SAUVEGARDE ancien presbytère - bâtisse du 18è - Chauny Aisne

Commentaires

#201

Très attachée à la ville de Chauny et à son histoire, je suis pour la sauvegarde du presbytère seule bâtisse ayant échappée à la destruction. Patrimoine chaunois il appartient aux Chaunois et doit être conservé.

catherine longa (caillouel-crepigny, 2019-03-03)

#203

Je suis particulièrement contente de contribuer à la sauvegarde du patrimoine.

Brigitte Luquet (Paris, 2019-03-03)

#207

la préservation du patrymoine

Alain VANNINEUSE (Folembray, 2019-03-03)

#216

Député de la quatrième Circonscription de l'Aisne
Vice -Président du Groupe d'étude Patrimoine de l'Assemblée Nationale
Je signe par respect et en mémoire des jeunes qui ont combattu en 1914/ 1918 mais aussi pour celles et ceux qui , avec ténacité, determination , ont reconstruit et préservé notre Patrimoine.

Marc Delatte (Soissons , 2019-03-03)

#221

Preservons notre patrimoine , trops de batiments anciens ont disparu pendant la derniere guerre . Laissons un souvenir aux generations suivantes .

Claude Faucheux (Tergnier, 2019-03-03)

#223

cette maison ressemble à celle pour laquelle l'association RESPECTH (Respect Et Sauvegarde du Patrimoine et de l’Environnement des Communes du Territoire Hamois) a réussi à empêcher sa démolition. Sauvons le peu de patrimoine qui nous reste dans nos régions souvent dévastées.Courage! ces combats demandent beaucoup d'énergie!

sophie carton (athies, 2019-03-03)

#230

Je signe cette pétition afin de préserver ce monument Chaunois qui fait parti de la mémoire locale

Claudine ALLART (MENNESSIS, 2019-03-03)

#231

Ecrivain et Historien je défend le patrimoine de mon pays et refuse la destruction de ce presbytère, seule bâtisse historique de la ville de Chauny datant du XVIIIème siècle

Michel Benoit (Saint-Pierre-le-Moutier, 2019-03-03)

#234

Notre patrimoine doit être sauvegardé pour le respect de ceux qui sont morts à Chauny.
C'est l'unique témoignage, pourquoi le détruire? pourquoi ne pas le restaurer et en faire un lieu de culture ou un lieu d'expositions ou autre!
Merci

muriel ghien (laon, 2019-03-03)

#236

Je signe par ce que je trouve important de valoriser et d'entretenir le patrimoine de sa ville afin de garder un fil entre les générations qui passent alors que les pierres restent, forment un socle et tissent le lien entre ces générations. Pourquoi raser et jeter quand on peut réparer, valoriser, redécouvrir et donner du sens à la cité?

Anne Richard (Chauny, 2019-03-03)

#239

c' est notre patrimoine chaunois

maryse bonnouvriee (TERGNIER, 2019-03-03)

#242

Né à Chauny en 1934 et issu d'une vieille famille chaunoise, mon grand-père maternel était architecte et a participé à la reconstruction.
Mon frère et moi-même, professeur émérite de l'université, avons été élèves au collège de Chauny.
Dirigeant de la société nationale du patrimoine industriel, je m'offusque que la municipalité puisse envisager de détruire l'ancien presbytère qui a été la résidence de députés, de conseillers généraux et des doyens de Chauny. Elle est de plus le seul bâtiment ayant échappé à la destruction par les allemands lors de l'occupation de 14-18.

Jean-Pierre Houssel (Lyon, 2019-03-03)

#246

Pour le souvenir et pour la culture de notre ville !

Marielle Tansini (Montpellier, 2019-03-03)

#247

Gardons nos vieilles pierres, mettons les en valeurs.

Jean-noel Gosse (Montlouis sur Loire , 2019-03-03)

#248

quod non fecerunt barbari….

didier malezieux-dehon (la capelle, 2019-03-03)

#249

Bertrande De Ladoucette

Bertrande de Ladoucette (Viels-Maisond, 2019-03-03)

#250

Coutrel

Marjorie Coutrel (Imbleville, 2019-03-03)

#251

je suis résolument pour ceux qui comme vous, veulent sauver et réutiliser à des fins culturelles l'ancien presbytère de Chauny.

alain gigot (laon, 2019-03-03)

#255

Maison de mes grands parents

Cyril Letierce (Beauce la romaine, 2019-03-03)

#258

ces Pierres sont la mémoire encore debout de
l'histoire de notre ville et des chaunois

dominique thiebaut (chauny, 2019-03-03)

#260

Je signe car ce serait priver Chauny de son histoire que de démolir un des rares bâtiments ayant survécu à la première guerre mondiale, ce qui est toujours un traumatisme pour la communauté

Marie Paule BARRAT (BLERANCOURT, 2019-03-03)

#261

je signe parce que ce bâtiment épargné pendant la guerre est enraciné dans l'histoire de la ville . Soyons fiers et respectueux de son passé , préservons et valorisons son avenir !

Françoise Joindot (Chauny, 2019-03-04)

#264

Il me semble normal de préserver un site historique et culturel qui a su traverser l'Histoire et non le remplacer par un banal bâtiment administratif.

Albert Saltiel (Niort, 2019-03-04)

#265

REMPART soutien et encourage les initiatives visant à sauver le patrimoine dans une logique de réutilisation de celui ci.

Grégoire Leray (Coucy-le-Château-Auffrique , 2019-03-04)

#266

Je pense qu'il est fondamental de sauver notre patrimoine et notamment les bâtiments qui ont échappé aux destructions des dernières guerres.

