PÉTITION MONDIALE RENDANT RESPONSABLE LA CHINE DE LA PANDÉMIE COVID-19

PÉTITION MONDIALE RENDANT RESPONSABLE LA CHINE DE LA PANDÉMIE COVID-19  

Considérant les éléments suivants :  

Selon les données les plus probants actuels que la science nous livre. La source probante du Covid-19 serait initialement de la chauve-souris qui l’aurait transmise aux pangolins.

L'enquête sur les origines animales du SARS-CoV-2, agent étiologique du Covid-19, est toujours d'actualité. Les chauves-souris, notamment l'espèce Rhinolophus affinis, et le pangolin sont les deux seules espèces animales hébergeant des coronavirus très proches du SARS-CoV-2. Si la chauve-souris est l'origine la plus probable du virus, bien qu'aucune preuve formelle n'existe, le rôle du pangolin dans la chaîne de transmission reste à déterminer.  

Une étude, dont la publication a été accélérée dans Nature, analyse la composition du virome dans plusieurs échantillons de pangolins saisis lors d'opérations anti-braconnage. Malgré son statut d'espèce protégée, le pangolin est le mammifère qui souffre le plus du commerce illégal. Sa chair est consommée en Asie et ses écailles sont utilisées en médecine chinoise.

Les pangolins hébergent des coronavirus proches du SARS-CoV-2 L'analyse génétique des échantillons de pangolins a permis d'identifier six souches de coronavirus qui appartiennent toutes au même groupe phylogénétique que le SARS-CoV-2, les béta-coronavirus. Au niveau génomique, les gènes des six souches de pangolins sont organisés de la même façon que ceux du SARS-CoV-2.  

Ces six virus possèdent entre 85,5 % et 92,4 % de similarité de séquence avec le coronavirus humain. Ils se divisent en deux branches phylogénétiques dans l'arbre d'évolution des coronavirus, dont une particulièrement proche du SARS-CoV-2. Une souche, appelée GDP2S, appartenant à cette branche a été isolée des écailles d'un pangolin provenant de Guangdong. Les scientifiques n'ont réussi qu'à reconstruire une partie du génome de GDP2S, mais le fragment obtenu est identique à 75 % au SARS-CoV-2.  

Du côté des protéines, la protéine virale qui reconnait le récepteur cellulaire est similaire à 97,4 % entre les coronavirus de pangolin et le SARS-CoV-2. Mais deux hypothèses peuvent expliquer cette similarité : la recombinaison génétique ou la convergence évolutive. Les données disponibles ne permettent pas encore de trancher.  

En conclusion, le pangolin est une source naturelle de coronavirus mais son rôle dans l'émergence de l'épidémie de Covid-19 reste toujours incertain. Dans tous les cas, le trafic et la consommation d'animaux exotiques comme le pangolin favorisent l'émergence de zoonose et leur présence dans les marchés devrait être prohibée.          

La ville du centre de la Chine Wuhan, fut la pointe de départ de l’actuelle pandémie mondiale ou le Corona Virus (Covid-19). Il est de coutume chinoise que chauves-souris, serpents, pangolins, plusieurs espèces animales transitant par le marché de Wuhan point de départ de l'épidémie, ont été mises en cause, comme réservoir naturel ou hôte intermédiaire du coronavirus, par les chercheurs.  

Ce qui se passe dans ces marchés chinois ne serait jamais toléré en vertu des mesures de salubrité imposées dans les pays dits avancés. En tout respect des coutumes chinoises : en tolérant des commerces alimentaires aux pratiques si peu salubres, la Chine joue avec le feu... et joue avec la santé de toute la planète.  

Actuellement les morts se compte par centaines de milliers, les infecté par million (et ce n’est pas fini.  

La catastrophe humanitaire et économique est tellement importante qu’il est actuellement impossible de l’évaluer, car elle se chiffre en centaine de milliards, et nous n’en sommes qu’a son début.  

Pour l’ensemble de ces faits et pour l’incurie de la Chine et de son manque de prévoyance et ses pratiques d’hygiène plus qu’incompatible avec l’humanité.  

Nous exigeons que nos gouvernements (Canadien t québécois) incitent l’ensemble des pays de la planète à déposer à la cour pénale internationale, une accusation formelle envers la Chine les rendant responsable de l’actuelle situation.  

CoronaVirus.jpgQue soit mise ne demeure la Chine pour l’ensemble des pertes économiques et pour les dommages moraux occasionnés aux familles, enfants, parents et a l’ensemble des peuples de la terre touchée.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Mario Cotton à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...