nucléaire, pour une production annuelle identique (https://bit.ly/3tup5s1).
Soulignons enfin, les réflexions de l’ingénieur de « Green And Great Again » (https://bit.ly/3wty1Qk) qui, sur base d’hypothèses plus contraignantes que les miennes (se traduisant par un rapport d’emprise de 50 entre l’éolien et le nucléaire), aboutit à ces conclusions: « Sous quelque forme que ce soit, la production d’électricité
par des énergies renouvelable nécessitera beaucoup d’espace. Il convient donc d’en optimiser l’installation. …. Le développement des énergies renouvelables doit donc d’abord avoir pour objectif de se substituer aux énergies fossiles, et non au nucléaire. ».
Au vu de l’ensemble des éléments repris ci-dessus, je pense qu’un réel « écosocialisme » pragmatique implique de renoncer définitivement à la poursuite du développement de l’éolien. Il en va de la protection de notre environnement, de notre pouvoir d’achat et de la fiabilisation de la production électrique,
indispensable à couvrir en permanence la totalité de nos demandes. Enfin, la satisfaction des intérêts de certains (entreprises, investisseurs et autres particuliers) au détriment de l’environnement et du pouvoir
d’achat de la collectivité, n’est plus admissible et il est temps d’arrêter de faire prendre des vessies pour des lanternes au plus grand nombre, de plus en plus au fait de ces questions énergétiques.

Francis Beck (Braine-l'Alleud, )

#110

Je signe pour m'opposer aux dictats des promoteurs qui s'en mettent plein les poches avec leurs complices écolos, escros n'ayant rien compris de l'écologie. Le pire c'est qu'il y en a partout, même au pays de Herve, sans doute les plus sournois, ceux qui font leurs coups en douce.

Edmond Schyns (Thimister-Clermont , )

#112

Trop c'est trop ! Trop de concentration d'éoliennes, trop de détérioration des paysages trop d'atteintes à la faune sauvage...

Bruno Vandecapelle (Sombreffe, )

#118

Impact sur la faune (oiseaux et abeilles)
Impact sonore

Pierre-Baptiste Rousseau (Chastre, )

#125

Non à la destruction des paysages et de la faune

Jean -Michel Buys (Marbais , )

#126

Non au projet des éoliennes sur l'entité de Chastre ! La solidarité villageoise l'emportera 💪

Laura Petiti (Chastre, )

#127

Je signe, non pas pour que le projet puisse voir le jour ailleurs. Mais qu il soit tout simplement débouté, ça suffit!!! Villers la ville est déjà encerclé par les éoliennes. Et lors de grand vents, je met au défi tout ces promoteurs de trouver la sérénité surtout auditive. Stop à la fin. Construisez dans vos pays ou votre jardin, mais arrêtez d embeter les autres!

Aude Vanhollebeke (Villers-la-Ville , )

#134

Trop près des habitations causant des désagréments aux riverains tels que le bruit, l'ombrage, la vue sur la campagne complètement défigurée ainsi que le risque de disparition voir la mort des oiseaux des champs, des chauves-souris et d'autres espèces.

Thierry Schoonheyt (St Géry , )

#138

Je signe pour toutes les bonnes raisons évoquées dans cette pétition et ressortant du niveau local. La nuisance psychologique pour les habitants de la commune est à sérieusement prendre en compte. On commence avec 6 éoliennes et dans 10 ans le compte aura doublé, triplé, quadruplé.. La nature reste notre havre de paix le plus sûr. Préservons la !!!! Sur un plan écologique, la course aux éoliennes n'est pas la solution. Cette technologie engendre énormément de nuisances : exploitation des terres rares entre autres en Afrique dans des conditions humaines non acceptables. Exploitation de terres rares en Russie, pays dont nous ne voulons plus dépendre. Problèmes au niveau de la difficulté de recyclage les éoliennes en fin de vie (chancres à venir). Problème liés à la détérioration des terres agricoles dont nous allons avoir un besoin vital dans les années à venir. Sans parler du conflit d'intérêt de notre commune partie prenante dans l'actionnariat d'ASPIRAVI. Construire des éoliennes au milieu de notre village n'a aucun sens.

Françoise Alix (Chastre, )

#139

Je signe en raison de la densité de parcs à éoliennes déjà en service, de tous ceux à venir et de l'implantation projetée par ce projet: en plein milieu de la zone la plus peuplée de l'entité de Chastre.

Le projet présenté affectera plusieurs populations d'oiseaux nicheurs en raison de collisions inévitables, causant ainsi leur disparition à terme et de manière irréversible.
En outre, la plateau de Chastre étant essentiellement agricole et seulement parcouru de chemins de remembrement dépourvus de la moindre haie, n'offre aux habitants des villages que très peu d'opportunité de promenade.
L'usage des chemins de remembrement risque de priver la population de nos entités villageoises de toute possibilité de détente (sans usage d'un véhicule) en raison du bruit émis par ces installations.

La Commune de Chastre n'a jamais eu pour politique d'aménager les espaces publics pour la détente de ses concitoyens (quid dans les lotissements approuvés par le Service d'Urbanisme) alors que de nouveaux projets annoncent un fort accroissement de population, en particulier à Chastre.