Cosima Mangenot (Neuilly sur Seine, 2019-03-04)

#273

pour la préservation du patrimoine

JEAN ROUX (LES CONTAMINES MONTJOIE, 2019-03-04)

#280

Parce que l on tue notre passé, notre savoir-faire et nos mémoires.........

Anne Dufala (Deyvillers, 2019-03-04)

#281

Protection du patrimoine

Cyril Buc (Toulouse, 2019-03-04)

#284

Pourquoi vouloir poursuivre l’œuvre de la guerre et détruire cette solide bâtisse antérieure à 1776 qui pourrait devenir un centre culturel lieu de mémoire des destructions massives de la région en 1917 "château de Coucy, Chauny ravagé..."!
Cet édifice, le plus ancien de Chauny, doit témoigner des souffrances infligées par la guerre afin que les générations futures n'oublient pas.

jacques DECOTTE (CONDREN, 2019-03-04)

#287

Sacrifier le patrimoine pour du pipeau...
Le pipeau , constrisez-le ailleurs

Louise Mercier (Versailles , 2019-03-04)

#288

A nom de l'association de l'Observatoire du Patrimoine Religieux (OPR) que j'ai l'honneur de présider, je signe cette pétition. L'OPR a en effet une triple vocation : recenser tous les édifices religieux de France grâce à l'élaboration de son "Inventaire" (toutes confessions et toutes époques confondues), préserver et également faire rayonner le patrimoine religieux de notre pays. Il nous apparaît que l'ancien presbytère Saint-Martin à Chauny (Aisne) datant du XVIIIe siècle, seul édifice du centre-ville qui a miraculeusement échappé à la destruction de mars 1917, doit absolument être protégé en tant qu'unique témoignage du passé de cette ville qui a énormément souffert lors de la Première Guerre mondiale.

Edouard de Lamaze (Paris, 2019-03-04)

#291

Je signe parce que j’aime notre patrimoine et souhaite qu il soit préservé pour les générations futures.

Aurélie Picat (Pontenx les forges , 2019-03-04)

#292

Un scandale !

Isabelle Heugel (Paris, 2019-03-04)

#293

Les cons ça ose tout...

sébastien DELASSAUX (EPINAL, 2019-03-04)

#300

Cette bâtisse pourrait devenir un lieu de mémoire face au musée de petite taille et abriter des expositions sur les destructions de 1917

Daniel Lambert (Chauny, 2019-03-04)

#301

Sans histoire, pas d'avenir....

Luc Allard (Viry noureuil, 2019-03-04)

#303

Je signe parce que ce bâtiment a des caractéristiques intéressantes et s il est un des rares bâtiments anciens encore conservé, il est d autant plus intéressant à préserver pour les générations futures

David Colléaux (Guer, 2019-03-04)

#311

Je signe car je pense qu'il est possible de valoriser ce lieu symbolique de résistance et résilience. Un projet architectural original devrait prendre en compte l'intégration de ce lieu dans un ensemble plus vaste, surtout au regard du coût de démolition

Alban Delforge (Chauny, 2019-03-04)

#327

car c'est un patrimoine témoins d'histoire

memoud samir (padova, 2019-03-04)

#333

Notre patrimoine est le signe vivant de notre histoire. Le négliger c’est négliger nos aïeuls, et notre propre culture.

Antoine Martin (Choisy-au-Bac , 2019-03-05)

#346

Pourquoi détruire un patrimoine historique qui pourrait être une attraction pour cette ville et aider à développer le tourisme ?

Christine Regnier (SAUMUR, 2019-03-05)

#354

Membre de l'Association VMF, j'attache une très grande importance à la sauvegarde d'un magnifique bâtiment qui a traversé deux périodes de guerre et qui est fragilisé par une période de paix!

Baudouin BONIFACE (SOCX, 2019-03-05)

#356

Sauvons ce presbytere très beau témoignage du passé!

armand françois (77840 coulombs en valois, 2019-03-05)

#360

Née en 1926, ayant restauré une maison du 16 ème siècle qui a survécu à toutes les menaces au cours des siècles et même à un projet de 60 logements il y a 5 ans, je connais le bonheur d’une sauvegarde

Magdelaine Ariès (Paris 16, 2019-03-05)

#363

Les villages du Clermontois n’ont pas souffert et leurs maisons historiques attirent les habitants; cette maison sera pour Chauny une image de la qualité de vie locale

Amis Des villages du Clermontois (Neuilly SOUS CLERMONT , 2019-03-05)

#366

Association Vieilles Maisons Françaises de Lozère

Antoinette Le Normand (Villefort, 2019-03-05)

#369

il faut sauvegarder le petit patrimoine français qui fait la richesse et la beauté de nos campagnes et de nos villages

Louis Barelier (Saint germain d'arcé, 2019-03-05)

#378

Je suis Chauny dans mon cœur et dans mon âme j'ai grandit mais parents,mais grands parents et mais ancêtres ne plus plus voir ce patrimoine c'est un assasinat ,c'est pour cela que je je suis contre ,Denis Bethencourt ne le 03/05/1971 a Chauny 02.

Denis Bethencourt (Conflans Sainte Honorine, 2019-03-05)

#381

Je signe car je m’intéresse à la maintenance du patrimoine historique français.

Louise Saint-Requier (Saint-Fargeau, 2019-03-05)

#382

Témoignage du passé à préserver

Annie Meunier (SINCENY, 2019-03-05)

#383

Je trouve ça l’amendable de détruite notre patrimoine Français. Nous avons écris notre histoire avec nos monuments et vous souhaitez écrire la vôtre avec des bâtiments modernes emprunts d’aucune histoire...

Marie Haricot (Le Mans, 2019-03-05)

#390

Trop dommage

Margaret Cassabois (Charroux, 2019-03-05)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...