Que vont devenir les populations de jeunes qui y seront accueillies?
Où et comment pourront-ils s'évader et se socialiser?

La Commune aurait-elle l'intention d'ignorer ces nouveaux facteurs de désordre?

Enfin, l'assurance de couvrir par caution préalable les coûts de démantèlement ne me parait pas établie (aucun chiffrage, même basé sur les pratiques actuellement en cours), et l'implication (même indirecte) de la municipalité de Chastre dans l'actionnariat du maître d'oeuvre est de nature à ne pas endormir tous mes soupçons.

Ce projet a été rejeté 4 fois depuis sa première demande en 2010 et n'a pas été amendé sur le fond.

En ce qui concerne les bruits de fonctionnement des éoliennes, leur effet cumulatif est très mal présenté par l'étude d'impact complémentaire.

L'étude ne met pas non plus en évidence l'effet d'encerclement dont souffriront les habitants qui se hasarderont hors des villages ou nombreux randonneurs qui viennent découvrir la région.

La municipalité de Chastre est amenée à se prononcer sur les dogmes actuellement en vigueur:

- placer autant d'éoliennes que possible (quitte à chasser les oiseaux)
- planter de haies que possible (pour faire revenir les oiseaux)
- planter autant d'arbres que possible (et les détruire pour faire circuler les vélos, comme à Wavre)
- faire rouler les gens à vélo ou à trottinette (électrique), faute de pouvoir s'offrir une voiture électrique, quitte à dépendre davantage d'une électricité qui justifiera de nouvelles éoliennes.

La boucle est ainsi bouclée.

Quand est-ce que la Commune de Chastre (et sa majorité actuelle) se préoccupera-t-elle de favoriser le démembrement des terres, de financer l'implantation de haies pour aider nos communautés à restaurer un habitat et des paysages correspondant à ce qui est humainement soutenable?

Marcel Vanden Clooster (chastre, )

#143

Le renouvelable est une arnaque. Quasi pas d'électricité utilisable et des milliards dans les poches de promoteurs vereux.

Benjamin Damien (Manage, )

#147

Bruit' paysage

Michael Bouffioux (Gentinnes, )

#151

Je signe parce que l'éolien est un leurre absolu, sans parler des nuisances sonores et de l'impact très négatif sur la faune

Dominique Szczurko (Mont Saint Guibert , )

#153

Trop d'éoliennes dans un faible rayon et au milieu de NOS villages.

Jean-Louis Ghislain (Court-saint-etienne, )

#154

Ce projet ne respecte pas les habitants

Jean-Luc Bernard (Chastre, )

#165

Je ne désire pas voir émerger des éoliennes sur le plateau central de Chastre.

Sarah Lust (Chastre , )

#171

Cela ne peut constituer une solution pour la transition énergétique.
Qui dit éoliennes dit centrales gaz et donc rejet de CO2...
Il faut arrêter de faire tout et n'importe quoi... au détriment des habitants des campagnes. Saccager les campagnes ne résoudra rien.

Dominique Bousman (Ligny, )

#176

... j'adore passez du temps avec ma maman qui vit actuellement à Hévillers. C'est à chaque fois un bonheur et une ressource de profiter pleinement de ces villages avoisinants aux paysages reposant et où faune et flore se côtoient en totale harmonie ! Un parc à Éoliennes... euh, c'est une blague n'est-ce pas?

Saskia Lamothe (Hévillers , )

#178

Je suis contre l'installation d'éoliennes aux cœurs des villages. Qu'ils mettent cela le long des autoroutes

laurence monballieu (Chastre , )

#181

Les éoliennes avec leurs pénibles nuisances sonores et visuelles, leur pollution de l’air et du sol,..... ont des impacts très négatifs sur la biodiversité et sur la santé des humains! Combien de temps faudra -il encore pour que la population qui subit ces machines soit entendue !

Rose-Line Thirault (Couvin, )

#185

Parce que la première éolienne devrait être à moins d'un km de chez moi !

Sarah Rooman (Chastre, )

#188

pour protéger l'avifaune, la vue de campagnes que tous les riverains ont choisi, pour des raisons de santé, bruits, lumière, on ne pourrait plus dormir en été la fenêtre ouverte.
Qund on remplace les éoliennes après x-années, que deviennent les socles dans les champs?
On quitte les villes pour une vie trépidante et on est poursuivi par des éoliennes - où peut-on encore fuire?

Georges Derriks (1450 Chastre Saint-Géry, )

#189

Parce que l'éolienne sera placé à moins de 1km de ma maison et que cela comportera une nuisances sonore constante insupportable. Sans parler que l'emplacement choisit n'est pas idéal en tenant comptes des autres emplacements possible qui eux ne perturbera pas la faune

Mauro Ruisi (Chastre, )

#190

Il faut arrêter ces implantations d'éoliennes qui sont un désastre écologique et dont tous les spécialistes reconnaissent qu'elles ne servent à rien.

myriam friedmann (Lasne, )

#192

je signe parce que ce projet est mal adapté (placé à un endroit inadéquat pour la biodiversité).

marie-france piton (chastre, )



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...